Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de prêtre et ferme, le Léré (Merlevenez)

Dossier IA56007498 réalisé en 2009

Fiche

La ferme a été sélectionnée pour la diversité des parties qui la composent ; le logis de prêtre bien que médiocrement conservé, semble du type logis-étable (salle à l'est, étable à l'ouest), ce qui ne laisse pas d'intriguer par sa double fonction, sans doute due à sa modification en tant que logis secondaire de la ferme au 19e siècle. Cependant, le logis de prêtre de Keristès à Ploemel était structuré de la même manière, donnnant sur la cour de la ferme comme ici.

Le logis de la ferme, daté de 1803, est d'un type rarement observé sur le territoire, de plan massé à une pièce par étage, la seconde étant à usage de grenier ; ce type à faux étage ou double grenier est en général plus développé en longueur.

Ce logis devient également secondaire lors de la construction d'un nouveau logis plus vaste, à toiture à croupes indiquant une certaine notabilité, et dégagé des activités agricoles, les dépendances étant situées à l'arrière.

Enfin, on attirera l'attention sur les porcheries, inusitées dans cette région, avec leur accès indépendant pour chaque animal (usage confirmé par voie orale lors de l'enquête).

Genre de prêtre
Parties constituantes non étudiées étable, puits
Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Merlevenez
Lieu-dit : le Léré
Cadastre : 1837 C3 1177

L'histoire du lieu-dit n'est pas connue. L'ensemble se compose aujourd'hui d'une maison de prêtre (identifiée comme telle en raison de la présence d'un calice) qui peut dater de la fin du 16e siècle, peut-être à mettre en lien avec la chapelle de la Madeleine ; sans doute transformée en logis secondaire de la ferme au 19e siècle (fenêtres au sud), elle est aujourd'hui totalement ruinée. La ferme se compose d'un corps de logis daté de 1803, date portée sur le linteau de la fenêtre et remployant des pierres d'encadrement des baies du 17e siècle. Les dépendance en retour sur la cour sont entièrement remaniées au 20e siècle. Un nouveau corps de logis est construit en 1905 en remplacement d'une dépendance figurant sur le plan cadastral de 1837. Les porcheries dans la cour datent de la 2e moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle , (?)
Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1803, porte la date
1905, porte la date

Le logis de prêtre devenu logis secondaire au sud de la cour, aspecté au nord, est construit en moellon régiulier de granite. Aujourd'hui sans toiture, il est en rez-de-chaussée ouvert au nord de deux portes dont l'une en anse de panier avec calice et couronne ou patène en relief. La seconde porte rectangulaire était surmontée d'une lucarne. Les fenêtres étaient au sud. Le premier logis au nord de la cour, de plan massé, se compose d'une pièce unique à cheminée au pignon ouest, pièce surmontée d'un faux-étage ou double grenier desservi par un escalier droit en charpente. Le mur pignon ouest est taluté. Les dépendances en retour sur la cour, ouvertes à l'est, sont en moellon. C'est sur ces dernières que s'est greffé le logis le plus récent, enduit et de type ternaire. A l'est de la cour, les porcheries en moellon comportent une loge avec porte par cochon. Elles sont couvertes en appentis. Le puits est placé près du nouveau logis.

Murs granite
enduit
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées, élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies logis de plan massé à une pièce par étage
Techniques sculpture
Représentations calice
Précision représentations

Calice et couronne ou patène en relief sculptés sur l'écoinçon gauche de l'arc de la porte du logis sud.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606015NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 177.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série P. Cadastre. Merlevenez. 3P 177. 1837. Plan d'assemblage. Plan cadastral par feuilles.