Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite Villa Kerozen, place du Kernevel (Larmor-Plage)

Dossier IA56006353 inclus dans Espace portuaire et défensif de Kernevel (Larmor-Plage) réalisé en 2008

Fiche

AppellationsVilla Kerozen, Château des Sardines
Destinationscaserne, immeuble à logements
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBretagne - Ploemeur
AdresseCommune : Larmor-Plage
Lieu-dit : le Kernevel
Adresse : place du
Kernevel
Cadastre : AL 1145

Le nom d´Auguste Ouizille, important industriel à Larmor-Plage et plus particulièrement au Kernevel, est rattaché aux trois villas qui surplombent le port et qui portent le nom de Château des Sardines. La légende veut que, enrichi par l´activité sardinière, il ait construit à chacune de ses trois filles une villa. Cette histoire est fausse. La villa Kerozen a été construite en 1849 par Augustin Gillet, son prédécesseur et associé depuis 1844, selon l´historien Marc Pailhes. Cette maison d´habitation était nécessaire pour s´occuper de sa presse à sardine, construite à proximité en 1843 (détruite à la fin du 19e siècle), et ne comportait que la partie centrale de l´actuel bâtiment. Auguste Ouizille en devient propriétaire à la mort d´Augustin Gillet, en 1858, et y habite jusqu´à sa mort, en 1881. Le bien est alors conservé par sa femme, puis en 1899 par sa fille Rosalie qui a épousé un négociant d´Epernay. Le couple Gallice agrandit la villa, en construisant une conciergerie en 1903 et les deux ailes en 1910. Elle devient une résidence de vacances jusqu´à sa réquisition par les Allemands, fin 1940. Située à côté de la villa Kerlilon, où se trouve le poste de commandement du contre-amiral Doenitz, la villa Kerozen sert alors de logements pour les officiers. La guerre terminée, elle revient à Rosy Gallice, veuve de M. Guillet, qui décide de la vendre à la Marine le 25 octobre 1956. La villa Kerozen devient alors une annexe du Cercle naval. Elle permet de loger le personnel de service (fusiliers marins, maîtres d´hôtel...).

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Dates1849, daté par source
Auteur(s)Personnalité : Ouizille Auguste habitant célèbre attribution par travaux historiques

Des trois villas du Kernevel, la villa Kerozen est la plus excentrée par rapport au port. La façade principale de cette belle résidence est symétrique. Le bâtiment central, le premier construit, se compose de deux étages, les ailes, un peu plus en retrait par rapport à cette façade, ne comportent qu´un étage. On y accède par un petit escalier qui mène à une terrasse. Son architecture qui s´apparente au style néoclassique est unique à Larmor-Plage. La villa Kerozen comporte : des bandeaux moulurés séparant chaque étage traversent en continu l´ensemble de la villa et participent au jeu de couleur, bandeaux blancs sur façade blanc cassé pour le bâtiment central ou bandeaux dentelés sur façade ocre pour les ailes ; des toit-terrasses sont entourés de balustrades en briques ; les fenêtres centrales du premier étage de chaque aile profitent de balcons massifs en encorbellement, avec balustrade. La villa Kerozen a été rénovée en 2006.

États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. Matrices cadastrales de Ploemeur et de Larmor-Plage.

Bibliographie
  • ARATA, Claude. Les Villas de Kernével. Edition à compte d´auteur, 1993.

    122 p