Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, Château Loger (Saint-Erblon)

Dossier IA35048002 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Appellationsdit le Champ du Châtelier
Destinationsferme
Parties constituantes non étudiéespigeonnier, étable à vaches, étable à chevaux
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Bruz
AdresseCommune : Saint-Erblon
Lieu-dit : Château Loger
Cadastre : 1812 C1 ; 1843 C3
Château Loger est situé sur la limite des communes de Saint-Erblon et de Bourgbarré ; cette limite passe dans la cour et seul le pigeonnier appartient au territoire de la commune de Bourgbarré. La paroisse de Saint-Erblon dépendait de cette seigneurie. D'après Paul Banéat, Château Loger aurait eu pour fondateur un chevalier nommé Oger. Ce lieu appartenait aux Raguenel au 13e siècle. Ainsi, au 14e siècle, Tiphaine Raguenel, épouse de Bertrand Du Guesclin, était originaire de Saint-Erblon, sa famille était en effet propriétaire de la seigneurie de Chatel-Oger (Château Loger). Au 15e siècle, la seigneurie passa par alliance aux de Rieux, puis, aux de Laval, barons de Châteaubriant. A la fin du 18e siècle, la seigneurie de Châteauloger appartenait à la puissante famille aristocratique des La Bourdonnaye-Montluc.
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

L'ensemble des bâtiments qui composent ce lieu est disposé en cour ouverte vers le nord. La majorité des bâtiments est construite en moellon de schiste ; certains bâtiments présentent une maçonnerie mixte : moellon de schiste et bauge en partie supérieure. Le logis se trouve au sud-ouest de la cour ; il est couvert d'une toiture à croupes en ardoise, qui possède un coyau. A l'ouest du logis, est accolé un appentis, alors qu'à l'est, se trouvent les dépendances. Au nord-est de la cour, s'élève le pigeonnier du lieu ; il est construit en moellon de schiste. Ce pigeonnier possède un plan octogonal, l'intérieur, circulaire, est percé de boulins destinés à l'accueil des pigeons. A l'ouest de la cour, se trouve une étable couverte d'un toit à croupes.

Mursterre
schiste
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p.377-379 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 746
  • Histoire de Saint-Erblon d'après les archives locales. Abbé Lemonnier, Hospice de Bruz, 1965-1966.

  • Il était une fois la Révolution... À St-Erblon. 1789-1795. Ecole publique de St-Erblon, Collège de Chartres de Bretagne, Club Histoire, 1989.