Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Bernus, 4, 6 rue de Normandie (Vannes)

Dossier IA56003346 inclus dans Écart, Bernus (Vannes) réalisé en 1999

Fiche

  • Colombier
    Colombier
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • colombier
    • enclos
    • ferme
    • puits
    • écurie

Dossiers de synthèse

Appellationsde Bernus
Parties constituantes non étudiéescolombier, enclos, ferme, puits, écurie
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Lieu-dit : Bernus
Adresse : 4, 6 rue de
Normandie
Cadastre : 1809 F2 533 à 535, 540 à 543 ; 1844 G2 324 à 329 ; 1980 CX 257, 258, 259, 260, 261

La seigneurie de Bernus est attestée dès le 14e siècle ; signalé dans la réformation de 1448, il disparait des réformations du 16e siècle. Au 17e siècle, Jean Aubin, seigneur du Grosbo en devient propriétaire. En 1694, elle est vendue aux Chartreux d'Auray qui la conserve jusqu'en 1790 date à laquelle elle est achetée comme bien national par le sieur Guyot. Au début du 20e siècle, la famille de Lamarzelle en devient propriétaire jusqu'en 1930 où elle échoit aux jésuites par l'entremise de Jacques de Lamarzelle, frère du défunt. Ne souhaitant pas conserver le manoir et ses dépendances, les jésuites vendent la propriété au fermier du manoir dont la famille est encore propriétaire. Sur les plans cadastraux de 1809 et 1844, le manoir est intégré à l'écart de Bernus et se développe en L en mitoyenneté de la ferme et des étables à l'ouest, très remaniées. Le manoir actuel a été reconstruit à la fin du 17e siècle : il subsiste de cette époque la tour d'escalier nord, ainsi probablement que la distribution des pièces, bien que les cheminées aient été ôtées au cours du 20e siècle. Les ouvertures ont été reprises au 18e siècle, ce dont témoignent encore les fenêtres nord. La façade sud du logis principal a été entièrement reprise dans le premier quart 20e siècle, d'après les baies et lucarnes actuelles, de même que la toiture en pavillon de la tour. Les plans effectués par Joseph Caubert de Cléry sur la demande du propriétaire de l'époque, monsieur de Lamarzelle, en 1908 et 1925, pourraient être à l'origine de la façade actuelle ; cependant le projet qui prévoyait le doublement du corps principal, la création d'une terrasse sur l'appentis latéral, la modification des ouvertures de la tour ainsi que la surélévation sous forme de tour de la partie ouest du logis n'a pas été entièrement réalisé. Un probable incendie serait la raison de ces remaniements d'après le propriétaire actuel. L'ancien portail à porte piétonne et charretière qui remonte au manoir (16e siècle) a été déplacé depuis 1844, suivant le déplacement de la route actuelle : l'arc de la porte charretière a été refait au 20e siècle et la porte piétonne semble surélevée. Le mur ouest de l'enclos et le portail d'entrée à l'ouest sont conservés. Le puits qui date du 19e siècle se situait à l'origine dans le jardin nord.

Période(s)Principale : 16e siècle , (détruit)
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Caubert de Cléry Joseph architecte attribution par source
Personnalité : Lamarzelle Gustave de
Gustave de Lamarzelle

Gustave, Jules, Louis de Lamarzelle, imprimeur à Vannes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

Manoir de plan allongé simple en profondeur constitué d'un corps de logis sur lequel s'articule la tour d'escalier postérieure en hors-oeuvre couverte d'une haute toiture en pavillon. Dans l'angle de la tour avec le corps principal se greffe un petit corps à étage couvert en appentis. Le plan de Caubert en 1908 montre trois pièces principales en rez-de-chaussée, la salle-à-manger, le salon et une troisième pièce à l'ouest, alors une chambre. Dans cette troisième pièce, il était prévu de créer un couloir abritant un second escalier pour desservir l'étage : cet escalier a été réalisé. L'étage abritait au 18e siècle les pièces d'apparat, comme à Ménimur. La cuisine sur le plan est logée dans l'appentis postérieur : l'absence de cheminée exclue cette attribution à l'origine.

Mursgranite
enduit
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
appentis
croupe
noue
pignon découvert
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
Typologiesplan simple en profondeur, tour d'escalier postérieure

Malgré le remaniement de sa façade et d'une partie de l'intérieur au début du 20e siècle, le manoir de Bernus conserve des éléments importants de son état du 18e siècle : tour d'escalier, poutraison. L'irrégularité des percements s'explique par la conservation des percements antérieurs.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Sources iconographiques

    20085605661NUCB : Archives départementales du Morbihan, 48H49.

    19975601162X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601160X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    20015604196NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    20075601245NUCA : Archives départementales du Morbihan, 149 J 345.

    20085605602NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi381/4.

    20085605666NUCA : , .

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 48 H 40. Les Chartreux d'Auray à Bernus (1529-1748).

    Archives départementales du Morbihan : 48 H 40
  • A. D. Morbihan. 34 G 2. Seigneurie de Bernus (1527-1787) : 1614 prise de possession de la terre de Bernuce par Jean Aubin sieur du Grosbo et autres.

    Archives départementales du Morbihan : 34 G 2
  • A. D. Morbihan. 48 H 49. 1678 : Aveu rendu par Ecuyer Claude Mesmin, seigneur de Bernuce, au seigneur Evesque de Vannes, du mois de may 1678, de la terre et maison noble de Bernuce.

    Archives départementales du Morbihan : 48 H 49
  • A. D. Morbihan. 149 J 130. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1908-1925. Manoir de Bernus. Propriété de Gustave de Lamarzelle. Extension du manoir (projet) : devis corespondance.

    Archives départementales du Morbihan : 149 J 130
Documents figurés
  • A. D. Morbihan. 149 J 345. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1908-1925. Manoir de Bernus. Propriété de Gustave de Lamarzelle. Extension du manoir (projet) : plans.

    Archives départementales du Morbihan : 149 J 345
  • A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la commune et plan par sections. Delavau (ingénieur) ; Dreuslin (géomètre). Plan aquarellé, 99,5 x 67,41 cm.

    Archives municipales de Vannes : 21 FI
  • A. D. Morbihan 3P593. Plan cadastral 1844 : plan d'assemblage et plan des sections.Graff (géomètre) ; Herviant (géomètre) ; Tanguy (géomètre).

    Archives départementales du Morbihan : 3P593
Bibliographie
  • LAIGUE, Cte R. de. La noblesse bretonne aux XIVe et XVe siècles. Evêché de Vannes. Rennes, 1902. Rééd. 2001., p. 558-562.

    p. 835-836
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

    p. 109-110