Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir de Coutances (Taden)

Dossier IA22133274 réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Le manoir de Coutances, mentionné au 15e siècle, réaménagé au 17e et au 18e siècle par des familles de parlementaires a été entièrement restauré, voire remonté pour la plupart des bâtiments. Il demeure néanmoins un exemple de la hiérarchisation des espaces, grande rabine menant au logis noble et à sa cour fermée et avenue différenciée pour la métairie. L’autonomie du domaine était assurée par des viviers et un moulin à farine, situé sur le ruisseau de Coutances. De même la présence de grands bois, bois de futaie, petite châtaigneraie, cerclière, domaine des noyers, consignés dans les matrices du vieux cadastre, indiquait une gestion maitrisée des arbres formant un écrin de prestige à la demeure seigneuriale.

Parties constituantes non étudiées cour, vivier, colombier, chapelle
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Projet de Parc Vallée de la Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Taden
Lieu-dit : Coutances

Parmi les nobles de Taden en 1430 et 1480 sont mentionnés les de la Prévosté ou de la Provosté, seigneur de Coutances. Olivier de la Provosté en 1480 comparait comme homme d’armes et possède 240 livres annuels de revenus, qui font de lui l’un des nobles les plus dotés de la paroisse. Une motte castrale plus à l’ouest serait à l’origine du fief. Un texte d’archives publié dans la revue le Carrouge mentionne en 1683, le manoir, la métairie, la cour close, une chapelle, une rabine, une issue et déports, de même que les bois de haute futaie, douves, vivier, chaussée, retenue d’eau et un colombier. Le tout étant la propriété de Tanguy Apvril, sieur de Vaurimont. Au 18e siècle, le manoir et les métairies appartiennent à la famille Jourdain qui effectue des travaux d’aménagement, la date de 1776 est portée sur le gros œuvre de l’aile arrière, à côté de la fenêtre de la chambre de l’étage. Lors de la réquisition des biens des émigrés, en 1795, il est fait mention du mauvais état des bâtiments, surtout de la métairie. Ce qui expliquerait la construction de bâtiments neufs pour la métairie entre 1809 et 1844, dates des cadastres anciens. Sur ces deux plans cadastraux la chapelle n’apparaît pas, elle est cependant encore mentionnée à la fin du 18e siècle et a dû être détruite lors de la Révolution. Le colombier circulaire a été rasé. Le propriétaire actuel a réalisé d'importants travaux pour remettre en état les bâtiments ruinés et restituer la belle ordonnance du lieu. L'on identifie assez bien en comparant l'état actuel avec le dessin de Frotier que le logis a été globalement conservé, y compris son aile arrière, de même que l'organisation de la cour.

Période(s) Principale : 15e siècle , (détruit)
Principale : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Principale : 21e siècle
Dates 1776, porte la date

La cour fermée a été reconstituée avec grille d’entrée et deux pavillons. Le passage couvert latéral qui donne aujourd’hui accès à la cour du manoir n’est pas attesté anciennement, il a été récemment construit. Plan en T pour le logis seigneurial a étage. Armoiries des Jourdain avec date 1776 et armoiries de la Provosté sur aile arrière du logis.

Intérieur non vu.

Murs granulite moellon
granite pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
États conservations restauré

Annexes

  • Principales dates historiques sur Coutances (Taden)

    1480 : Registre de réformation de 1480, Olivier de la Provosté, sieur de Coutance

    1669, 1679 : Le registre de catholicité de la paroisse de Saint-Malo à Dinan consigne le 28 février 1669, le baptême de Julienne Apvril, fille de noble homme Tanguy Apvril et de demoiselle Perrine le Maignan, puis en 1678 celui d’une autre fille Perrine Apvril

    1683 : En 1683, le manoir de Coutance appartient à Tanguy Avril, sieur de Vaurimont (Evran)

    1735 : Guillaume Jourdain né en 1685, avocat à la cour, se marie avec Jeanne-Marie Urvoit. Il décède à Coutances en 1735. [Inhumé dans la chapelle Ste-Marguerite de St-Sauveur de Dinan].

    1762 : mariage de François Henri Malo de la Sigonnière avec Françoise Anger des Vaux dans la chapelle

    1804 : Guillaume François né en 1724, sieur de Coutances, fils de Guillaume Jourdain et de Jeanne Marie Urvoit, est lieutenant général et magistrat en la sénéchaussée de Dinan, il meurt à Coutances, le 10 avril 1804

    1844 : La famille Jourdain, est toujours mentionnée propriétaire des lieux en 1844. Le cadastre indique Timothée Jourdain de Coutances.

  • Coutances (Taden). Déclaration faite au district de Dinan, le 17 juillet 1795

    Guillaume François Jourdain de Coutances en vertu d’un décret du 9 Floréal de tous et chacuns de ses meubles et immeubles ensemble leur évaluation et qu’il affirme sincère et le tout en qualité de père d’émigré.

    Article 1. Mobilier

    La somme de trois mille deux cent soixante-dix-neuf livres 17 aux fins de l’inventaire et passage et fait par les citoyens Callichet et Julien Caviguel commissaires nommés à cet effet par l’administration du district de Dinan…3279 L

    Article 2. Immeuble

    La terre de Coutances , commune de Taden, canton de Plouër contenant toutes les terres, arables et non arables comme Jannais avenues et taillis, aires cours et prairies soixante journaux estimée et précisée la somme de 900 L de revenus annuels relativement et par comparaison des terres circonvoisines affermées à prix d’argent celle-ci l’étant à (…) dont le fermier perçoit aussi la moitié et qui outre jouit privativement de la grande prairie du dit lieu contenant six journaux pour la nourriture et les chevaux.

    La maison et logement qui sont d’une grande étendue comportent beaucoup de réparations dont plusieurs ne souffrent point de retardement surtout la métairie, logement du fermier qui est dans un état ruineux et qu’il est urgent de relever de fond en comble. Le déclarant ne peut donner une juste estimation de tous ces objets mais qu’on lui nomme des experts, il les paiera mais jusqu’ici il ne croit pas pouvoir les évaluer à moins de 41F vu l’extrême cherté des matières… 40 000L. Cette terre doit deux boisseaux comme rente foncière à l’Hôtel Dieu de Dinan. (…)

  • Coutances (Taden). Etat des matrices cadastrales de 1844.

    Appartient en 1844 à Thimothée Jourdain de Coutances, section B n ° 892 : le vivier de la rabine, n°893 : la rabine du grand bois, n°894, n° 895 et n° 896 : la lande du grand bois, n°897 : le grand bois de Coutances, n°898 : les cochardais (pâture plantée) , n °899 : les cochardais (labour), n°900, n°901 : la rabine, n°902 : les cochardais (labour), n°90 3 : la petite châtaigneraie (cerclière), n°904 : le courtil de la chapelle (pépinière), n°905 : le courtil de la chapelle (labour), n°906 : rabine de la chapelle (bois, futaie), n°907 : les lieux, bâtiment, n°908 : le petit jardin, n°909, n°910 : le grand jardin, n° 911 : le colombier, n°912 et n°913 : métairie de Coutances (maison, bâtiment et cour), n°914 : château de Coutances, n°915 : l’oseraie, n°916 : le jardin de derrière, n°917 : l’étang, n°918 : le jardin du domaine, n°919 : la rabine (bois futaie), n° 920 et 921 : le domaine de la grange, n°922 et 923 et 924 : le pré Bussu, n°925 : le domaine des noyers, n°926 :° servitude des métairies, n° 927 : la rabine, n° 928_ et 929 : le domaine du rocher, n°930 : le petit domaine , n°931 : les Bochiaux (labour), n°932 : le petit bois du Rocher (bois taillis), n°933 : les grands Bochiaux (pâture), n°934 : las grands Bochiaux (labour), n°935 : les grands Bochiaux (pâture), n°936 : les Bochiaux (labour), n°938 : les Bochiaux (l’oseraie).

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. des Côtes d’Armor : 1Q 308 (inventaire et prisage des biens meubles et effets mobiliers, 23 brumaire an III, 13 novembre 1794).

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 1Q 308
  • A.D. des côtes d’Armor : 1L 434 (saisie des biens des personnes émigrées, Guillaume Jourdain, fils ayant disparu).

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 1 L 434
  • A.D. des Côtes d'Armor, cadastres anciens de 1809 et 1843, série 3 P 339.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : série 3 P 339.
Bibliographie
  • Tourtelier Evelyne, Combescot Marie-Thérèse. Taden 177O à 1809 . Chroniques d’une commune sous la Révolution. (Document dactylographié pour accompagner l’exposition réalisée par l’amicale laïque, mairie de Taden 22 au 29 avril 1989).