Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir de Kerbest (Plouaret)

Dossier IA22017135 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiées cour, grange, dépendance, puits
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Plouaret
Adresse Commune : Plouaret
Lieu-dit : Kerbest

Cet ensemble bâti ancien, à la fois résidence seigneuriale et exploitation agricole, est situé à 1500 mètres au nord-nord-ouest du bourg de Plouaret et à 132 mètres d´altitude. Il se trouve non loin d´un petit affluent du ruisseau de Kerlouzouen. Le manoir est isolé dans la campagne ; on y accède uniquement par la route de Keraudy puis par le chemin "de Pen-an-Gué à Traou ar Stang". Le toponyme est orthographié "Kbest" (Kerbest) sur le cadastre de 1835. On le trouve également écrit "Kbest Koz" (le vieux Kerbest) et "Kerbest-Bras" (le grand kerbest) dans les archives. Le patronyme "Best" est porté à Perret à la fin du 17e siècle et au 18e siècle.

Kerbest est un lieu noble mais il n´est pas mentionné dans le "Nobiliaire et armorial de Bretagne" de Pol Potier de Courcy. L´édifice est datable de la 1ère moitié du 17e siècle, le plan à double orientation (portes en plein cintre) semble d´origine. Les fenêtres au nord donnent sur la cour et la métairie tandis que celles du sud contemplent ce qui devait être le jardin. Les éléments de confort sont nombreux ; au rez-de-chaussée : deux cheminées à niches (pouvant servir de potager), deux saloirs et leurs pierres à saler, un jour sur le pignon est et des jours ou "trous à galette" (à linteau en arc segmentaire) destinés à éclairer la cheminée. La tour d´escalier est bien éclairé et l´étage dispose d´une petite cheminée à tablette moulurée, de latrines en encorbellement sur le pignon est et d´un placard mural avec lave-mains.

La métairie est datable du 17e siècle, elle a été remaniée dans les années 1990. La construction du fournil (qui a perdu son four à pain) est postérieure à 1835. La grange à poteau conserve un fond du 17e siècle mais elle a été modifiée au 19e siècle. La restauration de la métairie et du manoir a été amorcée en 1995. Une pierre de taille porte l´inscription : "F. ET F. FAIRE PAR B.LEBIHAN ET A. [hermine] EVEN 1995 +". L'ensemble est aujourd'hui désaffecté.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle

La tour hors œuvre sur l'élévation postérieure renferme un escalier en vis en pierre de taille de granite. Sa charpente à deux plans d´enrayure est d´origine : il s´agit d´assemblages à enfourchement ; un tenon traversant est bloqué par une cheville. Le toit en poivrière couvert en ardoises est couronné par un épi de faîtage en terre cuite.

Typologies manoir à tour d'escalier hors-oeuvre sur l'élévation postérieure. Manoir orienté au nord
États conservations remanié, désaffecté
Techniques sculpture
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Annexes

  • 20122205734NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, A3.

    20122205735NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, A3.