Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Keriec (Minihy-Tréguier)

Dossier IA22133370 réalisé en 2018

Fiche

Une partie des archives de la seigneurie de Keriec [Kerriec, voire Querriec] est conservée aux Archives départementales des Côtes-d’Armor sous la cote 2 G 233. Neuf pièces concernent la période allant de 1540 à 1760. Ces documents ont été étudiés par Michel Le Henaff et Monique Peron dans le cadre d’une recherche sur le Moulin de Pont ar Scoul qui dépendait à l’origine de la seigneurie de Keriec.

A la montre de l'évêché de Tréguier en 1481, (rassemblement des nobles en armes), on comptabilise la présence de quarante-deux nobles de Minihy-Tréguier dont Prigent Kerriec, doté de 10 livres de revenu, porteur d’une brigandine (armure légère servant de cuirasse) et qui comparaît en archer et Vincent Kerriec doté de 10 livres de revenu, porteur d’une brigandine et qui comparaît également en archer.

En 1540, le dénommé Jehan de Keriec est désigné comme "noble écuyer maître" et "seigneur dudit lieu" décrit ainsi "lieu et manoir [page pliée] granges, galerie, étables, portes, courtils [petit jardin clos attenant], jardins, vergers, garenne [terrain destinés au droit de chasse et de pêche], bois, rabines [espèce de bois qu’on n’a pas coutume d’émonder], issues [accès ou portes] en cestes [adjectif démonstratif en vieux français] et tous autres appartenances étant en la paroisse de Poulantréguier". D’autres terres et des fermes, exploitées en convenants, sont rattachées la seigneurie.

En 1608, noble écuyer Tanguy de Keriec, seigneur dudit lieu, de Lescorre, de Keranbellec, du Cornezou, du Kerguézennec tient la seigneurie de son frère ainé Yves de Keriec. Il a pris pour femme Marguerite du Trévou dite dame de Kerambellec.

Sa fille, Louise de Kériec s’est mariée avec Jan du Trévou.

Leur fils unique, René du Trévou a épousé en 1637 Jeanne de Lanloup.

En 1659, Jean-Baptiste du Trévou (fils de René du Trévou, né en 1639), seigneur de Kersauzon en la paroisse de Penvénan est dit seigneur de Keriec. La seigneurie est décrite ainsi : "le lieu et manoir noble de Keriec [...] consistants en ses maisons, cours, granges, maisons à four, puits, jardin, colombier et courtils desjouxte, bois de haute futaie, rabines, bois taillis et douze pièces de terre desjouxte des prochains et appartenances du dit lieu, joignantes et s’entretenantes" [...]. Cette famille blasonne "d’argent au léopard de sable ; alias accompagné de six merlettes de même orle".

Selon l’Armorial de Guy Le Borgne de 1667, Kerriec, près de Lantréguier blasonne "d'azur à une fleur de lys d'or, côtoyée en pointe de deux macles de même comme Coatanfao", et a pour devise "Pa Garro Doue", quand il plaira à Dieu. Toujours selon Guy Le Borgne, un seigneur de cette maison était capitaine de la forteresse de Lesneven au début du 15e siècle.

Jeanne du Trévou, fille de Jean-Baptiste du Trévou et de Catherine de La Forest a épousé en 1689 Claude Charles Joseph du Botdéru, chevalier, seigneur de Kerdrého en Plouay et de la Touche. L’un de ses enfants, Jacques René du Botdéru, dit seigneur de Keriec, épouse Claude Agathe du Bois de Dourduff, dame de Bruslé, en Bubry.

Adelaïde Blanc du Bos (1767-1856, petite-fille de Jacques René du Botdéru, fille de Adélaïde du Botdéru et de Joseph Blanc du Bos) hérite ensuite du manoir et de ses dépendances. Elle épouse Camille-Philippe de Lantivy du Rest (propriétaire de Keriec en 1835 selon le cadastre). En 1846, le moulin à eau de Pont ar Scoul, dépendant à l’origine de la seigneurie, est vendu : il est acquis par Guillaume Nicol époux de Catherine Crechriou, déjà convenanciers des lieux (il était exploité en convenant par Joseph Crec’hriou en 1835).

Parties constituantes non étudiéesdépendance
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Minihy-Tréguier
Lieu-dit : Keriec

Logis manorial datable de la seconde moitié du 15e siècle (porte ouest en arc brisé ouest et cheminée de la salle basse dont les corbelets sont bordés par un petit cavet) et de la fin du 16e siècle (cheminées de la partie sud et arrière-linteaux "qui remonte" datables des années 1600). Il a été vraisemblablement agrandi vers le nord dans le premier quart du 17e siècle (cellier au-rez-de-chaussée et chambre haute avec latrines accessibles depuis la salle basse par un escalier droit). La charpente avec sous faitière est datable de la fin du 17e siècle. Les carreaux de terre cuite sont des remplois provenant d’une autre pièce du logis. Le logis manorial a perdu sa tour d'escalier après 1835 date d'établissement du cadastre.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle, 16e siècle, 1er quart 17e siècle
Secondaire : 19e siècle, 2e moitié 20e siècle

Selon les états de section du cadastre de 1835, les parcelles environnantes sont désignées comme "parc ar graing [?], labour" (n° 516), "aire et bâtiment" (n° 517), "parc jaouen, labour" (n° 518), "ar chlos, labour" (n° 519), "Keriec, jardin" (n° 520), "Keriec, maison, bâtiment et cour" (n° 521), "parc a lern, pâture" (n° 522), "Keriec, bâtiment" (n° 523), "parc lern, labour" (n° 524), "Keriec, avenue [puis] pâture" (n° 525), "jardin spernen, labour" (n° 526), "parc ar hoat, labour" (n° 527), "parc ar Ouerp, labour" (n° 528) et "l’entrée, labour" (n° 529).

Le cadastre de 1835 figure un logis de plan allongé doté d’une tour de plan circulaire en demi-hors œuvre sur sa façade occidentale (tour d’escalier aujourd’hui disparue). Le pignon nord est également doté d’une tour de plan rectangulaire (probablement des latrines). Le bâtiment se prolonge vers l’ouest par une dépendance à usage d’étable orientée au sud vers la cour. Un puits était vraisemblablement aménagé en appui de cette façade principale (source orale). Trois autres bâtiments sont mentionnés sur le cadastre dont l’un tourné vers la cour. L’accès à la cour du manoir se faisait à l’origine par l’ouest via un portail.

Construit en petit moellon de schiste et couvert en ardoise, le logis comprend trois pièces au sol : au nord, un cellier, au centre, une salle basse à usage probable de cuisine (et un vestibule aménagé plus tard), au sud, une salle basse.

Le manoir a été agrandi vers le nord - espace correspondant au cellier et à la chambre située au-dessus - comme le montre l’absence de liaisonnement de la maçonnerie et la différence de niveau de la couverture. Il a perdu sa tour d’escalier après 1835, l’accès au premier étage et à l’étage de comble se faisant par un escalier en bois. Coté est, les fenêtres du rez-de-chaussée et du premier étage de la partie sud sont actuellement murées à l’exception d’une petite baie.

La salle basse située au centre (à usage probable de cuisine) dispose d’une porte dédiée vers la cour (porte "principale" en arc brisée) et vers le jardin à l’est (porte également en arc brisé mais d’un gabarit légèrement inférieur). Sa fonction est reconnaissable à son vaisselier et à son saloir mural. Situé au nord, le cellier est directement accessible depuis cette salle. Il est reconnaissable à ces deux fenêtres à barreau sur la façade est. La salle sud est aujourd’hui uniquement accessible via une porte à arc plein cintre chanfreinée aménagée dans le mur de refend (des marques de tâcheron sont visibles sur les pierres de taille). Trois chambres ont été aménagées au premier étage du logis : celle située la plus au nord bénéfice de latrines (l’huisserie en bois en arc plein cintre). La chambre sud, accessible à l’origine par la tour d’escalier conserve une cheminée dotée de piédroits à pilastres en gaine fuselé (profil plus étroit de la base au sommet) et un manteau monolithe droit et lisse sous corniche dans le pignon sud. Le pignon de refend de cette même salle comporte les vestiges d’une cheminée transformée plus tard en porte. Dans l’angle nord-est, subsiste un placard mural encore doté de son volet en bois. L’étage de comble conserve un sol en carreaux de terre cuite fleurdelisé encadrée de quatre quartefeuille.

A signaler, sur la façade occidentale, des armoiries (en schiste tuffacé) intégrées dans la maçonnerie immédiatement à droite de la porte d’entrée. Ces armoiries d'alliance montrent la noblesse du logis : on peut identifier dans un écu, à dextre (droite du blason) : une demi fleur de lys et une macle, à senestre, un léopard (?) qui pourraient correspondre au mariage de Tanguy de Keriec avec Marguerite du Trévou.

Mursgranite moellon
schiste moellon
maçonnerie
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablesmanoir

Annexes

  • Acte du 14 avril 1540, seigneurie de Keriec (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff)

    "Sachent touts qu’en notre cour du regaire de Tréguier fut présent en est et personnellement estably noble escuyer Maistre Jehan de Keriec seigneur du dit lieu [page pliée] soumission et obéissance de notre dite cour quant à tout le contenu en ceste et dit le dit Sr de Keriec cognait et confesse et par ceste reconnait et confesse avoir tenir [page pliée] serment soubs et au fie [fief] seigneurye et lige de monseigneur de ceste court les maisons, terres et héritaiges cy auprès déclaré : scavoir est le lieu et manoir [page pliée] granges, galerie, estables, portes, courtils, jardins, vergers, garenne, boys, rabines, yssues en cestes et touts aultres les appartenances estant en la paroisse de Poulantréguier [page pliée] menant de ceste ville de Lantréguier à Lannyon, item une pièce de terre jouxte la grange et le jardin du dit lieu en laquelle partie consiste ung bois de chesne appelé Parc [page pliée] Ryquellen joignant d’ung endroit la terre du dit de Keriec et daultre endroit sur le chemin menant de la dite ville de Lantréguier à Lannyon et dun bout au chemin menant du dit Parq an Guyomarch au dit [page pliée] chargé de la moittié de la tierce partie dun res [raes = 180 litres] d’avoine avec tout droits… icelle convenant Le Toullec à présent le sieur de Kerverziou convenant des dits hoirs… chargé en sa table à chaque définitivement [fin] de janvier de cheffrente en la tenue Maes an Radenac Item aultre pièce de terre appelée Parc Jouhan an Manet dun endroit sur le… de Lannyon daultre endroit et dun bout sur le chemin menant de Guindy à Pontrouzault à la charge dune autre moittié dune tierce partie dun res d’avoine avec tous droits et Thibault le Saint scavoir pièce à présent Guyomarch Nicol convenant des dits hoirs à debvoir estre paié à monseigneur de Tréguier en sa dite table à chacun terme de janvier de chefrente… en la dite tenue Maes an Radenac. Item ung aultre pièce de terre appelée Parc an Lanou aultrement Parc Kersaliou joignants de deux endroits et dun bout à terre du dit de Keriec… au chemin de Pontrouzault à Pont Guindy à la charge de deux parties de deux tiers dun res davoine et tout droit… les hoirs et enffants de feu… à présent Jehan Jégou à devoir estre à mon dit seigneur de Tréguier en sa dite table de la dyme aussi de chefrente chaque dit terme chacun an en la dite tenue Maes an Radenac… de terre aussi appelé parc Kersaliou joignant dun endroit à la dite pièce de terre daultre endroit sur le grand chemin de Lantréguier à Langoat daultre endroit sur le chemin menant… Bugalé au dit Parc an Guyomard. Item une autre pièce de terre jouxte le dit pignon de la grande maison du dit lieu de Keriec du dit mydy et dun costé au grand boys… garenne du dit lieu et daultre endroit sur le chemin menant du dit Castel Bugalé au dit puys. Item une autre pièce de terre jouxte la ryve du dit lieu et dun bout sur le… et daultre bout sur Parc Jouhan an Manet. Item une aultre pièce de terre appelée Parc an Bellec Bihan joignant dun endroit à autre terre dicelle de Keriec… sur le dit grand chemin menant de Lantréguier à Langoat et dun aultre bout au devant la porte du dit manoir. Item une autre pièce deterre appelée Parc… Bras joignant dun endroit à la dite dernière pièce daultre endroit sur le chemin menant du dit lieu à la maison Prigent le Droucpeet et daultre endroit sur le… Menou à la charge de paier dessus icelle dernière pièce ung res et deux tiers res davoine dix boisseaux de froment et quinze deniers pour myel [miel] mains du seigneur de Troubodec à l’aire du lieu du chasteau à monseigneur en sa dite table à chacun dit terme chacun an de chefrente. Item un bois, taillis… devant la dite porte du dit lieu et sur le grand chemin menant de Lantréguier à Lannion. Item pièce de terre appelée Parc… joignant… boys, taillis daultre endroit sur le chemin menant de la dite porte à la maison du dit Droucpeet à la charge de treiziesme res davoine… en sa table en la tenue brugnynyrent [?] à mon dit seigneur en sa dite table à chacun dit terme de cheffrente chacun an. Item un parc appelé Prat Keriec… dun aultre à terre de la seigneurie de Troguindy daultre endroit sur le dit grand chemin menant de Lantréguier à Lannyon . Item une parcelle de terre nommée… Bihan Rendic joignant à terre du seigneur de Troubodic en mesme pièce daultre endoit daultre endroit sur le chemin menant de Kergaryou viel au dit lieu du chasteau… chargé de ung denier de rente à mon dit seigneur en sa dite table à chacun dit terme chacun an en la tenue Cozconvenant [?] Item une autre pièce de terre appelée… Courtill an Gorec [?] joignant de deulx endroits à terre du dit de Keriec à la charge de six deniers de rente à mon dit seigneur en sa dite table chacun dit terme… en la tenue Lansivizle [?] au second article. Item en la tenue Kerseloton [?] seul trois sous quatre deniers de cens à mon dit seigneur en sa dite table… terme chacun an. Item une aultre pièce de terre appelée Parc an Bellec au villaige de Kernédélec joignant à terre du dit Allan et daultre endroit… du sieur de Quoitqorre [?] garde naturel de ses enfants avec la charge de cinquiesme partie dun res davoine avec tout droit à devoir estre tenu… du dit sieur de Quoitcorre au dit nom à monseigneur en sa dite table chacun terme chacun an en la tenue K…, item aultre pièce de terre appelée Parc… joignant d’un endroit à terre de Maistre Jehan de Cannoy [?] d’aultre endroit sur le chemin de Castel Bugalé à la chapelle Saint Lurzon [?] de terre appelée Parc an Dilhouezer joignant d’un endroit sur le grand chemin mesnant de Lantréguier à Langoat daultre endroit à terre Jehan… ung convenant appartenant au dit sieur de Keriec à cause de sa mère estant en la paroisse de Trédarzec es mettes de Saint Votrom appelée Convenant an B… que tyent Clémence an Menscor [?] avecques les maisons, portes et courtils petits et grands et tous aultres avec ses appartenances , item une pièce de terre… appelée Maisou Marec joignant d’un endroit à ung estroit chemin menant de Saint Votrom à bizle Begou , item une autre pièce de terre… pièce en laquelle ya ung boys de chesne près la ripve de la mer, item une aultre pièce de terre nomée Liors an Lost… estroit chemyn et en aultre partie à terre Marguerite Berder, item aultre parcelle de terre appelée Parc an Goasguen joignant à terre de… item aultre pièce de terre appelée Cleuz Moulen joignant dun endroit à terre de feu Jehan Perost daultre endroit au chemin menant de Saint… à lhostel feu Henry Even, item aultre pièce de terre appelée Parc Brenguezennec joignant dun endroit joignant au dit courtill du dit convenant et daultre endroit… et au chemin de Pont Begou , item une pièce de terre estant en ung… nommée an Marec joignant à terre feu Henry Even… de paier deux tiers res d’avoine avec tout et chacun an en la dite table Tugdual Cavornant [?] et Guillaume Raoul à cause de feu Jehan le Coull en la tenue Canneren, item aultre pièce de terre appelée… estant es mettes de la chapelle de Saint Votrom dun aultre du chemin menant de lhostel de feu Henry Even au dit lieu de Saint Votrom daultre à… à terre du dit feu Even avec la charge de demi rez davoine avec tout droit à mon dit seigneur en sa dite table de janvier chacun an en la dite tenue Canneren, item… quatre escuelles de froment dont le douze font le boisseau pour debvoir estre censés pour la seigneurie de Troguindy par les mains du sieur de Kermel… en sa dite table à chacun terme de janvyer chacun an sur une pièce de terre appelée an Loguell dun endroit sur le chemin menant… celle de Lantréguier à Langoat daultre endroit à terre du sseigneur de Kerbiriou , item une autre pièce de terre appelée Katherine Destabet… endroit à terre feu Guillaume le Goaz en la mesme pièce daultre endroit à terre de feu Bertrand Alliou , item aultre pièce de terre appelée… estant es mettes de Kerallec jouxte terre du dit Kerallec et sur le chemin menant de Croix Alain Jehan à La Roche-Derrien avec la charge… pour dessus trois bassines de froment avec leur due de myel [miel] et avoir par les mains du sieur de Kerallec à mon dit seigneur en sa dite table à chacun treme… en la tenue Keranber à la porte irons en septembre par les mains du dit Kerellec cincq soubs six deniers monnaie à mon dit seigneur de Tréguier en la… hérittaiges… excepté Cornloguel cognoit et confesse icelluy seigneur de Keriec estre au fie proche et chacun… tout enfin qui est cy apprès déclare et estre debues à la seigneurye de cestes court du reguaire de Tréguier chacun an ugn… cy dessus déclaré avec lamande accoustumée en cas de deffault avecques estre debues à la dite seigneurie, foy, homaige… et aultres debvoirs… iceulx debues et appartenant au dit esveche et lige sur son serment que veut coustume du pays… nature du fie quand le cas y advient et tout ce que dit est cognait et confesse le dit de Keriec estre vray prometant et promet à tenir… ni venir en aucune manière à l’encontre et pour adveu , consentement et (re)connaissance a dit que dessus le dit de Keriec a fait faire et former… pour estre baillés et présentés à Maître Henri de Kerguech mon dit le procureur de ceste court à luy valloir et tenir sans mestre en contre… rente ce que dessus tenir et fournir, a été le dit de Keriec de son assentiment par et notre dite court du regaire de Tréguier condamné et par… condamnons, donné la sentence de ce c’est obligé faire estably pour ceci estants de nostre dite court à cestes… à la relation des notaires font feront… faict et gréé en la ville de Lantréguier en la demeurance Nicolas [?] Huon ung des passes… mil cinq cent quarante.

    Signatures : de Mousterou, passe [notaire] ; Huon, passe."

    (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff).

  • Acte du 9 avril 1608 : seigneurie de Keriec (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff)

    "Davant nous François Cozober et Huon le Berre notaires jurés et reçus en la cour du reguaire de Tréguier s’est comparu en personne escuyer Tanguy de Keriec sieur du dit lieu, de Lescorre, de Keranbellec, du Cornezou, du Kerguézennec et demeurant le présent en son manoir de Keriec en la paroisse de Poulantréguier le quel sieur a cogner [reconnu] et confesser par la présente, avoir, tenir et à lui appartenir à raison de la succession de deffunt Yves de Keriec son frère aisné vivant sieur des dits lieux mort sans hoir de corps souls et au fié [fief] proche de Kerembrand [?] pour en dire [?] monseigneur messire Adrien d’Amboise docteur en théologie conseiller aumônier et prédicateur ordinaire du roy par la grâce divine esvêque de Tréguier, le dit lieu et mannoir de Keriec avecques toutes et chacunes ses appartenances et dépendances quelconques. Scavoir les maisons du dit avec ses cours, granges, maison à four, puix, jardins, coullommbier et verger et courtils desjouxte, bois de haulte fustaye, rabines, bois, taillis et douze pièces de terre desjouxte des prochains [proches] appartenants du dict lieu joignantes et sentretenantes ensemble daultre endroit sur le chemin mennant du dit Lantréguier à Lannyon dicelle à aultre chemin mennant du dit Lantréguier au bourg de Langoat dicelle à terre de la dame douairière de Traoumartin [?] daultre sur autre chemin mennant du moulin de Pontanscoul au lyeu et mannoir de Keriec contenants ensemble terre pour semer douze sommes [1 somme = la charge d’un cheval] trois boisseaux [1 boisseau= 13 litres] de fourment [froment]. Item cinq pièces de terre nommées deulx Parcou an Dilhouezer, l’autre Parc Geffroy Henry, aultre Loguel Hingant et Parc an Dreuz joignants et sentretenants ensemble daultre endroit sur la rabyne [rabine = allée bordée d’arbres] de chesne du dit lieu mennant du moulin du pont au passage de Pontrouzault daultre au chemin mennant du dit Lantréguier à Lannyon, daultre à terre de la dame douairiére du Cosker Kersauson et daultre au chemin mennant du dit Lantréguier à Langoat contenant ensemble terre pour semer six sommes deux boisseaux fourment ; Plus une autre pièce de terre appelée Parc an Rouzaut bien près du dit lieu de Keriec joignant d’un endroit à terre de la metterye [métairie] du Chastel daultre à terre François Prigent et au chemin mesnant du dit lyeu de Keriec au moulin du Pont contenant terre pour semer six boisseaux fourment, aultre pièce appellée Loguel Renty joignant dun endroit à terre de la dite dame douairière du Cosquer Kersauson daultre à terre du dit lieu du Chastel et sur le chemin mesnant des moulins du Pont et Pontrouzault, terre pour semer un boisseau de fourment. Item aultre pièce de terre nommée Parc pen an Goaz joignant d’un endroit à terre du dit lieu du Chastel et sur le dit chemin mesnant du dit lieu au dit passage de Pontrouzault daultre endroit vis-à-vis de la porte Guyomarch Ladrien contenant terre pour semer quatre boixeaux de fourment. Plus pièce de terre appelée Loguel Langazou joignant dun costé à terre de la dame du Bislou [Bilo] et sur le chemin mesnant du ditlieu de Keriec à la chapelle de Saint Yves et dun boult sur aultre chemin mesnant du dit moulin du Pont au Pontrouzault contenant terre pour semer ungn boixeau et demy fourment. Item aultre pièce de terre nommée Parc Kerveller [?] joignant dun endroit sur le chemin du dit lyeu de Keriec à la fontaine de Kerveller daultre à terre du feu sieur du Cosquer Michel et à terre du sieur de Coatgarric contenant terre pour semer quatre boixeaux et demy fourment. Plus une pièce de terre appelée Loguel an Goaz joignant dun endroit à terre des héritiers de défunt sieur de Parisy et vis-à-vis de l’aire de la maison et convenant Marye Raoul et sur le chemin mesnant du dit Lantréguier au dit Langoat contenant terre pour semer un boixeau de quart de fourment les dites maisons et hérittaiges chargées de chefrente à la dite seigneurye par plusieurs articles par chacun an à chacun terme de deffinnement [fin] de janvier et la somme de quatorze souls [sols] [ligne illisible] payable suivant les articles du rentier du dit seigneur en [illisible] payables à chacun dit an en sa table de janvier, demande une maille d’or valante soixante souls monnaye par cas de déffault Item un lieu convenant terres et héritaiges de son appartenance estant et sittuée en la dite paroisse de Poulantréguier près le dit lieu et mannoir de Keriec où à présent demeure Yvon Rouzault à tiltre de ferme soubs le dit sieur de Keriec appelée Huon Bodet [?] duquel la déclaration ensuit : les maisons du dit lieu, porte, aire, jardins, vergers et courtil de jouxte sentretenants ensemble daultre à terre du dit lieu du Chastel et au chemin mesnant de Lantréguier au dit Lannyon daultre à autre chemin mesnant du dit lieu de Keriec au dit moullin de Pontanscoul appartenant au dit sieur de Keriec contenant une pièce de terre pour semer deux boisseaux de fourment. Plus autre pièce de terre nommée Parc an Seaulx joignant d’un costé à terre de la seigneurye de Troguindy d’aultre à terre François Prigent et sur le chemin mesnant du dit lieu de Keriec à son dit moullin contenant terre pour semer six boixeaux de fourment. Item deux pièces de terre nommée l’une Parc Bras an Barbyes [cerises ?] et l’autre an Parc Bihan s’entretenantes ensemble d’aultre endroits à terre de la dite seigneurye de Troguindy et sur le chemin mennant du dit mannoir de Keriec à son dit moullin de Pontanscoul contenant ensemble terre pour semer douze boisseaux fourment quitte de rente et chefrente. Item une pièce de terre sous pré appelée le pré du dit lieu de Keriec joignant sur le chemin menant du dit Lantréguier au dit Lannyon d’autre à terre de la dite seigneurye de Troguindy quitte de rentes charges, contenant terre pour semer environ douze boisseaux de fourment. A cause de quel lieu de Keriec terres et hérittaiges de ses appartenances cy dessus, le dit sieur de Keriec ( re) congnait et advoue estre homme et sujet aulx foy, hommage, deux deniers monnaye pour debvoir de chambellenage rentes et tous aultres debvoirs seigneuriaux le sur, eschéant que homme noble est tenu faire à son seigneur de fieff sans toutefois debvoir de bail [?] ni rachapt de tout suivant la nature du fieff et la coustume du pays dont pour adveu tenu et déclare par escript le dit sieur de Keriec à fait faire conforme cestes pour estre fournye et présentée à mon dit seigneur évêque ou à son procureur fiscal. Laquelle présente tenue affirme le dit sieur de keriec contenir véritté promettant ainsi tenir et ne venir jamais encontre par foy et serment et sur l’obligation et hypothéque de tous et chacuns ses biens présents et futurs et à ce faire il a esté de son assentiment conclu par nous dits notaires de la dite court et de l’authorité et souls le sieur dicelle à cestes à nostre relever apposer le signe du dit sieur de Keriec de les nostres en nostre tablier de Lantréguier le neuffiesme jour d’apvril avant midy an mil six cent et huit.

    Signatures : De Kerziec ; Cozober, notaire ; Le Berre."

    (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff).

  • Acte du 7 janvier 1659, seigneurie de Keriec (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff)

    "Devant nous notaires royaux de Tréguier au siège de Lannyon se sont présentés messire Jean Baptiste du Trévou seigneur de Kersozon, Baloré Riec […] et dame Jeanne de Lanloup dame douairière de Kersozon sa mère demeurant au dit lieu de Baloré paroisse du Trévou, lesquels ont cogneus déclaré et advoué avoir tenir et à eux apartenir soubs et au fieff proche de révérend père en dieu messire Balthazar Grangier docteur en théologie conseiller aumonier du roi par la grâce de dieu evesque et conte de Tréguier les héritages çi après faicts à devoir de foi homaige, chambellenaige rentes et aultres debvoirs seigneuriaux excepté bail ni rachapt que home noble est tenu faire à son seigneur de fieff suivant la nature du dit fieff et coustume du pays. Scavoir du cheff du dit seigneur de Kersozon le lieu et manoir noble de Keriec sittuée en la paroisse de Poulantreguier consistants en ses maisons, cours, granges, maisons à four, puix, jardrin, colombier et courtils desjouxte bois de hauste fustay, rabines, bois tailis et douze pièces de terre desjouxte des prochains et apartenances du dit lieu, joignantes et sentretenantes ensemble daultre endroit sur le chemin mesnant de Lantréguier à Lannyon daultre à autre chemin mesnant du dit Lantréguier au bourg de Langoat daultre à terre de la dite dame de Tromarzin [Traou Martin] daultre sur un autre chemin mesnant du moulin de Pontanscoul au dit lieu et manoir de Keriec contenante ensemble terre pour semer douze sommes de froment Item cincq pièces de terre nommées deux Parcou an Dialhouëzer laultre Parc Geffroy Henry laultre Loguel Langoat, Parc an Drez joignantes sentretenantes ensemble daultre endroit sur la rabine de chesne mesnant du moulin du Pont au passage de Pontrousault daultre au chemin mesnant du dit Lantréguier à Langoat contenantes ensemble terre pour semer six sommes deux boisseaux de froment , plus aultre pièce de terre nommée Parc an Reuzerer proche le dit lieu et manoir de Keriec joignant d’un endroit à terre de la metayrie du Chastel daultre à terre de François Prigent et au chemin mesnant du moulin de Keriec au moulin du Pont contenant terre pour semer six boisseaux de froment, aultre pièce de terre appelée Loguel Rentic joignant d’un endroit à terre de la dite dame du Cosquer Kersauson daultre à terre du dit lieu du Chatel sur le chemin mesnant du dit moulin du Pont à Pontrousault terre pour semer un boisseaux de froment, item une autre pièce de terre nommée Pen an Goaz joignante d’un endroit à terre du dit lieu du Chastel sur le chemin mesnant du dit lieu au passage de Pontrouzault daultre endroit vis-à-vis de la porte Guyomarch Querrien contenant terre pour semer quattre boisseaux de froment, plus une autre pièce de terre appelée Loguel Langazou joignant d’un costé à terre de la dame du Bylo sur le chemin mesnant du dit lieu de Keriec à la chapelle Saint Yves et d’un boult sur aultre chemin mesnant du dit moulin du Pont au dit Pontrouzault contenant terre pour semer un boisseaux de froment, Item aultre pièce de terre nommée Parc Kervellec joignant d’un endroit sur le chemin du dit lieu de Keriec à la fontaine de Kervellec, daultre à terre du feu sieur du Cosquer Michel et à terre du sieur de Coatgaric contenant terre pour semer quatre boisseaux et demy de froment, plus une pièce de terre appelée Loguel an Goaz joignant d’un endroit à terre de héritiers de deffunt sieur de Parisy et vis-à-vis de l’aire de la maison et convenant Marie Raoul sur le chemin mesnant du dit Lantréguier au dit Langoat contenant terre pour semer un boisseau et quart de froment les dites maisons et hérittaiges chargées de cheffrente à la dite seigneurye par plusieurs articles par chacun à chacun terme de deffinement de janvier de la somme de quatorze souls six deniers monnoye et d’un rez et demy rez d’avoine et tout droit de cheffrente payables suivant les dits articles du rentier du dit seigneur evêque à sa table de janvier avec amende d’une maille d’or valante soixante soubs monnoye en cas deffault tenu à titre de ferme par Jouhan Querrien Item un convenant terres et hérittaiges et ses appartenances, estants sittuées en la paroisse de Ploulantréguier près du manoir du dit lieu de Kériec où à présent demeure les héritiers de Tanguy Prigent et Marye Menou sa veuffve duquel la déclaration ensuite : les maisons du dit lieu porte, aire, jardrin, verger et courtil desjouxte sentretenant ensemble daultre à terre du dit lieu du Chastel et au chemin mesnant du dit lieu de Keriec au dit moulin de Pontanscoul et à aultre chemin menant de Lantréguier à Lannion contenant en fond terre pour semer deux boisseaux froment . Plus une autre pièce de terre nommée Parc an Saulx joignant d’un costé à terre de la seigneurye de Troguindy daultre à terre François Prigent sur le chemin mesnant du dit lieu de Keriec à son dit moulin contenant terre pour semer six boisseaux de froment Item deux pièces de terre nommée l’une Parc Braz an Barbyies et laultre an Parc Bihan sentretenant ensemble daultres endroits à terre de la dite seigneurye de Troguindy sur le chemin mesnant du dit manoir de Keriec à son dit moulin de Pontanscoul contenant ensemble terre pour semer douze boisseaux froment quittes de rente et cheffrente Item une pièce de terre sous pré appelée le pré du dit lieu de Keriec donnant sur le chemin mesnant du dit Lantréguier au dit Lannyon daultre à terre de la dite seigneurye de Troguindy quitte de touttes charges contenant environ terre pour semer douze boisseaux froment. Les dits hérittaiges susdéclarés eschues au dit seigneur de Kersozon à présent de la succession de noble messire René du Trévou son père avant seigneur des dites choses et du cheff de la dite dame douairière de Kersozon sont les héritaiges ci-apprès sujects à dedvoir de foy, homaiges, chambellenaiges , loddes et ventes lorsque le cas escher Scavoir est un convenant et tenue d’hérittaiges sittués en la dite paroisse de Poulantréguier frairye du Pontlosquet nommé le convenant le Lagadec consistant en une maison principale maison et cour , jardrins et courtil desjouxte et une pièce de terre arrable dite an Stanglech terre à semer environ un journal de charruage joignant d’un bout à terre du sieur de Kerprigent et de tous aultres endroits à terre du seigneur de Kergabin, aultre pièce de terre nomée Parc an Barbyes contenant demy journal de terre arrable cerné de sur l’estang du Pontneuf et de tous aultres endroits sur terre du dit feu seigneur de Kergabin, Parc Bodegat Bihan de pareil contenant donnant d’un endroit sur le dit estang et de tous aultres endroits à terre du dit seigneur de Kercabin, Parc Bodegat Braz un journal franc de terre arrable donnant d’un endroit sur un chemin appelée Carant an Donelou et à terre du dit seigneur de Kergabin, aultre pièce de terre nommée Maezgouen Braz cernée de tous endroits des terres du dit seigneur de Kercabin contenant un journal de terre arrable. Item an Tachen Braz contenant un journal et demy de tous endroits à terre du dit seigneur de Kergabin une aultre pièce dite an Croaxmen contenant deux journeaux de terre donnant d’un endroit au grand chemin mesnant de Lantréguier à Lannion daultre à terre du dit sieur de Guernalliou et d’aultre à terre du dit seigneur de Kercabin, aultre pièce de terre nommée an Mezgouen Bihan contenant environ demy journal de terre arrable donnante de tous endroits sur les terres du dit seigneur de Kergabin, une petite pièce appelée le Coat Bihan contenante deux journeaux et quart de terre donnante de tous endroits sur le Quenech Guillevic cernée de terres du dit de Kergabin aultre pièce de terre nommée Parc an Cozparc terre à semer deux boisseaux froment donnante sur le grand chemin conduisant de Lantréguier à Pontlosquet, le dit convenant tenu à domaine congéable par Jan Lamour pour en payer la dite à chacun terme de Saint-Michel trente boisseaux froment mesure rez et comble de Lantréguier soixante soubs monnaye par argent et un mouton gras oultre les corvées ordinaires chargé de cheffrente à la seigneurye des reguaires de Tréguier d’un rez et demy rez d’avoine (3 mots illisibles) le devoir de miel et onze annaps de froment dont les six font un boisseaux payable à chacque deffinement du mois de janvier à chacun dit an. Plus aultre convenant et terres de ses appartenances nommé Convenant Hervé le Bail consistant en une seulle maison aplacement de porte avec four, jardrin et courtil de jouxte tous sentretenant ensemble et contenant en fond terre à semer deux boisseaux froment, une pièce de terre nommée Parc Caillou terre à semer une somme froment donnante d’un costé sur le grand chemin conduisant du Pontlosquet à Lantréguier d’un bout ver le courtil du dit Convenant Du à terre de Rolland le Lagadec, aultre pièce de terre nommée an Craxmen contenante terre pour semer sept boisseaux de froment donnante d’un boult sur le prédict chemin et de tous aultres endroits sur une yssue appelée Tachen an Gac, aultre pièce de terre nommée Parcou Munust contenante terre à semer quattre boisseaux froment joignante de tous endroits au Convenant le Gac au chemin conduisant du Pontlosquet à la Roche – Derrien et à terre du sieur Kerscoach, Parc an Marquer terre à semer quattre boisseaux de froment joignant le dit prédict chemin et terre du dit sieur de Kerscach de tous endroits, Parc an Brez terre à semer un boisseaux froment donnante de tous endroits sur le dit prédict chemin à terre du sieur de Kerscouach sur le dit convenant le Gac, aultre pièce nommée Maezou Bihan contenante terre à semer deux boisseaux froment joignant à terre de Perron Quelien Et de tous autres endroits à terre du convenant le Gac, trois parcelles de terre sittuées en Mezou Quilliou l’une contenante terre à semer trois boisseaux froment et les deux aultres chacqune dicelles un boisseaux froment joignant de tous endroits à terre du feu seigneur de Kercabin le dit convenant tenu à domaine congéable par René Gouezenec espoux de Catherine Moreau Jacques le Bongoat espoux d’Anne Moreau et aultres leurs consorts pour en payer la dite rente convenantière des sept boisseaux froment mesure rez et comble de Lantréguier quarante soubs monnaye par argent payables à chacun terme de Saint Michel en septembre. Un aultre Convenant nommé Convenant le Gac consistant en une maison, porte , aire , et jardrin contenant en fond un journal de charruage avecque le Parc Marec de jouxte sentretenant ensemble d’un boult des deux costés et d’un boult à terre du dit convenant le Bail d’un chemin conduisant du Pontneuf au bourg de Langoat et Placen an Quillien, une aultre pièce de terre nommée Parc an Stanglez terre à semer trois boisseaux de froment donnante d’un costé au dit Placen an Quilliou d’aultre à terre du dit sieur de Kerprigent et à terre du Convenant Rolland le Lagadec, aultre pièce de terre nommée Parc Mesguen terre à semer demy boisseau de froment joignante de tous endroits la terre du dit le Lagadec et le dit Placen an Quilliou, aultre nommée Maisou Bihan terre à semer cinq boisseaux de froment donnante de tous endroits à terre dicelluy le Lagadec sur Placen Quilliou, Parc an Stang terre de deux boisseaux froment joignant de tous endroits sur le chemin conduisant du villaige du Quilliou à l’Estang Neuff sur le dit estang à terre du dit le Lagadec , aultre pièce de terre nommée Parc Boulloign contenant six seillons de terre donnante de tous endroits sur terre du dit Henry le Bail sur le dit Placen Quilliou sur le chemin conduisant de Lannyon à Lantréguier plus une aultre pièce de terre nommée Parc an Goax terre à semer huit boisseaux froment joignante les dits convenants des dits Bail et Lagadec et une issue nommée Placen Crec an Goaz , aultre pièce de terre nommée Parc Nevez terre à semer sept boisseaux froment joignante le chemin conduisant de la Roche au Pont Neuff et donnante sur terre du sieur de Kerprigent autre nommée Parc an Mesgouen terre à semer trois boisseaux de seigle aultre pièce de terre nommée Parc Buzuro terre à semer deux boisseaux froment donnante dur les terres des dits sieurs de Gouernalliou et Tromelin sur le chemin conduisant de Lantréguier à La Roche-Derrien , trois parcelles de terre et une pièce nommée Maesou an Guillou terre à semer trois sommes froment donnante la dite pièce de terre nommée Maezou Guillou sur le chemin conduisant de Lantréguier à Lannion sur un petit chemin conduisant du Pont Neuff à Gouernalliou le dit convenant tenu à domaine congéable par les dits Guezennec Goester, Bougar et consorts pour en payer par chacun an de rente seize boisseaux de froment mesure de Lantréguier quarante soubs monnaye par argent et un mouton gras à chercher jour et terme de Saint Michel en septembre aux dits seigneur et dame de Kersauzon oultre les corvées et obéissances ordinaires et acquitter dessus les dits convenants et celluy de Henri le Bail quattre rez et demy d’advoine avec miel sans froment et vingt et cinq bacines de froment debu par chacun an et terme de janvier decheffrente au dit seigneur et conte et esveque de Tréguier soubs led dits hérittaiges advenus à la dite dame de Kersauzon des successions des feux seigneur et dame de Kercabin ses père et mère Quelle déclaration les dicts seigneur et dame advouant affirmant contenir véritté Et l’avoir fait faire savoir pour estre présenté au dict seigneur et compte et evecque de Tréguier ou au sieur son procureur fiscal prometant ne venir encontre sur l’obligation de tous leurs biens meubles et immeubles et à ce faire ils ont esté à leurs requestes condamnés d’authoritté de nostre dite cour royale de Tréguier avec submissions etc soubs leur signe et les nostres au dict manoir de Balloré le septième jour de janvier mil six cent cinquante neuff avant midy. Interligne, verger, à Lannyon daultre à aultre chemin du dict Lantréguier, affirme en cancelle moulin à deffunt Jacquard Chasteau [?]

    Signatures ; Janne de Lanloup, Jean Baptiste du trévou , Jean Perrin notaire royal , [?] Bugalé notaire royal.

    (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff).

  • Acte du 26 août 1760, seigneurie de Keriec (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff)

    "L’an 1758, le 26 août avant midy, par devant les notaires de la cour et juridiction du marquisat du Pont Callec, résidence à Plouay fût présente Dame Agathe du Bois de Brullé, dame de Botderu, veuve et gouvernière de feu messire Jacques René chef de nom et armes de Boderu, chevallier, seigneur de Kerdreho la Touche de Plessix Trougoff etca, chevallier de l’Ordre Royal et militaire de Saint Louis, ancien Lieutenent Colonel du Régiment de la Reine Dragons, mère et bienveillente de messire Anonyme du Botderu, chevallier seigneur de Kerdreho, la Touche, le Plessix trougoff etca, chevallier de l’Ordre Militaire de St Louis, capitaine de dragons au régiment de la Reine Dragons, fils aîné principal et noble dudit seigneur de Botderu son père, absent au service du Roy, de messire Nicolas Hyacinthe du Botderu, chevallier de Botderu, enseigne des vaisseaux du Roy, absent au service de sa Majesté, de dame Adelaide du Botderu épouse de messire Charles Claude de Montamdre, chevallier seigneur de Lonchamp, chevallier de l’Ordre Militaire de St Louis, lieutenant des vaisseaux du Roy, de Dame Catherine Ursule Pauline de Botderu, épouse messire Bulet Pierre, absent résidence de l’Amérique ; de Anonyme du Botderu, demoiselle du Botderu et curatrice de Thérèse Jeanne Toussaint Agathe du Botderu, demoiselle de Kerdreho ; leur fille mineure émancipée".

    (Archives Départementales des Côtes d'Armor, 2 G 244, transcription de Monique Peron transmise par Michel Le Henaff).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Seigneurie de Keriec - titres : aveux. Paroisse du Minihy-Tréguier, familles de Kerriec et de Botderu.

    Séquentiel : 226.

    Cote : 2 G 244.

    Dates : 1540-1760.

    Nombre éléments : 9 pièces.

    Métrage conservé : 0,02.

    Ancienne cote 1 : G art. 468.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 2 G 244

Liens web