Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, la Bretonnière (Coglès fusionnée en Les Portes du Coglais en 2017)

Dossier IA35048875 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
AdresseCommune : Portes du Coglais (Les)
Lieu-dit : Coglès, Bretonnière (la)
Cadastre : 1832 C3
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Coglès

L´ancien manoir ainsi que ses dépendances : métairie, chapelle, fournil... sont figurés sur le premier cadastre communal réalisé en 1832. Le manoir de la Bretonnière avait un droit de haute justice. Il appartenait aux de Coglès en 1430, puis aux du Châtellier en 1470. C´est vraisemblablement l´une de ces deux familles qui a été commanditaire de la construction de la partie Est du logis. Par la suite, il passe par alliance à de nombreuses familles dont celle de Pinczon, seigneurs de la Pinczonnière à la fin du 16e siècle puis, il passe aux Hay des Nétumières au 17e siècle. En 1789, la Bretonnière appartenait aux des Euzenou, seigneurs de Kersalaun. Le corps de logis se trouve au nord-est de l´ancien ensemble manorial, alors que les dépendances se trouvent plutôt au sud et que les bâtiments situés à l´ouest semblent correspondre à l´ancienne métairie. Le manoir possédait également une chapelle qui a été détruite en 1841, il est fort possible qu´il s´agisse du bâtiment figuré au sud-ouest du logis sur le cadastre de 1832. En effet, ce bâtiment n´existe plus actuellement et la partie Est de ce dernier était composée de trois pans rappelant l´orientation et la forme du chevet d´une chapelle. Cette chapelle existait déjà au milieu du 17e siècle, date à laquelle elle est mentionnée au moment de la présentation par Françoise Pinzcon, dame de la Bretonnière, de François Macé pour desservir la chapelle. Cette chapelle était déjà ancienne à l´époque car, Madame de Marboeuf dut la faire réparer en 1684. La fondation de la chapelle remontait peut-être à la date de construction du logis, c´est-à-dire le milieu ou la seconde moitié du 15e siècle. La salle du rez-de-chaussée est équipée d´une cheminée dont le décor est propre à l´architecture de la seconde moitié du 15e siècle (corniche entre le linteau et la hotte, décor des corbeaux...). La fenêtre de la salle située en façade sud possède une grille en fer forgé dont le centre est orné d´un losange. Cette fenêtre est équipée, à l´intérieur, de coussièges (bancs ménagés dans l'ébrasement d´une fenêtre afin de profiter de la lumière du jour, de lire ou de pouvoir observer ce qui se passe à l´extérieur). A gauche de la cheminée située sur le mur de refend Est, se trouve une porte de communication avec la pièce à feu située à l´Est. Cette pièce possède une cheminée sur le mur pignon Est ; cette dernière est de taille beaucoup plus réduite que celle de la salle. Dans l´angle sud-ouest de cette pièce, sont visibles les vestiges d´un escalier en vis en bois qui desservait les deux pièces de l´étage. Ces deux pièces étaient situées au-dessus de celles du rez-de-chaussée ; il s´agissait de deux chambres. Celle qui se trouve au-dessus de la salle du rez-de-chaussée possède une porte en façade sud qui donnait accès au cabinet situé au-dessus du porche de l´entrée. Cette pièce était-elle une pièce destinée à l´observation des environs ou bien plus vraisemblablement un cabinet de retrait (pièce de travail conçue pour que l´on puisse s´y isoler) ? La chambre de l´étage située à l´Est possède, comme la salle, une cheminée datable des environs du milieu du 15e siècle ; le réglet soulignant la face antérieure de l´unique colonne formant piédroit est en effet tout à fait caractéristique de cette époque en architecture. Alors que la partie Est du logis est relativement uniforme en termes d´architecture et de datation (milieu, voire seconde moitié du 15e siècle), la partie ouest de l´édifice, beaucoup plus remaniée et par conséquent beaucoup plus difficile à interpréter, semble avoir été ajoutée par la suite. Toutefois, grâce à des photographies prises dans les années 1970 lors d'une précédente enquête d'inventaire du patrimoine, nous connaissons l'aspect originel de cette partie qui a été quelque peu transformée depuis cette époque. Il semble que l'étage de cette partie a été occupé par une pièce à feu car la façade sud est percée d'une fenêtre de dimensions importantes. Dans les années 1970, il existait encore à la Bretonnière, au dessus du pilier Est du porche, un exceptionnel cadran solaire portant le monogramme du Christ IHS. Ce cadran solaire a aujourd'hui malheureusement disparu. Les bâtiments de dépendances qui se trouvent au sud du logis abritait, d'ouest en est, un fournil, un cellier/étable ainsi qu'une grange.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle
Principale : 16e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle

Le corps de logis principal est composé de trois pièces au rez-de-chaussée, les deux pièces de l´Est ont conservé leur cheminée, toutes deux situées sur le mur Est. La salle se trouve en partie centrale, l´accès à cette dernière se fait par une porte en plein cintre à doubles rouleaux située sous le porche. Cette tour-porche est très atypique dans l´architecture des manoirs ; le rez-de-chaussée forme un porche protégeant ainsi la porte d´entrée de la salle alors que le premier étage est composé d´une petite pièce. Le porche est soutenu par deux colonnes massives surmontées d´arcs en plein cintre. Des bâtiments de dépendances subsistent au sud-est de l'ancien logis. Ils sont également construits en moellon de granite et couverts d'ardoise et de matériau synthétique. La façade sur cour (nord) des bâtiments situés au sud est réalisée en pierre de taille de granite. Le bâtiment situé au sud-ouest possède une porte à linteau à coussinets ainsi qu'une très forte pente de toiture. La bâtiment le plus au sud-est de la cour correspond à une ancienne grange.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
États conservationsbon état

Bâtiments représentatifs des manoirs construits à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle. Le porche constitue un élément exceptionnel et unique.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20103510516NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103506614Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande43.

    20103506615Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande43.

    20103506583Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande37.

    20103506574Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande35.

    20103506575Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande36.

    20103506606Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506576Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande36.

    20103506577Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande36.

    20103506612Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande43.

    20103506613Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande43.

    20103506578Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande36.

    20103506579Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande37.

    20103506607Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506608Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506580Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande37.

    20103506582Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande37.

    20103506581Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande37.

    20103506609Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506610Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506600Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506592Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande39.

    20103506590Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande39.

    20103506591Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande39.

    20103506599Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506602Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande41.

    20103506588Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande38.

    20103506584Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande38.

    20103506586Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande38.

    20103506605Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande42.

    20103506603Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande41.

    20103506604Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande41.

    20103506601Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande41.

    20103506585Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande38.

    20103506594Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande39.

    20103506595Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506596Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506597Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506598Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande40.

    20103506587Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande38.

    20103506611Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 083_35_75_bande43.

Références documentaires

Documents figurés
  • Coglès. Section C dite de la Bretonnière, en trois feuilles, 3ème feuille, du n°711 au n°1310, par Viel, géomètre du cadastre. [1832], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).