Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Manoir, la Motte (Saint-Maden)

Dossier IA22015314 réalisé en 2009

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • enclos
    • four à pain
    • pigeonnier
    • motte

Dossiers de synthèse

Implanté en bordure de la Rance, a proximité au nord-ouest de l´ancienne motte castrale. Ce logis entièrement construit en calcaire coquiller aux 16e et 17e siècles est constitué de cinq pièces en rez-de-chaussée, deux pièces à feu alternant avec trois pièces sans feu. La salle principale, à l´ouest, a conservée sa disposition d´origine avec cheminée, vaisselier et escalier dans l´angle sud-est, près de la cheminée. Ce dernier permettait l´accès à l´étage de l´unique chambre haute qui était flanquée de deux greniers. Dans la salle on remarquait également au-dessus de la porte percée à côté du vaisselier dans le mur de refend, des niches ou des trous de boulins de tailles importantes qui indiquaient la présence probable en ce lieu d´oiseaux rares, vraisemblablement des oiseaux de chasse. Il semble que la salle ou la chambre basse avec feu à l´est et le grenier qui la surmonte aient été modifiés lors de la surélévation au 17e siècle (abaissement du plafond de la pièce du rez-de-chaussée). Si l´ensemble présente extérieurement les caractéristiques du 17e siècle, la distribution et les cheminées révèlent un parti plus ancien du début du 16e siècle. En l´absence de date on peut toutefois remarquer les différentes formes de corniches et de modénatures qui témoignent de plusieurs campagnes de remaniements. Lors de la récente restauration quelques modifications ont été effectuées dans la partie est du logis telle que la création de nouvelles baies en symétrie par rapport aux anciennes.Ce logis noble est révélateur de l´influence du modèle des riches maisons rurales (maisons de marchands tisserands) sur les logis construits par la petite noblesse.

Parties constituantes non étudiées enclos, four à pain, pigeonnier, motte
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Hydrographies Rance la
Adresse Commune : Saint-Maden
Lieu-dit : la Motte

Logis construit aux 16e et 17e siècles. Dépendance du 18e siècle, avec remplois d'éléments plus anciens. Rénovation récente avec agrandissement vers l'est.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 20e siècle

Les méandres de la Rance forment une boucle qui enserre une ancienne motte castrale, comme le rappelle toujours l´appellation et la topographie du lieu. Le cadastre de 1833 indique, au nord du site plusieurs habitations aujourd´hui disparues qui correspondaient probablement à l´ancienne métairie du manoir, subdivisée en plusieurs logements au cours du temps. Il ne subsiste actuellement que le logis principal, orienté au sud et une dépendance à l´ouest. Le volume important et le développement au sol conséquent qui englobe un agrandissement récent singularisent ce logis comme la complexité de sa mise en œuvre en calcaire coquillier des faluns : en moellons dans les parties basses et en pierre de taille dans les parties hautes. Cette mise en œuvre hétérogène peut présager d´une reconstruction sur un édifice plus ancien comme le laisse supposer la distribution intérieure. La dépendance à l´ouest remploie dans sa maçonnerie des anciennes pierres dont des vestiges de portes en plein-cintre. Les rampants des pignons sont assemblés différemment sur le logis et sur la dépendance. Ces différences sont liées aux époques de construction.

Murs falun
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages comble à surcroît, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
États conservations bon état, restauré
Techniques sculpture
Précision représentations

Corniche à modillons. Appui mouluré. Lucarnes à fronton courbe et décor issu du répertoire de la renaissance : cariatides, triglyphes, amortissement à boules. Des blasons non lisibles sont également sculptés aux lucarnes.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20092200935A1 : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 1937W.

    20092200936A1 : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 1937W.

    20092200934A1 : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 1937W.

    20092210880NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor