Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, la Resnerie (Le Pertre)

Dossier IA35020679 réalisé en 2002

Fiche

Parties constituantes non étudiéesenclos, jardin, ferme
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Argentré-du-Plessis
AdresseCommune : Pertre (Le)
Lieu-dit : la Resnerie
Cadastre : 1986 BA
Manoir construit pour la famille Leroy qui est établie à la Resnerie dès 1764. Le logis actuel porte la date de 1807 sur un claveau de la porte principale. Le volume imposant, les encadrements des ouvertures indiqueraient une datation plus proche de la 2e moitié du 18e siècle. Cet ensemble bien conservé a été récemment rénové et recouvert d'un enduit. La ferme est composée de plusieurs bâtiments. Une étable pour les chevaux se situe dans le prolongement du logis et semble également remonter à la 2e moitié du 18e siècle, avec des modifications des ouvertures au 19e siècle. Le logis de la ferme à deux foyers juxtaposés date du 19e siècle ainsi que les parties agricoles. Intérêt communal.
Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1807, porte la date

Logis de plan allongé à 5 travées. Il est composé d'un étage surélevé d'un étage de comble. Toit à longs pans et croupe. Epi de faîtage. Girouette. La ferme adjacente est en moellons de granite. Les encadrements des baies sont en brique.

Mursgranite
enduit
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • CHAPELLE, Léon. Bulletin paroissial du Pertre, mai à décembre 1923, janvier à décembre 1924, janvier à décembre 1925, janvier à juillet, décembre 1926, janvier à février 1927, septembre 1929, février, mai, septembre, novembre, décembre 1930, jan.

    p. 260