Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir, puis ferme, la Haute Prévostais (Gévezé)

Dossier IA35030784 réalisé en 2004

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiéesétable, cellier, fournil, grange
Dénominationsmanoir, ferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Rennes Bréquigny
AdresseCommune : Gévezé
Lieu-dit : la Haute Prévostais la Haute Provotais
Profondément remanié, l'ancien manoir n'en conserve pas moins beaucoup d'intérêt considérant son évolution probable : un premier logis manorial à salle basse sous charpente -de plain pied directement couverte par la charpente apparente- en position central est augmenté en limite du 16e siècle et du 17e siècle par des pavillons latéraux ; dans la dernière période, le pavillon sud est transformé en maison à travées régulières. A noter qu'un remarquable battant de porte à tables saillantes est conservé. Les grilles en fer forgé mentionnées par P. Banéat ont disparu ainsi que le souvenir de la chapelle mentionnée en 1630, et sécularisée dès 1691. Toutefois, la porte de la chapelle est remployée à la Rivière Tixue.
Période(s)Principale : 15e siècle , (?)
Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

En position central, un ancien corps de logis est construit en moellons de schiste ; les parties latérales sont en maçonnerie de terre.

Mursschiste
terre
moellon
Toitardoise
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    tome II, p. 102
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    tome IV, p. 656