Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à eau (Milin ar Run)

Dossier IA22017107 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Voir

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesbief
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Plestin-les-Grèves
HydrographiesRoscoat
AdresseCommune : Lanvellec
Lieu-dit : Milin ar Run

Le moulin à eau nommé "Milin ar Run", littéralement "le moulin de la colline", est alimenté par le ruisseau de Roscoat via un bief, aujourd´hui à sec et en partie envahi par la végétation. L'édifice est daté 1613 mais il a été remanié au 19e siècle. Dans un courrier de 1993, l´architecte des bâtiments de France de Saint-Brieuc attire l'attention sur le mécanisme "encore en place et presque complet" du moulin à eau. Le moulin a été restauré.

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1613, porte la date
États conservationsremanié, restauré

La pierre sculptée et datée 1613 en façade antérieure représente des armoiries sur lesquelles on retrouve trois coquilles (Saint-Jacques) et un lion (ou un sanglier : ?). Plusieurs "miracles" sont associés à la chapelle Notre-Dame-de-Pitié, en 1809 : "Marie-Pauline Droniou, fille de Yves Droniou et Catherine Le Bastard, meuniers au Run, en Lanvellec, âgée de trois ans et quelques mois, tomba, dans le courant de février, dans le biez (bief) et fut emportée par le courant jusqu'à la chute de l'eau sur les tournants du moulin. Elle passe sous le canal, tombe sur les tournants, et est ainsi emportée par le courant environ trente pas plus loin. Ses parents s'apercevant de son absence se mettent à la chercher le long du biez supposant qu'elle pouvait y être tombée. Ils trouvent effectivement l'endroit par où elle avait glissé. Alors la mère, tout éplorée, voue sa fille à Notre-Dame de Pitié, promet diverses choses (elle les a toutes exécutées). On trouve enfin l'enfant dans un endroit très profond. Elle a les yeux extrêmement gonflés et sortis de la tête. Elle paraît morte. Elle revint enfin à la vie après avoir séjourné environ cinq quarts d'heure dans l'eau (attesté par le père qui a signé le registre de paroisse)".

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Annexes

  • Bief : définition

    Bief (d'un moulin à eau)

    Bief ou biez. Canal de construction et de dimensions variables.

    "Fraction de canal ou de cours d'eau comprise entre deux écluses ou conduisant l'eau d'un canal ou d'un cours d'eau sur une roue hydraulique" (Jean-Marie Pérouse de Montclos).

    Références :

    Architecture. Vocabulaire typologique, par Jean-Marie Pérouse de Montclos dans la collection « Principes d'analyse scientifique » de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

    CHABAT, Pierre. Dictionnaire des termes employés dans la construction, 1875.

  • 20112206097NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, A3.

    20112206145NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, A4.

    20112206146NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, A4.