Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à marée de Kerjan-Mol (Trébabu)

Dossier IA29131765 réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à marée
Parties constituantes non étudiées digue, étang
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Bretagne - Saint-Renan
Hydrographies Ria Conquet
Adresse Commune : Trébabu
Lieu-dit : Kerjan Mol

D'après le relevé d'archives réalisé par l'abbé Mingant, un érudit du début du XXe siècle, le moulin de Kerjan Mol aurait été donné à l'Abbaye de Saint-Mahé (Saint-Mathieu en breton) par les Ducs de Bretagne, en dédommagement du terrain qu'ils auraient pris pour construire le château de Kerjan. Cette information se retrouve notamment dans une lettre de 1538 du Roi François Ier.

L'abbé Mingant relève une mention de l'étang du moulin dès 1424, dans un procès verbal de descente faite par un commissaire de la cour de Saint-Renan, rapportant les dommages liés à l’inondation des berges causées par l'édification de la digue du moulin. Ces inondations seront à l'origine d'autres plaintes, notamment en 1498 et 1520.

En 1538, les lettres du Roi François évoquées précédemment enjoignent « tous les sujets et vassaux demeurant sous la banlieue dudit moulin d'y aller moudre leur blé à peine d'y être contraints ».

L'abbé Mingant a également trouvé la trace en 1579 d'un échange du moulin et son étang contre des possessions du Sieur Kerjan Mol. En 1630 l'abbé de Saint-Mathieu entame plusieurs procédures contre Guillaume Mol Sieur de Kerjan afin de «rentrer dans la possession dudit moulin ».

D'après plusieurs témoignages locaux, le moulin sera détruit par les allemands en 1944 pour contraindre la progression des alliés par la route ou le bois de Kerjan.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle, 19e siècle, 18e siècle, 17e siècle, 16e siècle, 15e siècle , (détruit)

Le moulin de Mol-Kerjan se situait vers le fond de la ria Conquet, à l’extrémité d'une digue rectiligne qu'il flanquait en aval. Aujourd'hui on peut encore voir ce qui semble correspondre à l'ancienne maison du meunier, très remaniée, et des vannes dans la digue qui devraient correspondre aux sorties d'eau. L'observation des sillons dans la vase sur les photographies aériennes datant des années 1950 laissent penser que la porte mer devait se situer près de l'autre extrémité de la digue. Aujourd'hui encore il existe une ouverture dans la digue à cet endroit.

Sur une ancienne photographie datant de 1940 environ, on peut observer que la façade aval du moulin est en pierre de taille tandis que le reste est en moellons de granit, le bâtiment devait probablement être déjà très remanié à cette époque. Cette façade comporte également la porte d'entrée dont l'encadrement est sculpté ainsi que trois fenêtres qui sont assez grandes pour ce type de construction. Elles suggèrent une fonction d'habitation pour le moulin, comme l'indique également la cheminée qui se devine sur le pignon nord du bâtiment. Le toit en ardoises comporte un coyau et accueille deux lucarnes dont le fronton est surmonté d'une sphère en pierre.

Le moulin de Mol-Kerjan fonctionnait avec une roue horizontale (retrouvée dans la vase dans les années 2000), aussi appelée pirouette et considérée comme l'ancêtre de la turbine. Dans ce cas, l'objet est particulièrement remarquable puisqu'il est taillé d'un seul tenant dans un tronc d'arbre. Il est conservé dans les archives du musée des Amis de Saint-Mathieu à Plougonvelin.

Murs pierre
Énergies énergie hydraulique produite sur place roue hydraulique verticale
énergie thermique
Typologies moulin à marée
États conservations détruit

conservation de la roue "pirouette".

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AP, Mengant (Abbé), Extrait de la seigneurie abbatiale de Saint-Mathieu, d’après l’inventaire des titres originaux

  • AP LES AMIS DE SAINT-MATHIEU

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne ; (c) GRIEF EA7465 - ENSAB - Nadolski Claire
Claire Nadolski

Chargée d'étude (GRIEF EA7465 - ENSAB)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.