Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à marée du Birlot (île de Bréhat)

Dossier IA22003736 réalisé en 2002

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bâtiment d'eau
    • digue

Dossiers de synthèse

Précision dénomination moulin à marée
Appellations Moulin du Birlot
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, digue
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Paimpol
Adresse Commune : Bréhat (île de)
Lieu-dit : le Birlot

Le moulin à marée du Birlot date du 17e siècle. Avant la Révolution, c'était un moulin banal appartenant au duché de Penthièvre. En 1810, ce moulin, qui compte une roue hydraulique, peut moudre 8 quintaux de farine par jour. En 1848, sa valeur locative est de 236 francs et il paye 11,90 francs de patente. Il produit 23 571 kg de froment, 825 kg d'orge, 728 kg de méteil et 146 kg de blé noir. Les ouvriers gagnent 1 franc par jour en 1848. Son activité s'arrête vers 1920 (en 1916 selon certains auteurs), quand le nouveau boulanger qui s'implante dans l'île importe la farine du continent. La roue, le mécanisme et les meules sont alors détruits. Une association a restauré le moulin, la roue, la digue et le système de vannes ; il fonctionne quelques jours dans l'année.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le moulin du Birlot est un bâtiment en granite de plan carré comprenant un étage de soubassement, un rez-de-chaussée et un étage carré. Il est couvert par une croupe en chaume. On accède à l'étage, qui était vraisemblablement le logement du meunier par un escalier posé contre la façade antérieure.

Murs granite
Toit chaume
Étages étage de soubassement, 1 étage carré
Couvertures croupe
Énergies énergie hydraulique
produite sur place
roue hydraulique verticale
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor. Série M ; sous-série 6 M 926. Administration générale et économie (an VIII-1940). Statistiques : état des moulins à farine, à eau et à vent (s. d. vers 1810). Fiches de minoteries et moulins à farine (incomplet) (1840-1844).

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 6 M 926
  • AD Côtes-d'Armor. Série M ; sous-série 6 M 927. Administration générale et économie (an VIII-1940). Statistiques : enquête sur les moulins à eau et à vent ; notice donnant la nature, la quantité et la valeur des matières premières employées et des produits, ainsi que le nombre des ouvriers et leur salaire. De Allineuc à Illifaut, 1848.

Bibliographie
  • BOITHIAS, J.-L. et DE LA VERNHE, A.. Les moulins à mer et les anciens meuniers du littoral. Mouleurs, piqueurs, porteurs et moulageurs. éditions créer, Nonette, s.d..

  • LE MAREC, Pierre. Energie et moulins dans la région de Paimpol. Les carnets du Goëlo, n°4, 1988, p. 21-35.

Liens web