Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à papier, L'Hermitage (Plourin-lès-Morlaix)

Dossier IA29010097 réalisé en 2015

Fiche

Appellations Moulin à papier de Pen ar Vern, Moulin à papier de Penarvern-Marrant
Destinations fabrique de céruse, usine de noir animal, usine de teillage de lin, brosserie, fabrique de stores
Dénominations moulin à papier, minoterie
Aire d'étude et canton Bretagne
Hydrographies Jarlot
Adresse Commune : Plourin-lès-Morlaix
Lieu-dit : l'Hermitage

Le moulin à papier de l'Hermitage est situé sur le Jarlot à 1 km, au nord du village de Pen ar Vern, à la limite de Plougonven. Il est également nommé Moulin de Pen ar Vern ou de Penarvern-Marrant.

Moulin à papier (XVIIème -1811)

Il est afféagé, à une date non précisée, par le sieur Le Marrand du Val, descendant d'Yves Pinard propriétaire en 1499 du Moulin du Val, situé à 2 km en aval et cité comme étant l'un des premiers moulins à papier de Basse-Bretagne. En 1772, le moulin produit 2400 rames par an. Il a une roue, une cuve et 5 piles à maillets.

Fabrique de céruse (1811-1816)

L’activité papetière du moulin cesse le 29 septembre 1811, date où M. Gavaudan y crée une fabrique de céruse ou blanc de plomb. C’est un carbonate de plomb, dont la matière première provient des mines de Poullaouën et qui est, alors, utilisé dans la fabrication de la peinture. Toxique, son utilisation est ensuite abandonnée.

Fabrique de noir animal (1821-vers 1847)

Une fabrique de noir animal (charbon utilisé comme décolorant), de couleur à l’huile, de plomb laminé et une amidonnerie prennent la suite.

Minoterie (1855-1921)

Une minoterie est ensuite installée. Elle est reliée à la voie ferrée Morlaix-Carhaix en 1891. En 1903, un nouveau moulin est construit à côté de l'ancien ainsi qu'une maison.

Usine de teillage de lin (dans les années 1920-1932?)

Une usine de teillage de lin est créée par Georges Morvan qui en exploite un autre, sur Plourin-lès-Morlaix, au Moulin Neuf. Les ateliers de l'Hermitage emploient environ 14 ouvriers. En mars 1932, un incendie se déclare dans le Vieux Moulin et se propage au nouveau.

Brosserie (pendant la Seconde Guerre Mondiale-1953)

Une brosserie est implantée pendant la Seconde Guerre Mondiale. L'apparition des machines à laver et des brosses en nylon entrainent la fermeture de la brosserie.

Plusieurs autres activités se succèdent au Moulin de l'Hermitage : une fabrique de stores (1966-1973), un stockage de vieux journaux et revues pour une association caritative, une ébénisterie. En 2015, il n'y a plus d'activité économique au Moulin de l'Hermitage. C'est un lieu d'habitation.

Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Dates 1903, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Le Marrant du Val

Le moulin à papier est détruit. Il reste les traces de l'ancien bief.

États conservations détruit

Références documentaires

Documents d'archives
Bibliographie
  • BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm.

  • KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix, 1989. 84p. ISBN 2.903313-22-9

  • CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du Queffleuth. Saint-Thonan, 2015. 364 p. ISBN 978-2-9552574-0-1

(c) Au fil du Queffleuth et de la Penzé ; (c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Leroy-Déniel Caroline