Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à vent de Crec'h-Tarec (île de Bréhat)

Dossier IA22015472 inclus dans Écart de Crec'h-Tarrec (île de Bréhat) réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénominationà vent
Appellationsdit de Crech-Tarec
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
AdresseCommune : Bréhat (île de)
Lieu-dit : Crec'h-Tarec
Cadastre : 1832 B3 1560 ; 2004 AI 254

L'emplacement du moulin de Crec'h Tarec, sur le tertre du 'Cresterel', fut afféagé à Ecuyer Pierre du Vieux Chatel par la duchesse de Penthièvre le 22 juillet 1597. Ce document d'archive rappelle qu'une permission fut accordée en 1601, par madame de Martignes 'de construire un moulin à l'emplacement de Crec'h Carpont, au sieur Dorléans, capitaine en ladite île'. Cependant, aucun autre document d'archive ne peut permettre d'attester la date réelle de construction du moulin. Un procès-verbal, daté du 16 novembre 1602, à la requête du fermier, précise l'état du moulin à vent du Carpont. On peut y lire 'chapelle et amposture'. Cependant, la date de 1682 est gravée sur le pied droit de la porte. Le moulin à vent de Crec'h Tarek ou 'Crec'h Tarec' est daté au moins du 2ème quart du 17ème siècle. En 1632, il est cité pour réparations au lieu dit Crec'h Tarec. Le 10 août 1632, la sénéchaussée royale de Saint-Brieuc cite un 'chemin conduisant de la chapelle Saint-Michel au moulin de Crec' Tarec'. Le 7 avril 1690, il est encore cité avec les deux autres moulins, dans un aveu d'Ecuyer Jan Couffon. Le 29 septembre 1632, le moulin à vent nécessitait des réparations. La carte de Colin, datée de 1666, montre les deux moulins à vent de l'Île de Bréhat. Le rentier de Bréhat de 1744 cite les deux moulins à vent et le moulin à mer du Birlot. Le moulin était dit 'en ruine' en 1810, c'est à dire, qu'il ne fonctionnait plus mais que le bâti existait encore. En 1873, le moulin servant d'amer (blanchi comme amer vers 1829), n'était plus en service (plus d'ailes). Il était encore la propriété du meunier Le Chevanton, qui souhaitait le vendre aux Ponts-et-Chaussées. Le moulin fut en effet vendu à l'administration en 1874.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle , (?)
Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1632, daté par travaux historiques
1682, daté par travaux historiques

Situé sur une hauteur, le moulin à vent de Crec'h-Tarec est un moulin appelé 'moulin à petit-pied', dont la partie supérieure est plus large que la partie inférieure. Ouvert de deux portes en vis-à-vis au rez-de-chaussée et pourvu autrefois d'un toit mobile permettant de positionner les ailes faces au vent, il est construit en gros blocs et moellons de granite, comme son homologue au Nord de l'Ile. L'étage carré est signalé par un ressaut sur modillons. Son accès est difficile et sa tour en ruine est menaçante et dangereuse.

Mursgranite
moellon sans chaîne en pierre de taille
Énergiesénergie éolienne
produite sur place
États conservationsdésaffecté
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20072210738NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/20, Numplan 2.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. Série 1 E 1311. 5 juillet 1601 : 'Acceptons de faire construire et édifier en ladite île sur le tertre appelé Crec'h Carpont, un moulin à vent'. Permission accordée par Madame Martignes au sieur Dorléans, capitaine en ladite Île.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. Série 1 E 1354. 16 novembre 1602 : procès-verbal à la requête du fermier sur l'état du moulin à vent du Carpont.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. Série 1 E 1310. 29 septembre 1632 : Le moulin à vent étant sur l'isle, situé à Crec'h Tarec... réparations.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. 3 O. 20 août 1632 : insinuations de la sénéchaussée royale de Saint-Brieuc. 'chemin conduisant de la chapelle Saint-Michel au moulin de Crec' Tarec'.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S. Suppl. 639. Île de Bréhat et environs, carte levée en 1830-31 : moulin du Nord.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. Série 11S (5) 2. Moulin à vent de Crec'h Tarrec : correspondance 1873-1874.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. 11 S (7) b1 . Moulin à vent de Crec'h Tarec'h, amer, blanchissage vers 1829. Plusieurs édifices ont leurs marques renouvelées.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. 11 S (5) 2 . Correspondance 1873-1874. Pierre Chevanton, vente du moulin daté du 15 octobre 1874. Le 28 juin 1873, le rapport de l'ingénieur ordinaire cite le moulin de Crec'h ar Tarec'h, sans ailes et celui du Nord, en activité.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. Série 1 E 1354. Afféagement d'un moulin à mer, récemment construit suite à un contrat passé le 20 septembre 1633. Le 7 avril 1690. Aveu d'Ecuyer Jan Couffon, 'd'un moulin à mer, à l'occident de l'île, du moulin de Crec'h ar Pot, du moulin de Crec'h Tarec'.

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/20, plans cadastraux parcellaires de 1832.

    Numplan 2, section B, 3ème feuille