Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Patrimoine des sports en Bretagne

Dossier IA56008121 réalisé en 2013

Fiche

Á rapprocher de

Attestée en Bretagne depuis le Moyen Âge, la pratique sportive s’est longtemps contentée d’aménagements sommaires et éphémères, à l’exception des salles de jeu de paume, très nombreuses sous l’Ancien Régime et dont la ville de Rennes conserve un rare exemplaire. C’est seulement à partir du dernier quart du XIXe siècle, dans le sillage de la défaite de 1870, imputée à l’impréparation physique des Français, qu’apparaissent et se multiplient des équipements pérennes, à l’initiative des structures éducatives, des villes ou des associations sportives. Le développement de la société des loisirs, dans la seconde moitié du XXe siècle ne fera qu’amplifier ce mouvement.

Lancée en 2014 par la Région Bretagne, l’opération d’inventaire thématique consacrée au patrimoine des sports a déjà permis de recenser et d’étudier plusieurs centaines de gymnases, de piscines, d’hippodromes, de vélodromes, de centres nautiques, etc. Or, si ceux-ci sont surtout considérés à travers le prisme de leur valeur d’usage, il s’avère que la construction d’équipements sportifs a souvent servi de terrain pour expérimenter de nouveaux matériaux, techniques ou formes, et que nombre d’entre eux possèdent une réelle valeur architecturale et patrimoniale.

Aires d'études Bretagne