Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pensionnat de la congrégation des Filles de la Divine Providence, 11 rue Guy Homery ; rue du Sacré-Coeur ; rue de la Fontaine ; route de l'Arguenon (Créhen)

Dossier IA22010631 inclus dans Le bourg de Créhen réalisé en 2007

Fiche

Genrede soeurs de la Providence
Appellationsdit de la congrégation des Filles de la Divine Providence
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, cimetière, logement, chapelle, croix de cimetière, hôpital, collège
Dénominationspensionnat
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plancoët
AdresseCommune : Créhen
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 11 rue, Guy Homery, rue du, Sacré-Coeur, rue de la, Fontaine, route de l'
Arguenon
Cadastre : 2004 A 1769, 1770, 1771

La congrégation des Filles de la Divine Providence de Créhen, dites également Mères des Pauvres ou Filles du coeur Immaculé de Marie, a été fondée par l'abbé Guy Homery le 20 octobre 1822 pour l'assistance des pauvres et l'instruction des jeunes filles. La devise inscrite sur la première maison de providence était "Cor Amator pauperum", "coeur passionné pour les pauvres". L'édifice actuel est un édifice du 3ème quart et du 4ème quart du 19ème siècle, agrandi au cours des 1er quart et 3ème quart du 20ème siècle. La chapelle primitive, située dans le cimetière, a été bénite selon René Couffon le 1er juillet 1856. La chapelle de la communauté, celle qui occupe la partie centrale, a été construite, toujours selon René Couffon en 1898 par l'entrepreneur Corbel d'après les plans de l'architecte diocésain Eugène Le Guerrannic. D'après la même source, la bénédiction de la première pierre a eu lieu le 11 mai 1898 et celle de la chapelle le 1er août 1899.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1822, daté par travaux historiques
1856, daté par travaux historiques
1898, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Hernot Yves sculpteur attribution par analyse stylistique
Auteur : Le Guerrannic Eugène architecte diocésain attribution par analyse stylistique
Auteur : Corbel entrepreneur attribution par analyse stylistique
Personnalité : Homery Guy commanditaire attribution par source

Situé au sud-est de l'église paroissiale Saint-Pierre, l'établissement des Filles de la Divine Providence de Créhen occupe un vaste îlot de parcelles délimité par un mur de clôture édifié à l'aplomb de la route de l'Arguenon, de la rue Guy Homery et des rues de la fontaine et du Sacré-Coeur. Construit en moellons de granite et schiste, l'édifice est composé de deux logements au sud-est, d'un groupe de bâtiments au centre, d'un collège au nord et d'un cimetière à l'est comprenant une croix de type Hernot (analyse stylistique) et une chapelle de plan massé (chapelle primitive). Le premier logement est un bâtiment de type ternaire à neuf travées de baies régulières en façade antérieure et à double orientation, dont la travée centrale antérieure est affirmée par un mur-pignon en ressaut couronné d'une statue de la Vierge et dont la cage d'escalier est délimitée par deux murs de refend axiaux portant souche de cheminée, les souches de cheminée latérales massives étant talutées à la base. Le deuxième logement, situé à proximité du précédent, est également à double orientation et présente une avancée antérieure latérale à pignon. Le collège au nord est constitué d'une partie en L sur laquelle a été rapportée une chapelle à vaisseau unique au sud et une aile en retour d'équerre à l'est. La partie centrale, la plus développée, comprend des bâtiments à deux ou trois étages carrés, et une chapelle à trois vaisseaux et chevet à trois pans.

Mursgranite
schiste
brique
ciment
enduit partiel
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 vaisseau, 3 vaisseaux, sous-sol, rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, 2 étages carrés, 3 étages carrés, étage en surcroît, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesflèche en maçonnerie
toit à longs pans
pignon découvert
croupe
croupe polygonale
pignon découvert
noue
Typologiestype ternaire, variante à neuf travées. Type Hernot
États conservationsbon état
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété d'une association
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20072209286NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/02, Numplan 4.

    20072209170NUCB : , 16 Fi 634.

    20072209169NUCB : , 16 Fi 633.

    20072209171NUCB : , 16 Fi 635.

    20072209172NUCB : , 16 Fi 660.

    20072209173NUCB : , 16 Fi 661.

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : V 4311 - Filles de la Divine Providence de Créhen. - Statuts : ordonnance et correspondance (1838-1841).

  • AD Côtes-d'Armor : V 4312 - Filles de la Divine Providence de Créhen. - Biens : ordonnances, décret, acte notarié, comptes, correspondance (1842-1901).

  • AD Côtes-d'Armor : V 4315 - Filles de la Divine Providence de Créhen. - Etablissement de Créhen (maison de retraite des ecclésiastiques, hospice, écoles) : règlement, rapports, délibérations, correspondance (1836-1931).

Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 101-102
  • FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 2.

    p. 852
  • LE SAULNIER DE SAINT-JOUAN, Régis. Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor : éléments d'histoire et d'archéologie. Saint-Brieuc : Conseil Général des Côtes-d´Armor, 1990.

    p. 173