Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont routier, dit Pont Coblant (Pleyben)

Dossier IA29004542 inclus dans Voie navigable sur l'Aulne réalisé en 1996

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénominationpont routier
AppellationsPont Coblant
Parties constituantes non étudiéescale, embarcadère, borne
Dénominationspont
Aire d'étude et cantonPays d'Accueil touristique du Centre Finistère - Pleyben
Hydrographiesl' Aulne canal de Nantes à Brest
AdresseCommune : Pleyben
Lieu-dit : Pont Coblant
Adresse : kilométrage 337.725, R. D. 785
Précisionsoeuvre située en partie sur la commune Gouézec

Le pont à sept arches et six piles à becs triangulaires, que l'on peut voir sur le cadastre de 1812, "a besoin de très grandes réparations et s'écroule même en quelques parties..". Il fut d'abord prévu d'y aménager une arche marinière ; il fut finalement détruit et reconstruit sur les plans de l'ingénieur Jean-Marie de Silguy autour de 1821. Des ponts du même type ont été construits à Pont-Triffen - aujourd'hui détruit -, Pont-Pol et au lieu-dit Ty Men. Les travaux furent vraisemblablement exécutés par les entrepreneurs chargés de la section, MM. Roujoux et associés entre 1822 et 1828.

Le débarcadère est construit en 1869 (M. -D. Menant).

Sur le cadastre de 1813 figure un pont à sept piles. Au début du 19e siècle, l'ouvrage "a besoin de très grandes réparations et s'écroule même en quelques parties...". Le projet d'aménager une arche marinière dans l'ancien pont fut abandonné et le pont détruit lors de l'aménagement du canal de Nantes à Brest. Le pont actuel a été reconstruit vers 1821 à une centaine de mètres en aval, sur les plans de l'ingénieur Jean-Marie de Silguy. Les travaux furent vraisemblablement exécutés entre 1822 et 1828 par les entrepreneurs chargés de la section, MM. Roujoux. Le pont porte, sur l'arche centrale côté est, le nom du préfet Boullé ainsi que la date 1845 qui peut correspondre à l'inauguration ou la mise en service du canal (F. Maillard).

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle
Dates1812, daté par travaux historiques
1821, daté par travaux historiques
1845, porte la date
Auteur(s)Auteur : Silguy Jean-Marie
Jean-Marie Silguy

Jean-Marie de Silguy (1785-1864), polytechnicien et ingénieur des Ponts-et-Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur attribution par travaux historiques
Auteur : Roujoux entrepreneur attribution par travaux historiques
Personnalité : Boullé Germain-Joseph
Germain-Joseph Boullé

Préfet du Finistère.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
attribution par source

Pont à trois arches en arc surbaissé ; culées : petit et moyen appareils de schiste ; deux piles à becs semi-circulaires ; parapet : moyen et grand appareils de granite, bandeau saillant soulignant le parapet. État actuel : revêtement du tablier : goudron. En amont du pont : Embarcadère formant un angle, sur la rive droite ; longueur totale environ 200 m ; moellons de schiste, parements supérieurs : pierre de taille de granite ; bittes d'amarrage ; cale de mise à l'eau. Borne kilométrique. En aval : Quai droit, sur la rive gauche, long d'environ 50 m de long avec cale. Maison : plan de type ternaire en rez-de-chaussée (M. -D. Menant).

Pont à deux piles circulaires et trois arches surbaissées. Mise en œuvre remarquable en pierre de taille de grès arkosique ; arches, parapet et bandeau saillant en grand appareil de granite (F. Maillard).

Mursgranite pierre de taille
schiste moellon
grès pierre de taille
États conservationsrestauré

Site de qualité. Pont contemporain de la construction du canal, en très bon état de conservation : le tablier n'a pas été élargi, le parapet est en place. Son histoire est bien documentée par les archives. Ancienne ardoisière en aval M. -D. Menant).

Ouvrage du génie civil de qualité réalisé par les ingénieurs en charge de la construction du canal de Nantes à Brest. En très bon état de conservation : le tablier n'a pas été élargi, le parapet est en place. Son histoire est bien documentée par les archives. Un pont semblable existait à Pont-Triffen (commune de Spézet).

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Canal de Nantes à Brest. Département du Finistère. Plan général de la traversée du canal de Nantes à Brest dans le département du Finistère se composant des cours de l'Aulne, de l’Hyères et du Kergoat. Plan, par Jean-Marie de Silguy, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, 1er janvier 1823. Papier, encre, aquarelle.

    Archives Nationales : F 14 - 10109/1 pièce 59
Bibliographie
  • [Exposition. Brest, Archives départementales du Finistère. 1982]. Le canal de Nantes à Brest dans le Finistère. Exposition présentée à Brest, Archives départementales du Finistère, du 5 avril au 30 septembre 1982. Réd. Chantal Daniel. Brest : Archives départementales du Finistère, 1982. 90 p., ill.

    p. 51 Archives départementales du Finistère
  • THOMAS, Stéphane. La vie du canal de Nantes à Brest dans le Finistère (1826 - 1914). Spézet : Keltia Graphic, 2009.

    p. 100