Logo ={0} - Retour à l'accueil

Poste, rue Saint-André (Tréguier)

Dossier IA22132871 réalisé en 2016

Fiche

L'hôtel des postes de Tréguier est représentatif des nombreuses postes de style régionaliste réalisées en Bretagne par Pierre-Jack Laloy (1185-1962). Avec les postes de Vitré, de Cancale et de Saint Malo, il est l'aboutissement de recherches entreprises depuis 1923 par l'architecte. L'édifice est de surcroît un des rares à avoir conservé ses dispositions intérieures et ses mosaïques de style Art déco dues à Odorico avec qui Laloy a collaboré pendant 24 ans, de 1927 à 1951.

Protégé au titre des monuments historiques, cet édifice dispose d'une notice sur le portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page.

Dénominationsposte
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Tréguier
Adresse : rue Saint-André

L'hôtel des Postes de Tréguier est édifié en 1935 (date portée sur la lucarne) sur les plans de Pierre-Jack Laloy, architecte régional des PTT depuis 1923. L'édifice est de style régionaliste teinté d'Art déco. Il conserve à l'intérieur son décor de mosaïques dû à Isidore Odorico.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1935, porte la date
Auteur(s)Auteur : Laloy Pierre-Jack architecte signature
Auteur : Odorico Isidore mosaïste signature

La poste occupe l'angle de la rue Saint André et de la rue Stanco. Le plan adapté à la forme triangulaire de la parcelle est recoupé par un pan qui accueille la façade principale traitée comme un frontispice. L'édifice est construit en appareil polygonal de granite, le soubassement ainsi que les chainages des baies sont traités en bossages rustiques. Il est couvert sur la partie arrière d'un toit à longs pans et pignon découvert et d'une croupe polygonale sur la partie avant. La large porte d'entrée en plein cintre est surmontée d'une fenêtre et d'un fronton à volutes orné du blason de la ville de Tréguier. Les baies des façades latérales sud et nord-est sont de toutes dimensions : fenêtres plus larges que hautes au rez-de-chaussée, oculus, baies géminées, simples fenêtres rectangulaires. Le jeu de carrés, triangles et spirale des grilles en fer forgé qui protègent les baies du rez-de-chaussée utilisent le langage de l' Art déco. Chacune des lucarnes a une forme et des dimensions propres : à fronton triangulaire, cintré ou à toiture conique. Les trois façades portent une inscription en grandes lettres sur un bandeau en haut relief : "POSTE", "TELEGRAPHE", "TELEPHONE".

Les dispositions intérieures de la poste sont conservées : tambour en menuiserie construit derrière la porte d'entrée pour éviter les courants d'air ; cabines téléphoniques en menuiserie de part et d'autre du tambour ; guichet ; bureau du receveur et boîtes postales. Un décor de mosaïques à l'harmonie colorée, associant des tesselles en pâte de verre et en grès cérame, orne les sols, les murs et la partie basse du guichet : lambris en dégradés de gris, du plus clair au plus foncé vers la plinthe ; frise à motifs géométriques sur la partie supérieure des lambris ; sol du hall à motifs géométriques et tapis du vestibule d'entrée avec l'inscription PTT.

Mursgranite pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couverturescroupe polygonale
toit à longs pans pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre
Techniquesmosaïque
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public
Protectionsinscrit MH partiellement, 1995/11/21
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.