Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère, Montgreffier (Le Châtellier)

Dossier IA35048913 réalisé en 2010

Fiche

Destinations ferme
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Châtellier (Le)
Lieu-dit : Montgreffier
Cadastre : 1833 A1

Ce bâtiment est désigné comme l'ancien presbytère de la paroisse du Châtellier. Comme l'indique une date portée sur l'un des linteaux de la façade nord, la construction de ce bâtiment remonte au milieu du 17e siècle, à 1650 précisément. Il aurait été construit pour moitié (cuisine, chambre, remise avec cabinet au-dessus, grenier) par Messire Meignan en 1650 et terminé au début du 18e siècle par Messire Gendron (grande salle avec chambre et son grenier, cellier, grange et écurie). En 1790, le recteur de la paroisse, M. Bertin, déclarait lever seul les dîmes de "tous grains, chanvres, lins et cochons, à la onziesme gerbe" qu'il estimait à 4000 livres de revenu. Il possédait par ailleurs un presbytère situé à un tiers de lieue de l'église qui était composé d'un petit manoir, d'une chapelle, de jardins, de bois de futaie et de 24 journaux de terre. Pendant la période révolutionnaire, le 9 messidor an 3 (27 juin 1795), Montgreffier est vendu pour 40 000 livres à Marie Anne Savary, veuve Putod, négociante rue de la Pinterie à Fougères. En 1810, le lieu appartenait à M. Harivel, gendre de M. Gouin Germondais, alors maire de la commune. Ce presbytère correspond aux bâtiments actuels de Montgreffier ; il était déjà devenu une ferme à la fin du 19e siècle. L'ancienne chapelle qui se situe à l'ouest du logis date très probablement de la même époque que le logis, à savoir le milieu du 17e siècle. Elle possédait d'ailleurs des fonts baptismaux en 1665, ainsi qu'un cimetière. Les recteurs de la paroisse y célébraient la majorité des mariages. Elle appartenait à Pierre Becdelièvre, seigneur du Bouexic, du Châtellier, de Fretay... Au début du 20e siècle, elle était abandonnée, cependant, un petit campanile la surmontait encore. Dans les années 1970, lors de la réalisation d'une première enquête d'inventaire du patrimoine, les cloisonnements du rez-de-chaussée étaient encore composés de murs constitués de solins en pierre sur lesquels s´élevait une cloison en torchis. L'une des cheminées de l'étage (pignon ouest) conservait encore à l'époque ses boiseries. Le nombre de pièces à feu de ce bâtiment était relativement important, il semble qu'il existait en effet originellement quatre cheminées dans le corps de logis principal ainsi qu'une cheminée à l'étage dans l'aile en retour d'équerre au nord-est. Dans les années 1970, ce bâtiment conservait donc encore certains éléments caractéristiques de l'architecture du milieu du 17e siècle : escalier droit à balustres, cheminées en granite recouvertes de boiseries.

Période(s) Principale : milieu 17e siècle
Dates 1650, porte la date

La maçonnerie de ce bâtiment est composée de moellon de granite ; seuls les encadrements de baies et les chaînages d'angles témoignent d'un traitement différent en pierre de taille. Les toitures à longs pans sont couvertes d'ardoise. Le bâtiment présente un plan en "L" ; le corps de bâtiment principal est orienté nord-sud alors qu'un second corps de bâtiment, moins important, s'élève en retour d'équerre au nord-est. Il existe une corniche en granite sous la toiture. La façade nord, donnant sur la cour est organisée en trois travées ; la travée centrale est composée d'une porte au rez-de-chaussée, dont le linteau témoigne de la date de construction du bâtiment : 1650. Cette travée centrale se termine par une lucarne percée d'une baie en plein cintre et couverte d'une croupe.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510734NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103503913Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande39.

    20103503915Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande39.

    20103503916Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande40.

    20103503914Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande39.

    20103503912Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande39.

    20103503917Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande40.

    20103503918Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande40.

    20103503919Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande41.

    20103503920Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande41.

    20103503921Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande41.

    20103503922Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande41.

    20103503924Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande42.

    20103503923Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 071_35_75_bande42.

Références documentaires

Documents figurés
  • Le Châtellier. Section A dite de Martigné, en 3 feuilles, 1ère feuille. [1833], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).