Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Bonnemain

Dossier IA35016698 réalisé en 2001

Fiche

Œuvres contenues

Située au nord-ouest du département d'Ille-et-Vilaine, Bonnemain est l'une des dix communes du canton de Combourg. De grande superficie (2377 hectares), elle possède des limites communes avec de nombreuses communes : Lanhélin, Meillac, Combourg, Lourmais, Trémeheuc au sud ; Le Tronchet et Baguer-Morvan au nord ; Epiniac à l'est.

Le sous-sol est composé uniquement de granite feuilleté granulitisé que l'on retrouve dans la majorité des ouvrages de Bonnemain. L'enquête terrain n'a relevé presque aucune construction en schiste. La terre est rarement utilisée ; elle n'a été recensée qu'à quelques endroits sur des dépendances agricoles.

Les premières traces d'implantation sur la commune remontent à l'époque gallo-romaine. Les vestiges d'une villa ont été découverts au village de la Praie. Des gisements de tegulae et de céramiques ont été mises au jour aux villages de Pont Melin, la Basse Diablaire, la Haute et la Basse Barbotais. L'abbé Guillotin de Corson rapporte l'étonnante pauvreté de documents historiques concernant la paroisse dont l'époque de la fondation est inconnue. Dix manoirs sont mentionnés par Jean-Baptiste Ogée et Paul Banéat. Le 17e siècle a laissé de nombreuses traces dans les villages. Plusieurs ouvrages de cette époque ont été recensés.

Comme la plupart des communes rurales, l'agriculture bonnemainésienne connaît un essor important à partir de 1850. La construction d'une gare de chemin de fer sur la ligne Rennes - Saint-Malo au milieu des années 1860 permit d'accroître ce développement.

S'il n'existe pas d'ouvrage protégé au titre des Monuments Historiques sur la commune, Bonnemain est riche de plusieurs ouvrages anciens parmi lesquels il faut signaler les demeures de la Bérichère et du Rocher Cordier, les croix de la Haute Barbotais et de la Favraie. Il convient de donner une mention particulière pour le moulin à eau de la Chaise. Datable du 16e siècle, il est l'un des plus anciens moulins à eau encore visibles dans le département avec ceux d'Iffendic (moulin du Breil, 1567), de Bruz (moulin du Boël, 1652), de Mézière-sur-Couesnon (moulin de la Roche, 1798).

L'inventaire préliminaire à l'étude du patrimoine de Bonnemain a été réalisé au cours de l'hiver 2001-2002. La rapidité de l'opération n'a pas permit de consulter les travaux effectués par les historiens locaux. L'étude ne manquera pas d'exploiter ces informations.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Bonnemain

Annexes

  • 20013517691NUC : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de la France, feuille 128, Dinan, plan, par César-François Cassini de Thury, levée vers 1783, échelle : 1/86 400.

  • Ille-et-Vilaine. Commune de Bonnemain. Plan cadastral. Tableau d'assemblage, plan, par M. Legionnel, géomètre, 1826, échelle : 1/10 000ème (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine Histoire Archéologie Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    t. 1, p. 169-171
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    t. 3, p. 595, 624 ; t. 4, p. 179-182
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    t. 1, p. 94
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 vol. (Le patrimoine des communes de France).

    t. 1, p. 433-435
  • FRANCE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Églises et chapelles d'Ille-et-Vilaine. Réd. V. Orain et alii. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996.