Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Dompierre-du-Chemin

Dossier IA35040716 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Voir

  • Dossier de présentation du canton de Fougères sud

Géographie

La commune de Dompierre-du-Chemin s'étend sur 968 hectares et compte 560 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2011. Entourée par les communes de Luitré, Parcé, et Châtillon-en-Vendelais elle est situé à 11 km au sud de Fougères.

Située à 130 mètres d'altitude, la Rivière La Cantache et la Rivière Le Muez sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Dompierre-du-Chemin.

Le site de Saut Roland, à 2 km à l’est du bourg, est un espace naturel départemental caractérisé par d’abruptes falaises de quartz dominant le ruisseau de Saint-Blaise. Selon la légende, il tire son nom de Roland, le neveu de Charlemagne, qui a effectivement été préfet des Marches de Bretagne. Il aurait trouvé la mort après avoir tenté de sauter à cheval entre les deux falaises en invoquant l'amour de sa dame ; alors que ses deux premières tentatives au nom de Dieu puis de la Vierge avaient réussi. C’est un site d’escalade répertorié par la Fédération française de la montagne et de l'escalade.

Dompierre-du-Chemin est traversée par la voie ferrée qui reliait Vitré à Fougères mais qui ne fonctionne plus aujourd'hui.

Histoire :

Le Pouillé de Rennes précise que d'après une ancienne légende de saint Julien, cet évêque du Mans aurait créé quatre paroisses sur les confins de la Bretagne et du Maine, toutes également dédiées à saint Pierre, prince des apôtres : Saint-Pierre-la-Cour, Saint-Pierre-de-Bourgon, Saint-Pierre-des-Landes et Dompierre-du-Chemin. Nous savons, en effet, que Dompierre est synonyme de Saint-Pierre. Ce qui est certain, c'est qu'en 1166 il est fait mention de la paroisse de Dompierre et de Laurent, son recteur. Il est probable que cette paroisse tire son nom distinctif d'une ancienne voie romaine traversant son territoire, et insuffisamment étudiée jusqu'à présent. Elle passait au village de la Jalesne, près duquel on a trouvé, en 1850, des cercueils en calcaire coquillier semblables à ceux de Vendel et du Châtellier. Les recteurs de Dompierre étaient présentés par l'archidiacre de Rennes, qui jouissait de quelques rentes dans la paroisse. Pendant tout le 17e siècle et dans le suivant jusqu'en 1741, ils prenaient tous le titre de doyen de Dompierre, peut-être en souvenir de l'ancien doyenné de Vendel, absorbé par celui de Fougères.

La paroisse de Dompierre-du-Chemin dépendait jadis de l'ancien évêché de Rennes et appartenait à la Châtellenie de Châtillon-en-Coglès et à la baronnie de Vitré. Plusieurs juridictions seigneuriales, en plus de Vitré, s'exerçaient : celle des Launay-vendel, des Haries et du Bois le Houx.

On rencontre les appellations suivantes : Ecclesia de Donno Petro (en 1166), de Domno Petro de Limite (en 1516), de Dono Petri (en 1625).

Patrimoine :

Lors du recensement du patrimoine en 2013, 131 éléments ont été recensés. Il s'agit pour une majorité de fermes et de maisons. Parmi les éléments les plus remarquables outre l'église et le château de Kodéan, on peut citer les anciens manoirs de la Jalaine, des Haris et de Launay Vendel, même si ceux-ci ont subi des modifications. Les maisons situées au Bois et au Marais du Pin présentent également des éléments architecturaux anciens remarquables. Le bourg, quant à lui, est également très intéressant : il conserve quelques vestiges anciens mais également un très beau patrimoine de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle.

Aires d'études Pays de Fougères
Adresse Commune : Dompierre-du-Chemin

Annexes

  • Synthèse communale :

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan parcellaire de la commune de Dompierre-du-Chemin ; canton de Fougères 1ere division ; arrondissement de Fougères, département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le [ ] 1820, sous l'administration de Monsieur le Comte de la Villegontier, préfet. Mr. Bucheron, maire. Et sous la direction de Mr. Levaillans, directeur des contributions, Mr. Naylies, ingénieur vérificateur. Par Mie Lesné, géomètre du cadastre. Papier, encre, aquarelle, échelle 1 : 10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

    Archives départementales d'Ille-et-Vilaine
Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Dompierre-du-Chemin, Bulletin et mémoires de la société archéologiques et historiques de l'arrondissement de Fougères. Tome XVII. 1972-1973.

    pp. 47-54
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le Bouteiller Vicomte, Notes sur l'histoire de la ville et du pays de Fougères, Editions Culture Et Civilisation 1976.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)