Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de la Chapelle-Bouëxic

Dossier IA35002626 réalisé en 1997

Fiche

Œuvres contenues

1) Le cadre naturel

A la veille de la Révolution, le géographe Jean-Baptiste Ogée donnait du terroir un aperçu plutôt avantageux. "Des grains, du cidre, des pâturages excellents, sont les richesses de ce territoire, qui serait bien plus riche si les habitants daignaient cultiver les landes étendues qu'on y trouve, landes dont le sol excellent les dédommagerait amplement de leur travail, pou peu qu'ils y donnassent leurs soins". Marteville ajoute à cette description vers 1843 quelques éléments de statistique. La commune compte alors 2064 hectares répartis comme suit : 779 ha. de terres labourables, 235 ha. de prés et pâtures, 27 ha. en vergers et jardins, 7 ha. d'étangs, 210 ha. de bois et 733 ha. de landes et terres incultes. Deux moulins étaient en activité à cette époque : le moulin à eau de la Gaie et celui de la Mouraudais, à vent.

2) Élément d'histoire

Ancienne trève de Guignen, le territoire de la Chapelle-Bouëxic doit son organisation spécifique à son statut de paroisse tardivement acquis. La chapelle frairienne, qui a donné son nom à une maison noble dès le XVe siècle, devint tréviale en 1676, et remplacée par une église neuve devenue paroissiale en 1711. Comme pour marquer cette nouvelle autonomie, la Chapelle de Guignen troque son nom pour celui de la Chapelle du Bouëxic, fief éponyme des seigneurs du manoir depuis la fin du XVIe siècle et de toute la paroisse un siècle plus tard.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Chapelle-Bouëxic (La)

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de la France levée par César-François CASSINI de THURY, extrait de la feuille 129, Rennes. XVIIIe siècle. réédition Institut Géographique National.

  • Carte géologique détaillée de la France, extrait de la feuille de Redon levée par les Officiers du Corps d'Etat-Major Moisy, Blanchard et Giroux et publiée par le Dépot de la Guerre en 1855, révisée en 1928. 3e réédition, Service de la Carte géologique de la France du ministère de l'Industrie. Offset-Levallois (Seine), 1964. 1/80000e.

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine Histoire Archéologie Monuments Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    T.I p. 325-328
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd[1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    T.I p. 401
  • FROTIER DE LA MESSELIÈRE, Henri. Le Guide de l'Ille-et-Vilaine. nlle éd. [1907]. Plouagat : s.e., 1994.

    p. 56
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

    p. 7-45
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    T.IV p. 323-327
  • CHEDEVILLE, André et TONNERRE, Noël-Yves. La Bretagne féodale XIe-XIIIe siècles. Rennes : Ouest-France, 1987.

    p. 290-291