Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de La Chapelle-des-Fougeretz

Dossier IA35014517 réalisé en 2001

Fiche

Œuvres contenues

Canton de Betton

Arrondissement de Rennes

Superficie : 871 ha

Population : 1999 : 3306 hab.

Cours d´eau : Le Moulin-Neuf

Nombre total de dossiers ouverts : 89 (en architecture), 92 (en mobilier)

Présentation

Fougeretz signifie lieu où croissent les fougères.

La commune de la Chapelle-des-Fougeretz fait partie du district de Rennes. Elle est limitrophe de plusieurs communes : Montgermont, Saint-Grégoire, Pacé et La Mézière. Le ruisseau du Moulin-Neuf la traverse du sud-ouest vers le nord-est. Au nord de ce cours d´eau le paysage est davantage vallonné. Elle est bordée à l´est par l´ancienne route de Saint-Malo et partage avec la commune de Saint-Grégoire le hameau de la Brosse, ancienne halte appréciée des voyageurs sous l´ancien Régime, mais aussi au début du siècle avec l´aménagement d´une station pour le passage du tramway à vapeur. Hormis les hameaux de la Brosse, de Danté et de Nantillère qui regroupent quelques fermes, l´habitat communal est relativement dispersé.

Dans son dictionnaire historique et géographique de la Bretagne, M. Ogée présente la commune en ce milieu du 19e siècle comme un pays couvert d´arbres fruitiers et riche de production céréalière. « Des grains de toutes espèces, du bon cidre, du beurre excellent, des châtaignes, du lin et des pâturages abondants ». Ce témoignage intéressant quant aux richesses et productions du terroir éclaire par la même la typologie du bâti rencontrée dans la commune. Certaines fermes possèdent de larges appentis en façade arrière qui devaient servir de cellier comme à la ferme du Haut Danté, d´autres sont munis de haut surcroît ou d´étages de grenier suffisamment vastes pour y entreposer de nombreuses denrées.

Un petit ouvrage d'art appelé le pont romain, enfoui aujourd'hui dans les brousailles, est indiqué dans les chemins de randonnées de la commune. D'origine incertaine, ce ponceau a pu être aménagé lors de l'installation d'une digue ou d'une chaussée de moulin.

Histoire et patrimoine

Des découvertes archéologiques attestent de l´occupation du territoire dès l´âge du bronze. Située sur l´ancienne voie romaine Rennes-Corseul, de nombreux vestiges de l´époque gallo-romaine ont été mis à jour dont un médaillon de verre à l´effigie du Bon Pasteur. Cette oeuvre datée du 4e siècle présage de la présence d´une première communauté chrétienne.

Trêve de la paroisse voisine de Saint-Grégoire, la Chapelle des Fougeretz est autorisée à avoir des fonds baptismaux en 1520. En 1790, elle devient commune puis paroisse en 1803. Son ancienne église remplacée par la nouvelle église Saint Joseph d´Arthur Regnault en 1902 datait principalement du 15e siècle. Elle possédait deux chapelles seigneuriales du 16e siècle formant un transept. L´une était aux armes des de Romelin seigneurs de la paroisse voisine de Saint-Grégoire, l´autre étaient aux armes des de Beaucé, seigneurs du Plessis du 15e siècle à la fin du 16e siècle. Le manoir de ces derniers situé près du bourg est encore en place et constitue une oeuvre d´exception par la conservation de son ouvrage d´entrée en terre et son logis en fond de cour du 15e siècle. Les manoirs dits de la Chapelle des Fougeretz, de Ricord, de la Fresnais mentionnés à cette période n´ont pas été sauvegardés. Le manoir de Sevegrand mentionné dès 1211, appartenant à Geoffroy de Sévegrand est une reconstruction du début du 17e siècle de la famille Gouault qui le possédait entre 1580 et 1668. Ce logis imposant récemment réhabilité conserve une structure en pan de bois et terre de cette période. Du 18e siècle plusieurs ouvrages sont à signaler dans la commune, le presbytère daté de 1775, ainsi que la plupart des fermes qui sont mentionnées sur le cadastre ancien. Le manoir de La Chesnais a vraisemblablement été reconstruit à cette période, sa chapelle détruite datait de 1773. Le 19e siècle est une période importante de construction et de remaniements. A la Drille, un nouveau logis est élevé et constitue un exemple remarquable d´architecture en terre à étage. Plusieurs maisons de notables se construisent dans le bourg et aux abords de la route de Saint-Malo. Elles sont reconnaissables à leur volume rectangulaire recouvert d´une toiture à longs pans et croupe et à leur élévation ordonnancée à trois travées. Souvent implantées au sein d´une large parcelle, ces maisons se dotent de jardin d´agrément. Une maison à la Brosse située légèrement en retrait de la route de Saint-Malo est édifiée au début du 20e siècle par des notables locaux. Cette construction atypique dans la commune, s'apparentant aux villas balnéaires, lui a valu lors de sa construction le surnom de château de la Brosse. Proche de la ville de Rennes, la commune se développe à partir des années 1960 et accueille plusieurs programmes immobiliers. Les lotissements résidentiels s´implantent à l´ouest de la route de Saint-Malo et tendent à rejoindre progressivement le bourg pour former un îlot d´urbanisation continu.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Chapelle-des-Fougeretz (La)

Références documentaires

Documents figurés
  • Environs de Rennes.- La Brosse. Le passage du tramway à vapeur. Carte postale, début du 20e siècle. (A.C. La Chapelle-des-Fougeretz).

  • 1761. Environs de Rennes. La Brosse (I-et-V). Vieux porche de la recette buraliste. (A.D. Ille-et-vilaine : 6Fi).

  • 3758. Environs de Rennes. la Brosse (IetV). Route de la Chapelle des Fougeretz. (A.D.Ille-et-Vilaine : 6Fi).

Bibliographie
  • Un siècle de vie chapelloise. Rétrospective 1900-2000, La Chapelle-des-Fougeretz : Imprimerie C.W.I, juin 2000.

  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol, t.1.

    p. 334-340
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000.

    p. 216-219
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat, 1994.

  • BRIARD, Jacques, CHEDEVILLE, André, DUPUY, Roger et al. LEBRUN, François (dir.). L'Ille-et-Vilaine des origines à nos jours. Saint-Jean-d'Angély : Ed. Bordessoules, 1984.

    p. 80, fig., p. 81