Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Nouvoitou

Dossier IA35031328 réalisé en 2004

Fiche

Œuvres contenues

L'enquête :

Le recensement préliminaire à l'étude du patrimoine mobilier et architectural de la commune de Nouvoitou a été réalisé, concernant l'architecture, durant les mois de février et mars 2004 ; il a porté sur l'ensemble des édifices bâtis avant le milieu du 20e siècle. Les dossiers qui suivent sont classés du général, ou du thématique, au particulier.

Près de la moitié des 329 immeubles de l'architecture domestique ou agricole recensés par l'Insee en 1946 est documenté individuellement, l'autre collectivement sous forme cartographique notamment. Certaines oeuvres uniques ou au contraires représentatives, portant la mention oeuvre sélectionnée ou étude souhaitable dans les observations, revêtent un intérêt supplémentaire à l'échelon communal avant qu'une étude comparative à une échelle plus large vienne étayer ce choix. Cependant leur sélection qui découle d'une problématique documentaire ne réunit pas tous les critères propres à constituer une valeur patrimoniale intrinsèque ; des oeuvres simplement recensées peu ou pas commentées ici peuvent laisser apparaître des intérêts singuliers.

Note de synthèse :

Située au Sud-est immédiat de la ville de Rennes, la commune de Nouvoitou, distante de 13 km, fait partie du canton de Châteaugiron. D´une superficie de 1 893 hectares, Nouvoitou est traversée par deux cours d´eau : la Seiche (d´Est en Ouest) et l´Yaigne. Le bourg, de type village ecclésial, a été établi sur une crête à 60 mètres au dessus du niveau de la mer. Une ancienne voie romaine menant de Rennes à Angers passait à 500 mètres au Nord-est du bourg. La paroisse de Nouvoitou est attestée dès le 13e siècle, son nom viendrait du latin, Novus estocus signifiant « nouvelle tige ». Ancienne commune rurale ayant gardé une trame végétale bocagère : nombreux chemins creux bordés de chênes émondés et comprenant de nombreux vergers, Nouvoitou est devenue une commune résidentielle à partir des années 1975 (développement de l´habitat pavillonnaire autour du bourg). Fortement influencée par la métropole régionale - de nombreux nouvoitouciens travaillent à Rennes - le village devenu ville s´est agrandi de plusieurs lotissements : lotissements dit de la Grée Barel, La Siacrée, le Bas Vallon, l'Abbaye, le Bas et le Haut de la Métairie...

Le nombre d´exploitations agricoles n´a cessé de diminuer depuis 1970 : les petites ont presque tous disparu au profit des plus grosses exploitations... Si l´habitat ancien disséminé dans de nombreux écarts reste principalement le refuge d´une population âgée aux revenus modestes, il semble qu´il soit devenu aujourd´hui l´objet de la convoitise de nombreux rennais désireux de trouver du calme à la campagne. Depuis le 1er janvier 2004, Nouvoitou a été intégrée à l'agglomération rennaise : aujourd´hui composée de 38 communes.

Evolution du nombre d´habitants :

1975 : 1157 habitants.

1982 : 1415 habitants.

1999 : 2556 habitants.

2004 : plus de 3000 habitants.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Nouvoitou

Annexes

  • Liste des chronogrammes de la commune :

    1486 : église paroissiale Saint-Martin-de-Tours.

    1600 : ferme à l'Ourmais.

    1860 : ferme de Veauzelle ou Vauzelles.

    1863 : croix de chemin rue de Châteaugiron.

    1865 : croix de chemin du Grand Corcé.

    1878 : maison rue de Domloup.

    1889 : grange de la ferme de la Barbotais.

    1901, 1952, 1989 : croix de la Pochais.

    1957 : croix aux Prêtres, carrefour de la route de Nouvoitou à Saint-Armel et de la route d'Epron.

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage de la commune de Nouvoitou. Echelle 1/10 000 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section A. Echelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section B dite de Landelle. 1e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section B dite de Landelle. 2e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section C dite de Corcé. 1e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section C dite de Corcé. 2e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section D dite du Bourg. 1e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section D dite du Bourg. 2e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section E. Echelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section F dite de Vencelle. Echelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section G dite de Ville en Peu. 1e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section G dite de Ville en Peu. 2e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section H dite de la Pochais. 1e feuille, échelle 1/2 000 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Portion de la section H dite de la Pochais. 2e feuille, échelle 1/2 500 e., 1808, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Nouvoitou, canton de Châteaugiron, Arrondissement de Rennes, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 1er mai 1850, sous l'administration de M. Pagès, Préfet, M.

  • Nouvoitou. Section A dite du Monceaux. En 5 feuilles, 1ère feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section A dite du Monceaux. En 5 feuilles, 2e feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section A dite du Monceaux. En 5 feuilles, 3e feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section A dite du Monceaux. En 5 feuilles, 4e feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section A dite du Monceaux. En 5 feuilles, 5e feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section B dite du Bourg. En 4 feuilles, 1ère feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section B dite du Bourg. En 4 feuilles, 2e feuille, échelle 1/1 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section B dite du Bourg. En 4 feuilles, 3e feuille, échelle 1/2 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section B dite du Bourg. En 4 feuilles, 4e feuille, échelle 1/1 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section C dite de Venecelle. En 2 feuilles, 1ère feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section C dite de Venecelle. En 2 feuilles, 2e feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section D dite de la Tertronais. Feuille unique, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section E dite de Malmousse. En 4 feuilles, 1ère feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section E dite de Malmousse. En 4 feuilles, 2e feuille, échelle 1/2 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section E dite de Malmousse. En 4 feuilles, 3e feuille, échelle 1/2 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section E dite de Malmousse. En 4 feuilles, 4e feuille, échelle 1/2 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section F dite de la Landelle aux Ménards. En 2 feuilles, 1ère feuille, 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Nouvoitou. Section F dite de la Landelle aux Ménards. En 2 feuilles, 2e feuille, échelle 1/2 000 e., 1850, (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. P. Dubois Libraire-éditeur, Rennes, 1884.

  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Editions Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, Rennes, 2002.

  • Les mottes féodales d'Ille-et-Vilaine. Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, Direction générale des services départementaux, Direction de l'Aménagement et de l'Environnement.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. Et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècle). De l'inventaire à l'histoire. Thèse d'histoire de l'art, Rennes, Université de Haute Bretagne, 2001.

  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Itinéraire du patrimoine, n°34, Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993.

  • GASNIER, Marina, INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Indicateurs du patrimoine, Editions du Patrimoine, 2002.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de France. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, Paris, 2000.

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. GP Impressions-Kervaux, Plouagat, 1994.

  • Etude d'ensemble canton de Chateaugiron. Syndicat d'études et de programmation, Fonds social urbain, Comité interministériel pour les villes, Ministère de l'Urbanisme, du Logement et des Transports, PACT ARIM d'Ille-et-Vilaine, 1985.

Périodiques
  • ASSOCIATION HISTORIQUE DU PAYS DE CHATEAUGIRON. Mémoires, Châteaux et manoirs. Publication de l'Association historique du pays de Châteaugiron, n°1, s. l., 1993.

    p. 25 à 29