Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune du Vivier-sur-Mer

Dossier IA35002065 réalisé en 1997

Le territoire de la commune du Vivier-sur-Mer est situé dans le marais de Dol, en bordure de la baie du Mont-Saint-Michel, bordé à l'est par les canaux du Cardequin, du Guyoutl, des Planches et de la Banche qui le séparent de la commune de Cherrueix, et à l'ouest par la commune de Hirel. Ces canaux, bordés de minces bandes de terre dépendant de la commune du Mont-Dol, permettaient un accès maritime aux communes intérieures.

Le territoire était initialement réparti entre les paroisses d´Hirel et de La Fresnais, selon l´hypothèse de Guillotin de Corson, et devient une paroisse au 13e siècle, dépendant de l´évêque et du Chapitre de Dol. Selon un document de 1680 mentionné par Guillotin de Corson, l´évêque y possédait plusieurs fiefs et jouissait d´un droit de coutume « sur les marchands et voituriers passant sur le pont du Vivier pour aller et venir de Saint-Malo et Pontorson ». Ogée mentionne une production importante de fruits et de lin, à la fin du 18e siècle.

Cette commune très peu étendue ne comporte qu´un seul écart : Les Rivières, où subsistent les vestiges d´un manoir (ill. Cadastre 1812). Le cadastre de 1812 montre également plusieurs moulins à vent, implantés à l´ouest du village, le long de la route menant à Saint-Malo. Ils étaient inscrits dans le cordon de moulins implantés le long de la digue, depuis Cherrueix jusqu'à Hirel. (ill. Cadastre 1812).

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Vivier-sur-Mer (Le)

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D.Ille-et-Vilaine. Série E : Dépôt administratif, Le Vivier-sur-Mer.

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, commune du Vivier-sur-Mer, feuille 1, 1812 (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Plan cadastral napoléonien, commune du Vivier-sur-Mer, par Lefèvre ingénieur vérificateur, Jouard et Lemains géomètres, 1812, 1/5000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Carte de la France, feuille 128, Saint Malo Avranches. Plan, par César-François Cassini de Thury, levé vers 1783, échelle de 1 ligne pour 100 toises (environ : 1/86 400).

  • Carte géologique détaillée de la France : Dinan. 3e édition. 1964, échelle 1/80 000.

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine. Histoire - Archéologie - Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929.

    t. 4, p. 386-387
  • GUILLOTIN DE CORSON, Abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886.

    t. 6, p. 507-510
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    t. 1, p. 506
  • FROTIER DE LA MESSELIÈRE, Henri. Le Guide de l'Ille-et-Vilaine. nlle édition [1907]. Plouagat : s.e., 1994.

    p. 259
  • DUINE, François. Histoire civile et politique de Dol jusqu'en 1789. nlle éd. [1911]. Marseille : Laffite Reprints, 1975.

    p. 100