Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation du patrimoine balnéaire de la Côte d'Emeraude

Dossier IA35048453 réalisé en 2003

Fiche

Á rapprocher de

La Côte d´Emeraude c´est, tout d´abord, les stations phares de Saint-Malo, Dinard et Paramé, mais c´est également toutes les stations balnéaires satellites qui s´échelonnent depuis la baie de Cancale jusqu´aux falaises du Cap Fréhel.

De 1860 à la crise de 1929, la colonie anglaise est très présente et imprègne le mode de vie, le paysage, et les constructions de la côte d´Emeraude. Cette mixité des cultures anglaises et françaises, ici fondement de la villégiature balnéaire, font le charme et l´originalité de cette partie du littoral breton. Le passage du territoire du vide à la station rêvée comme antidote à la ville traditionnelle s´est mis progressivement en place. Les digues, les boulevards, les casinos, les palaces et les ensembles commerciaux en sont les repères marquants, visuels autant que symboliques. Du territoire à la station, du lotissement à la villa, de la porte de la maison à son bow-window ouvert sur la mer, le passage du rivage aux véritables villes littorales d´aujourd´hui s´est imposé en moins d´un siècle.

La synthèse sur le patrimoine balnéaire de la Côte d'Emeraude a été publié en 2001 dans la collection des Cahiers du Patrimoine sous le titre 'La Côte d'Emeraude : la villégiature balnéaire autour de Dinard et Saint-Malo'. Vous trouverez- ci-dessous en annexes les principales thématiques publiées dans cet ouvrage de référence.

Aires d'études Côte d'Emeraude

Annexes

  • Les dossiers électroniques sur le patrimoine de la villégiature, mis à la disposition de tous sur internet, ont été réalisés en plusieurs étapes et à plusieurs périodes. L´étude des stations de Dinard et de Saint-Malo a été effectuée de 1994 à 1997. Les communes de Paramé, Rothéneuf et Saint-Servan qui fusionnent avec Saint-Malo en 1967 en font également partie. Les dossiers papiers réalisés à cette période ont été numérisés et mis progressivement à la disposition des internautes.

    En 1997 et 1998, les données sur les stations de Dinard et de Saint-Malo sont versées sous forme de notices sommaires dans la base de données nationales du Ministère de la Culture Mérimée consacrée à l´architecture et sont ainsi rendues consultables en ligne, en parallèle des dossiers originaux archivés et communiqués au Centre de documentation du Service de l´Inventaire Bretagne.En 2001, les Editions du Patrimoine publient dans la collection Cahiers du Patrimoine (n°60), l´ouvrage de synthèse réalisé par le Service régional de l´Inventaire sur la base de cette étude thématique : La Côte d´Emeraude : la villégiature balnéaire autour de Dinard et Saint-Malo. Depuis, plusieurs opérations documentaires se succèdent, avec pour objectif la mise en ligne rétroactive de l´intégralité des données produites :- entre 2004 et 2005, la numérisation des dossiers papier et de leur contenu textuel, graphique, photographique.- entre 2006 et 2008, la numérisation des clichés argentiques professionnels et la conversion des notices informatisées en dossiers électroniques.

    Les autres communes du littoral ont été inventoriées avec une autre méthode et restituées dès leur réalisation sous la forme de dossiers électroniques. Les images contrairement aux deux stations précédentes sont désormais en couleur. L´inventaire de la commune de Saint-Lunaire a été réalisé en 1998, celui des communes de Cancale en 1999, de Saint-Cast en 2002, de Saint-Briac et Saint-Jacut en 2007.

  • L'invention d'un territoire, par Isabelle Barbedor :
  • La station balnéaire, par Gaëlle Delignon :
  • Les lieux de sociabilité de la villégiature, par Véronique Orain :
  • Le Grand Hôtel, une des pièces maîtresses de la station, par Isabelle Barbedor :
  • Quartiers commerçants et galeries marchandes, par Véronique Orain :
  • Les équipements sportifs de l´anglomanie, par Véronique Orain, Gaëlle Delignon et Henri Fermin :
  • Le lotissement ou l´adaptation d´une pratique urbaine sur le littoral, par Gaëlle Delignon :
  • L´habitation balnéaire, par Véronique Orain :
  • Un siècle de goût balnéaire, par Jean-Jacques Rioult :
  • Un remerciement particulier est à adresser à Pascale Delmotte (chargée d´études documentaires) et Erwana L'Haridon (chercheur) pour leur participation à ce travail de restitution sur Internet, à Bernard Bègne (photographe) pour la retouche d´images, à Danièle Garand (technicien de recherche) pour la saisie photographique, et à Alain Jenouvrier (gestionnaire des bases de données) pour la gestion du dossier électronique.

  • 19833500505PE : - Service Historique de l'Armée de Terre, Château de Vincennes

Références documentaires

Bibliographie
  • La Côte d´Emeraude, La villégiature balnéaire autour de Dinard et Saint-Malo . Inventaire général des Monuments et des Richesses Artistiques de la France. Région Bretagne ; par Isabelle BARBEDOR, Gaëlle DELIGNON, Véronique ORAIN, Jean-Jacques RIOULT, sous la direction de Bernard Toulier et Francis Muel. Paris : Imprimerie Nationale, Monum, éditions du patrimoine, 2001 (Cahiers de l'Inventaire n° 60).