Logo ={0} - Retour à l'accueil

Réservoirs : les pêcheries de l'Île d'Er (Plougrescant)

Dossier IA22012071 réalisé en 2008

Fiche

Dénominationsréservoir
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
AdresseCommune : Plougrescant
Lieu-dit : Île d'Er, la Petite Île, l' Île Verte
Cadastre : Domaine Public Maritime

Plusieurs pêcheries ont été repérées sur l'Île d'Er. La pêcherie des Moines, la plus importante, est située à l'entrée de la lagune. On remarque aussi un ancien empierrement en forme de 'V', visible à l'Est de la grande pêcherie. Il peut s'agir d'un élément de pêcherie en 'croissant'. Différents autres empierrements peuvent correspondre à d'anciens barrages de pêcheries, au niveau du tombolo naturel, au Sud-Est de la grande île. Au Nord-Ouest de l'Île, une anse naturelle, barrée par un empierrement a été transformée en pêcherie. On retrouve cette configuration au Sud-Ouest des bâtiments de l'île, au niveau d'une autre anse naturelle, fermée par un modeste barrage de pierres. Les vestiges de ces quatre pêcheries sont davantage visibles en vue aérienne, comme le confirment le travaux de repérage de l'archéologue Loic Langouët. Au Sud-Ouest de la Petite Île d'Er, on peut encore repérer une grande pêcherie avec une côté linéaire, puis en arc de cercle, bien placée dans un chenal de reflux, décelable à l'Est de Roc'h Bihan, entre Pors Hir et l'Île Verte. Une seconde pêcherie en forme de 'V' est décelable sur ce même site. La pointe de cette pêcherie est approximativement au niveau + 5, 50 mètres du zéro de la carte. Une grande pêcherie linéaire a été repérée au sud de la Petite Île et à l'Ouest de l'Île Verte. Il est cependant difficile de dater ces pêcheries, qui peuvent avoir été façonnées dés l'Antiquité (selon les archéologues) et avoir été abandonnées par la suite ou reprises à différentes périodes. Ces pêcheries sont aujourd'hui désaffectées.

Période(s)Principale : Antiquité

Ces pêcheries de formes différentes sont situées entre 5 et 6 mètres du niveau zéro de la carte du SHOM n° 7126-1. Les traces des filets de pose ou filets pointés sont encore visibles au milieu de la lagune de l'Île d'Er. Ces filets pointés mesurent une centaines de mètres et forment deux lignes parallèles distantes de 4 mètres. Ils sont raboutés.

États conservationsvestiges

Ces pêcheries méritent d'être étudiées comme vestiges archéologiques d'une activité de pêcheurs cueilleurs sédentarisés.

Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvreà étudier