Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Rigole d'alimentation du Boulet, dite l'Écoulement (Dingé)

Dossier IA35040333 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées pont, aqueduc, déversoir de superficie, canal de navigation
Dénominations rigole d'alimentation
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Hédé
Adresse Commune : Dingé
Lieu-dit : Rigole du Boulet
A quelques différences près, le parcours de la rigole d'alimentation, dite l'Ecoulement localement, conçu dès les années 1780 - tel que figuré sur la carte de Cassini vers 1783 - par l'ingénieur Liard, est proche du tracé creusé sous la direction de l'ingénieur Luczot dans le 1er quart du 19e siècle. Le tour de force consistait à conduire l'eau, dans le bief de partage du canal d'Ille-et-Rance, suivant une courbe de niveau à 66 mètres d'altitude, entre approximativement la cote 67 au démarrage à la Chaussée du Boulet et la cote 65 à l'arrivée à la Ville Morin en Guipel, soit moins de 2 mètres de dénivelé pour un circuit de plus de 17 km. Un pareil chantier, outre la dimension humaine - entrepreneurs, ouvriers, riverains - , a eu un impact appréciable sur le paysage, avec les arbres notamment, des chênes puis des hêtres, plantés sur les rives, accompagnant le parcours courbe de l'écoulement qui soulignent et révèlent l'ambition de l'entreprise dans toute la campagne traversée, ou les ponts ponctuant pas moins de 23 fois la rigole d'après le dessin des routes et chemins sur le cadastre de 1835. Toutefois l'entreprise, qui n'a jamais véritablement eu l'efficacité attendue, dont les rives ont été maintes fois refaites soit avec des palplanches en bois ou métalliques, soit au ciment, a fini par aboutir, à la fin du 20e siècle, à sa désaffectation partielle au profit d'une conduite souterraine partant du réservoir du Boulet jusqu'à l'avant dernier kilomètre de la rigole, maintenant l'eau apparente de la Brémaudière à la Ville Morin.
Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Liard, ingénieur, attribution par travaux historiques
Auteur : Luczot, ingénieur, attribution par travaux historiques

La rigole d'alimentation du Boulet, de l'étang du même nom, est la principale des trois rigoles - avec la rigole du Chesnay en Guipel et la rigole de Hédé - qui alimentent le bief de partage du canal de navigation d'Ille-et-Rance ; elle démarre dans la chaussée de l'étang-réservoir du Boulet, commune de Feins ; elle suit l'essentiel d'un parcours très contournée sur 17.500 mètres dans la commune de Dingé pour terminer à la Ville Morin, commune de Guipel, au kilomètre 34.626 sur le canal d'Ille-et-Rance partant de Rennes. Deux rigoles secondaires s'y déversent pour une meilleure efficacité : la rigole de Landehuan au nord depuis l'ÉTANG aux Moines et la rigole de Tanouarn à l'ouest du parcours.

Murs terre
États conservations désaffecté

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
PHYPO  ; déversoir en amont de la Motte au Anglais, à la Lardière, au sud de Hiaume, à la Noë Dammartin ; la rigole est en eau à partir de l'ouest de Brémaudière (en amont elle est sèche) ; futaie de chênes au départ, requisitionnés en 39-45,puis plantation de hetres Eucoulement p. 119
MURS1 terre
SCLE1 1ère moitié 19e siècle
IAUT sans objet
ICHR nsp
IESP nsp
ICONTX autre
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de la France, feuille 128, Dinan, plan réalisé sous la direction de César-François Cassini de Thury, levé vers 1783 à l'échelle de 1 ligne pour 100 toises [environ 1/86 400] (A. D. d'Ille-et-Vilaine).

  • La rigole du Boulet, carte postale, Cim édition, [s.l.], [s.d.] (A.D. Illet-et-Vilaine : 6 Fi Dingé).

Bibliographie
  • DESVAUX, Elie. A Dingé "l'eu... coulement ne rigole plus" ou l'histoire de la rigole du Boulet. Dingé : E. Desvaux, 2000.