Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Rue du Capitaine Labordette

Dossier IA56003018 inclus dans Lotissement Saint-Symphorien réalisé en 2000

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées maison
Dénominations rue
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Lieu-dit : Saint-Symphorien
Adresse : rue du Capitaine Labordette
Cadastre : 1980 AO non numéroté ; domaine public

Ce chemin rural mentionné sur les plans cadastraux de 1809 et 1844 existe encore sur les plans Bassac et Léchard de 1898 et 1897 : il part de l'ancienne route de Josselin (rue des Frères Créac'h) et aboutit à la gare ; la rue Labordette ne reprend que la partie médiane de ce chemin qui dessert l'arrière des parcelles des maisons du côté ouest de l'impasse Marchand. Elle est cédée à la ville en 1909 par Achille Martine. A la suite d'une pétition des habitants pour classer la rue, un premier projet est établi en 1912. Le projet de classement de la rue dont le plan est signé de Thiévard date du 14 octobre 1931. La rue est classée le 19 avril 1932.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1890, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Thiévard, architecte voyer, attribution par source
Personnalité : Ducroquet Henri, promoteur, attribution par source
Personnalité : Guérin Yves-Marie, promoteur, attribution par source
Personnalité : Martine Achille, promoteur, attribution par source

La rue Labordette est une voie secondaire du lotissement Saint-Symphorien qui assure la jonction entre la rue Marchand et la rue Leroy au sud. En 1912 elle est mesurée à 10m. de large.

Contrairement aux autres rues desservant le lotissement Saint-Symphorien, la rue Labordette, tracée tardivement sur un chemin rural ne montre pas un parcellaire régulier : certaines maisons situées impasse du commandant Marchand sont établies sur une parcelle traversante, et leurs servitudes se trouve sur la rue Labordette (garage, portes de jardin). On y trouve également des maisons établies sur un délaissé de parcelles après régularisation de la rue : ainsi le n° 15, qui montre une étonnante adaptation architecturale à la parcelle, avec toiture à pan unique. Les n° 8 à 12, toutes de plan massé à deux travées, le n° 12 avec une tour d'escalier hors-oeuvre, sont peut-être des parcelles recoupées de parcelles d'origine sur la rue Olivier de Clisson. On notera également la maison d'angle au bas de la rue : la pente de la rue lui fait adopter un plan inusité pour l"'époque, avec rez-de-chaussée surélevé sur sous-sol, sans entrée à partie de la rue malgré ses deux façades, et étage dans le toit. Elle répond en quelque sorte à la maison de l´angle opposé, rue Marchand, à la toiture à croupe. 8 maisons ont été repérées dans la rue.

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Il existe dans la série 1 O 216 (1884-1910) des Archives communales de Vannes un projet de maison pour Monsieur Kléhenz. Comme l'indique la légende du plan, cette maison est située dans la rue du capitaine Labordette, sans localisation précise, ce qui n'a pas permis de l'identifier. La maison n'a peut-être jamais été réalisée ou peut-être a t-elle été déjà remplacée.

  • 20055600650NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20055600658NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20055600661NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20035603746NUCB : Archives municipales de Vannes, 1 O 216.

    20055604507NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2182.

    20055604505NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2182.

    20055604506NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2182.

    20035603901NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 216.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 3O 2181. Voirie urbaine, Vannes, 1904-1915. 11 décembre 1912 : demande de classement de la rue de Kerfranc, de la rue Philippe Lebon et de la rue du capitaine Labordette.

  • A. D. Morbihan. 3O 2182. Voirie urbaine, Vannes, 1926-1936. 14 oct 1931 : Projet de classement de la rue du capitaine Labordette. Plan signé de Thiévard. Classée le 19 avril 1932.

  • A. M. Vannes. 1 O 216 (1884-1910). Alignements 1896 : classement de la rue Olivier de Clisson et de la rue Abel Leroy.

    Archives municipales de Vannes : 1 O 216 (1884-1910)
Bibliographie
  • LAINE, Claire, TOSCER, Catherine. Le quartier de la gare, Vannes. Edition ville de Vannes ; Animation du patrimoine. 2005.

    p. 22