Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rue Saint-François (Tréguier)

Dossier IA22133292 réalisé en 2017

La rue Saint-François (autrefois rue de Plouguiel), permettait la communication des hommes, des animaux et des victuailles de Plouguiel à Tréguier via un bac sur le Guindy - attesté à cet endroit au 15e siècle (le bac assurait un revenu régulier au couvent des Frères Mineurs de Saint-François ou Franciscains implanté sur la rive opposée à Plouguiel) - puis, par le pont dit "passerelle Saint-François" aménagée en 1834. Une ancienne cale en moellon "schisteux" a également été observée sur la rive sud du Guindy.

Du fait de la déclivité importante et de la présence de l’enclos du palais épiscopal sur la rive sud du Guindy, la rue Saint-François serpente jusqu’au carrefour des rues des Perdreries (Perderies) et Colvestre. Cette rue dispose d’un regard sur la conduite d'eau venant de Plouguiel par le pont-aqueduc du Guindy. Si la maison à pan de bois située à l’angle des rues Colvestre et de Saint-François est datée 1628 (actuellement débit de boissons "Madame Mouss'tache"), l’hôtel de Kermorvan situé en face (numéro 1 rue Saint-François) est vraisemblablement datable de la seconde moitié du 18e siècle selon l’analyse stylistique.

Dans cette rue ont été observées plusieurs maisons à boutique reconnaissables à leur étal de pierre (comme aux numéros 8, 9 et 13 par exemple). Située au numéro 8, une maison présente une élévation percée de cinq oculi permettant l'éclairage et la ventilation du grenier : elle est datable du dernier quart du 18e siècle ou du début du siècle suivant (il pourrait peut-être s’agir d’une maison de marchand ou de négociant). Au numéro 10, une maison présente une porte avec linteau en accolade et chanfrein et des fenêtres avec linteau en accolade et appui saillant datables de la fin du 15e siècle ou du 16e siècle. C'est à cet endroit que la rue forme un coude vers le sud. La maison située au numéro 11 a été reconstruite en 1844. La maison dite "Maison du Duc Jean V" (numéro 22 de la rue Colvestre) disposait également d’un accès dans cette rue. Selon Nicole Chouteau, on dénombrait en 1875 trois auberges et trois commerces dans cette rue.

Dénominationsrue
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Tréguier
Adresse : Rue Saint-François
Période(s)Principale : Moyen Age, Temps modernes
Secondaire : Epoque contemporaine
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • États de section de Tréguier, 1835.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P 362
Documents figurés
  • Tableau d'assemblage et plans parcellaires de la commune de Tréguier, 1834.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P 362/1-4
Bibliographie
  • CHOUTEAU, Nicole. Les rues de Tréguier du 18e siècle à nos jours. Éditions Art, Culture et Patrimoine, Tréguier. 1995, 76 p.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)