Logo ={0} - Retour à l'accueil

Village dit Bourg de Berné

Dossier IA56008328 réalisé en 1967

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison
Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonFaouët (Le) - Faouët (Le)
AdresseCommune : Berné
Lieu-dit : Berné

Le village de Berné se situe à la croisée des anciennes routes menant de Plouay à Priziac et de Meslan à Kernascleden, soit à l'écart des voies importantes. La plus ancienne construction est l'église paroissiale qui conserve des vestiges du 16e siècle, située à l'ouest de la croisée de ces routes anciennes. Cependant, la seconde moitié du 17e siècle semble comme dans le reste de la paroisse, une période propice pour le village, avec la reconstruction partielle de l'église, la construction du presbytère et celles de plusieurs maisons. Au début du 19e siècle, le noyau aggloméré se situe autour de l'église.

Au milieu du 20e siècle, resté à l'écart des routes de circulation, le village se développe peu, malgré la construction de maisons à la fin du 19e et au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Le village possède une structure en étoile formée par le croisement des routes départementales D109 et D317. L’urbanisation s’est développée le long de ces voies.

Le recensement de 1999 s’est limité aux maisons et fermes antérieures à la fin du 19e siècle, bien que nombreuses soient les maisons, plutôt à étage, construites à cette période.

Ont été recensés au bourg 10 maisons ou fermes, un cellier (à porte en pignon), trois granges dont une incluant un logement avec cheminée à son pignon est (fig.6) et porte charretière sur l’autre pignon, deux puits du 18e siècle dont un porte la date de 1779.

Outre les vestiges de l’unique ferme recensée en 1966 (fig.5), aujourd'hui détruite pour faire place au parking de la mairie, trois logis datent du 17e siècle : le premier avec haut comble à surcroît (fig.7), à usage de logis et stockage ; le second logis étable à deux portes remanié au 19e siècle., le 3e à étage accessible par escalier extérieur en pignon, défiguré par des lucarnes disproportionnées (fig.8).

Parmi les autres logis, on compte 5 logis de type ternaire, dont deux en pierre de taille, un daté 1855 (fig. 9 et 10), un autre daté 1870, un du début du 20e siècle enduit.

Deux logis à deux pièces symétriques, l’un en moellon de la 2e moitié du 19e siècle, le second logis d’une ferme à élévation à 3 travées ordonnancée est datée 1847, avec étable en alignement sous le même toit.

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Toscer Catherine - Tanguy-Schroër Judith
Judith Tanguy-Schroër , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.