Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 506 - triés par pertinence
  • Verrière-ex-voto (?) de la baie 8 : Jeune marin offrant un maquette de bateau à la Vierge
    Verrière-ex-voto (?) de la baie 8 : Jeune marin offrant un maquette de bateau à la Vierge Cancale - le Verger
    titreCourant :
    Verrière-ex-voto (?) de la baie 8 : Jeune marin offrant un maquette de bateau à la Vierge
    illustration :
    Partie supérieure du médaillon : détail du sainte Anne et la Vierge IVR53_19803500155VE
    dimensions :
    la = 72
    localisation :
    Cancale - le Verger
  • Ensemble de 7 boîtes à ampoule
    Ensemble de 7 boîtes à ampoule Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    titreCourant :
    Ensemble de 7 boîtes à ampoule
    statut :
    propriété de la commune
    denominations :
    coffret pour le viatique
    localisation :
    Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
  • Le mobilier de la mairie
    Le mobilier de la mairie Cancale - 46 rue du Port - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de la mairie
    contenu :
    La mairie de Cancale conserve un petit nombre d'oeuvres d'intérêt parmi lesquelles plusieurs toiles de maîtres locaux de la seconde moitié du 19e siècle (A. Feyen-Perrin, F. Wagner), une série d'affiches de l'entre-deux-guerres ou encore une bannière de l'harmonie municipale.
    referenceDocumentaire :
    . KERLO, Léo, LE BIHAN, René. Peintres de la côte d'Emeraude. 160 peintres du Mont-Saint-Michel à Erquy p. 71-73,78,85-86,90,98 Peintres de la côte d'Emeraude. 160 peintres du Mont-Saint-Michel à Erquy p. 341 Peintres de la Bretagne. DELOUCHE, Denise. Peintres de la Bretagne. [Rennes] : Université . Douarnenez : Le Chasse-Marée/Armen, 1998. . In Cat. d'exposition, En passant par la Bretagne, artistes voyageurs lorrains en Bretagne. 1840-1930 de Haute-Bretagne librairie C. Klincksieck, 1977.
  • Croix de chemin, le Verger (Cancale)
    Croix de chemin, le Verger (Cancale) Cancale - le Verger - en écart - Cadastre : 1982 D1 non cadastrée
    titreCourant :
    Croix de chemin, le Verger (Cancale)
    illustration :
    Croquis de la croix : face, profil et vue arrière IVR53_20003505597NUC Vue de face IVR53_20003500869XA Vue de profil IVR53_20003500870XA
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    par une niche assez profonde, à laquelle une tête sert de cul de lampe. Sous le bras droit est gravé une sorte de disque. Sur le fût, en arrière et à droite, est sculptée une bourse. A gauche apparaît un Cette croix de chemin est de datation incertaine. Sa section polygonale peut présager une datation avoisinant le 18e siècle(?). Montée sur une base carrée, elle mesure 0,75 m. Un décor, très érodé aujourd'hui , nous est donné par le chanoine Joseph Mathurin : [...] elle est occupée dans presque toute sa hauteur bâton prieural [...]. (tiré de Mathurin, J. Les vieilles croix..., op. cit.). Ces derniers éléments se rencontrent dans les croix du parcours de Saint-Jacques de Compostelle.
    localisation :
    Cancale - le Verger - en écart - Cadastre : 1982 D1 non cadastrée
    referenceDocumentaire :
    p. 20 HUCK, Thierry. Les anciennes croix cancalaises. Les Cahiers de la vie à Cancale, 1993, n° 17. t. 3-4 GEFFROY, P. Répertoire des calvaires et des croix de la région de Saint-Malo. [s.l. ; s.e croix de la région de Saint-Malo. s.l. : s.e., 1977. (Centre de Documentation du Patrimoine). .], 1977. (Centre de Documentation du Patrimoine). t. 1, p. 270 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J
  • Croix de chemin dite croix de la Haise ou croix du Malin, le Verger (Cancale)
    Croix de chemin dite croix de la Haise ou croix du Malin, le Verger (Cancale) Cancale - le Verger - en écart - Cadastre : 1982 D1 1045
    titreCourant :
    Croix de chemin dite croix de la Haise ou croix du Malin, le Verger (Cancale)
    murs :
    pierre de taille
    denominations :
    croix de chemin
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    granite ; pierre de taille
    historique :
    et sa simplicité des croix de la Ville-Chauvin et du Haut-Bout, rue de la Vieille Rivière. un socle. A noter des traces de bas relief dont une croix au verso. Elle se rapproche par son gabarit
    localisation :
    Cancale - le Verger - en écart - Cadastre : 1982 D1 1045
    referenceDocumentaire :
    p. 20 HUCK, Thierry. Les anciennes croix cancalaises. Les Cahiers de la vie à Cancale, 1993, n° 17. t. 3-4 GEFFROY, P. Répertoire des calvaires et des croix de la région de Saint-Malo. [s.l. ; s.e .], 1977. (Centre de Documentation du Patrimoine). t. 1, p. 270 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J
  • Verrière à personnages de la baie 100 : le saint Sacrement
    Verrière à personnages de la baie 100 : le saint Sacrement Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    titreCourant :
    Verrière à personnages de la baie 100 : le saint Sacrement
    description :
    2 lancettes en plein cintre surmontées d'un oculus de tympan.
    statut :
    propriété de la commune
    profession :
    [donateur] Girard de Châteauvieux Thérèse
    inscriptions :
    Sous la lancette de droite : factus cibus vitorum ; armoiries simplifiées de la famille Girard de Châteauvieux : d'azur à la tour d'argent au chef de gueules chargé d'une étoile d'or ; sous la lancette de inscription concernant le lieu d'exécution inscription concernant le commanditaire gauche : ecce panus angelos / Lobin Tours 1884 ; les mêmes armoiries ; Donné par Mlle Thérèse Girard de
    representations :
    le saint sacrement (oculus).
    localisation :
    Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
  • Verrière à personnages de la baie 104 : le sacrifice d'Issac
    Verrière à personnages de la baie 104 : le sacrifice d'Issac Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    titreCourant :
    Verrière à personnages de la baie 104 : le sacrifice d'Issac
    description :
    2 lancettes en plein cintre surmontées d'un oculus de tympan.
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    Inscription : à gauche : Cadim Isaac ; à droite : praesigiatur ; sous la lancette de gauche : Donné par Mme Bourmault Des Loges ; sous la lancette droite : Inscription illisible ; Signature : Lobin
    localisation :
    Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
  • Le mobilier de la chapelle de pèlerinage Notre-Dame-du-Verger (Cancale)
    Le mobilier de la chapelle de pèlerinage Notre-Dame-du-Verger (Cancale) Cancale - le Verger
    titreCourant :
    Le mobilier de la chapelle de pèlerinage Notre-Dame-du-Verger (Cancale)
    illustration :
    Carte postale ancienne : le choeur de la chapelle (carte postale ancienne) IVR53_19933500197X Le retable (carte postale ancienne) IVR53_19933500196X Vue générale vers le choeur IVR53_19803501201X Vue générale de l'autel IVR53_19803501200X Vue générale vers le choeur IVR53_20003500310XA Vue générale vers la nef IVR53_20003500287XA Vue générale vers la nef IVR53_20003500286X
    contenu :
    compléter un mobilier de choeur que l'on peut dater de la fin du siècle dernier. Des ex-voto, déposés depuis 1890, témoignent de la reconnaissance du monde marin cancalais. Ce patrimoine a subi un gros dommage En 1910, une série de verrières de bonne qualité, sortant des ateliers de Charles Lorin, est venue lors du vol de plusieurs maquettes et tableaux en mai 1995.
    localisation :
    Cancale - le Verger
    referenceDocumentaire :
    Cancale - Intérieur de la chapelle du Verger. Carte postale, Cancale : E. Cosmao, édit., cliché G
  • Front de mer : jetée de la Fenêtre, la Houle (Cancale)
    Front de mer : jetée de la Fenêtre, la Houle (Cancale) Cancale - Houle (la) - en écart - Cadastre : 1982 H non cadastré
    titreCourant :
    Front de mer : jetée de la Fenêtre, la Houle (Cancale)
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Le musoir de la jetée avec son fanal IVR53_20003501161ZA Le musoir de la jetée de la Fenêtre vue depuis la cale de l'Epi IVR53_19943502518ZA Projet de jetée mixte de 1894 de l'ingénieur Javary : coupe de la jetée IVR53_19953501309NUC La jetée de Fenêtre depuis la pointe des Crolles, au nord IVR53_20003500808XA Vue générale ouest de la jetée à marée basse IVR53_19993506310NUCA Vue générale ouest de la jetée à marée basse IVR53_20003501160ZA Vue générale ouest de la jetée à marée basse IVR53_20003500840XA Vue générale ouest de la jetée à marée haute IVR53_19993506022NUCA Vue générale nord-est de la jetée à marée basse IVR53_20003500428XA Détail : une travée de la partie bois et métal IVR53_20003501014XA
    profession :
    [ingénieur] Floucaud de Fourcroy Pierre
    denominations :
    front de mer
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    gneiss ; pierre de taille ; schiste ; moellon ; bois ; métal ; appareil mixte
    contenu :
    ouvrage de protection sur le rocher de la Fenêtre. Jugés trop dispendieux par l'Administration, ils seront l'avis de la municipalité qui préférait un môle court mais accessible, le projet consistait en un mur de quai de 50 mètres implanté sur le rocher de la Fenêtre (où fut construit le phare en 1863) et terminé le terre-plein permettait aux voitures de se rendre aux parcs à huîtres installés à l'est de la venue du ministre des Travaux Publics dans le port de la Houle pour revendiquer la construction d'un eaux sales du port, l'ouverture ménagée dans le terre-plein de la jetée est fermée à l'est en 1925. construction. La cale fut terminée au début de l'année 1871. Vingt ans plus tard, les marins profitent de la ouvrage permettant de protéger le port des vents d'est. A l'étude pendant 3 ans, le projet définitif d'une jetée mixte (maçonnerie, bois et métal) est rédigé par l'ingénieur Javary le 30 avril 1894. La construction est confiée à l'entrepreneur Charles Faga. La cale détruite, on en récupéra les moellons de
    historique :
    Belle construction mixte (maçonnerie, bois et métal) de la fin du 19e siècle, la jetée de la côtes bretonnes de la Manche. Fenêtre proposait à l'origine un système très intéressant de ponts superposés, apparemment unique sur les
    localisation :
    Cancale - Houle (la) - en écart - Cadastre : 1982 H non cadastré
    referenceDocumentaire :
    Projet de jetée sur le rocher de la Fenêtre. Coupe de la jetée à armature de métal. Plan, par Projet de jetée sur le rocher de la Fenêtre. Coupe de l'armature de la jetée. Plan, par l'ingénieur Cancale. Vue de la baie. Lithographie. In : Souvenirs des vues de Bretagne. s.l. : Impr. Becquet Cancale, vue de la digue. Plaque stéréoscopique, par Nourry, vers 1900. (A.D. Ille-et-Vilaine : 12 PICHOT, Malo. Sur les quais de la Houle-sous-Cancale. Etude d'un patrimoine maritime. Mém. Maîtrise , port de la Houle). de la Houle). t. 1, p. 20 à 21 PICHOT, Malo. Le port, l'ingénieur et le patrimoine. Mém. D.E.A. : Hist. Art  : Rennes 2, Université de haute-Bretagne : 1996.  : Hist. Art : Rennes 2, Université de Haute-Bretagne : 1995.
  • Le mobilier de la chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout
    Le mobilier de la chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout Cancale - le Haut Bout - rue des Tintiaux
    titreCourant :
    Le mobilier de la chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout
    illustration :
    Vue générale vers le choeur IVR53_20003500608XA
    contenu :
    La chapelle conserve surtout des statuettes de la Vierge, du Sacré Coeur, des saints Joseph , Antoine et sainte Thérèse, témoins de la dévotion populaire du quartier, parmi lesquelles se détachent une maquette ex-voto et la clôture d'autel.
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    croix de sacristie chemin de croix lampe de sanctuaire
    localisation :
    Cancale - le Haut Bout - rue des Tintiaux
  • Maison d'armateur (?) dite le Mont de l'Amitié, actuellement Hôtel Le Grand Large, rue Amiral Courbert, la Houle (Cancale)
    Maison d'armateur (?) dite le Mont de l'Amitié, actuellement Hôtel Le Grand Large, rue Amiral Courbert, la Houle (Cancale) Cancale - la Houle - rue Amiral Courbert - en ville - Cadastre : 1982 G 550, 565
    titreCourant :
    Maison d'armateur (?) dite le Mont de l'Amitié, actuellement Hôtel Le Grand Large, rue Amiral Courbert, la Houle (Cancale)
    description :
    Le corps de logis principal est composé de trois travées. La travée centrale, légèrement en avancée le logis et forment un hémicycle.
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_15 :
    jardin en fond de parcelle
    illustration :
    Vue générale sud-est : le logis IVR53_19993506303NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_11 :
    en coeur de parcelle
    historique :
    . La forme curviligne de l'ensemble devait s'adapter à l'ancienne place République (voir cadastre de important du quartier de La Houle. Maison d'armateur(?) construite au milieu du 19e siècle en bordure de falaise, en retrait du front de mer. Les deux ailes latérales sont vraisemblablement contemporaines du logis mais remaniées depuis 1828). Cet ensemble architectural de qualité bénéficiant d'une situation privilégiée est l'un des plus
    localisation :
    Cancale - la Houle - rue Amiral Courbert - en ville - Cadastre : 1982 G 550, 565
  • Croix de chemin, rue de la Vieille Rivière, la Ville Chauvin (Cancale)
    Croix de chemin, rue de la Vieille Rivière, la Ville Chauvin (Cancale) Cancale - la Ville Chauvin - rue de la Vieille Rivière - en écart - Cadastre : 1988 AH non cadastré
    titreCourant :
    Croix de chemin, rue de la Vieille Rivière, la Ville Chauvin (Cancale)
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    Croix monolithique de petite dimension (environ 60 cm) incluse dans un talus à la Ville Chauvin . Son aspect et son style assez rudimentaire indiqueraient une datation avoisinant le 17e siècle.
    localisation :
    Cancale - la Ville Chauvin - rue de la Vieille Rivière - en écart - Cadastre : 1988 AH non
    referenceDocumentaire :
    p. 15-22 HUCK, Thierry. Les anciennes croix cancalaises. Les Cahiers de la vie à Cancale, 1993, n t. 3-4 GEFFROY, P. Répertoire des calvaires et des croix de la région de Saint-Malo. [s.l. ; s.e .], 1977. (Centre de Documentation du Patrimoine).
  • Maison de pêcheurs (?), le Tertre (Cancale)
    Maison de pêcheurs (?), le Tertre (Cancale) Cancale - le Tertre - en écart - Cadastre : 1988 AE 83a(?), 88, 89
    titreCourant :
    Maison de pêcheurs (?), le Tertre (Cancale)
    illustration :
    Vue de situation sur le cadastre de 1988 IVR53_20003505570NUC Vue générale ouest : la resserre IVR53_19993506446NUCA
    historique :
    Maison construite au 19e siècle dans un alignement d'habitations de pêcheurs (?) remanié par la suite en maison de villégiature. A noter la resserre au sud avec sa forte pente de toit et son pignon
    localisation :
    Cancale - le Tertre - en écart - Cadastre : 1988 AE 83a(?), 88, 89
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral rénové, commune de Cancale, section AE, 1/1000e, 1988. (A.C. Cancale).
  • Bateau de pêche dit La Cancalaise
    Bateau de pêche dit La Cancalaise Cancale
    titreCourant :
    Bateau de pêche dit La Cancalaise
    description :
    perroquet pouvant s'ajouter à la grand-voile et à la misaine ; bout-dehors ; queue de malet ; coque et diesel (GM de 180 cv). Immatriculation CAN 87
    observation :
    Il n'existe plus de bisquine originale.
    illustration :
    Fêtes maritimes de Brest 2016, La Cancalaise, bisquine IVR53_20163505801NUCA "La Cancalaise", plage de la Banche, Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905839NUCA "La Cancalaise", plage de la Banche, Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905841NUCA "La Cancalaise", plage de la Banche, Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905840NUCA "La Cancalaise", plage de la Banche, Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905842NUCA "La Cancalaise", plage de la Banche, Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905843NUCA "La Cancalaise", entrée du port de Binic (Morue en fête, 2017) IVR53_20172905844NUCA
    denominations :
    bateau de pêche
    dimensions :
    l 18.1 m longueur de coque la 4.8 m Surface de voile = 450m² ; tirant d'eau = 2.50m ; tirant d'air = 33m. Jauge administrative = 24.5
    historique :
    "La Cancalaise" est une copie, lancée en 1987, d'une bisquine de Cancale "La Perle", bateau de pêche de 1905. Les plans de cette dernière avaient été relevés par Jean Le Bot en 1958 alors qu'elle n'était plus qu'une épave. Le gisement d'huîtres en baie de Cancale, Mont-Saint-Michel et Granville est bisquines est concomitant à la pêche de l'huître en baie de Cancale au milieu du 19e siècle où les flottilles pouvaient atteindre 200 à 300 unités. Aussi, la sur-pêche de l'huître et sa raréfaction a entrainé la fin de l'épopée des bisquines. Très manoeuvrantes, elles participaient à des régates entre les différentes villes de la baie. très important au 19e siècle. Les bisquines sont un type de bateau adapté à l'utilisation simultanée de plusieurs dragues. L'exceptionnelle surface de voile permet une grande capacité de traction. Les bisquines utilisaient aussi le chalut et les grandes lignes, pour les unités les plus grandes. Le développement des
    referenceDocumentaire :
    p. 5 Bateaux et métiers de la pêche en Basse-Normandie Inventaire Général des Monuments et des richesses artistiques de la France, service régional de Basse-Normandie. Bateaux et métiers de la pêche en Basse-Normandie. Coll. Images du Patrimoine, Ed. Centre régional de Culture ethnologique et technique de
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    titreCourant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    illustration :
    Vue générale vers le choeur IVR53_19993501659XA Vue générale vers le choeur IVR53_19993501658X Vue générale vers la nef IVR53_19993501661XA Vue générale vers la nef IVR53_19993501660X Gravure : vue de 3/4 sud-ouest de l'église IVR53_20003505809NUCA
    contenu :
    couronnement de la Vierge, le don des clés à saint Pierre, la tempête apaisée ou la vie de saint Méen, tandis scènes représentatives de la vie des paroissiens, comme le laboureur Isidore, la pêche miraculeuse ou un , est dressé, près de la sortie occidentale, le portrait en pied de Jeanne Jugan. Les deux autels vocation maritime de la majeure partie de la population cancalaise. Le maître-autel de la croisée du La majeure partie du mobilier de Saint-Méen est contemporaine de la construction de l'église qui s'achève en 1886. Les verrières historiées sont posées en deux campagnes successives : au cours de la le même temps, le parisien Claudius Lavergne clôt les baies des transepts de scènes telles que le que l'atelier angevin de Megnen, Clamens et Bordereau transcrit dans les verrières de la nef des -retables des transepts (1893-94), par la maison Vienne - qui travaillera aussi pour l'église de Saint -Méloir-des-Ondes - sont réalisés en marbre blanc, de même que le maître-autel, par le sculpteur nantais
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    fausse-stalle de célébrant croix de procession hampe de procession couronne de lumières bannière de procession clôture de choeur carrelage de sol lambris de revêtement lampe de sanctuaire lampe de sanctuaire
    localisation :
    Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    referenceDocumentaire :
    .). Recensement des orgues de Bretagne. Châteaugiron : A.R.Co.D.A.M., [s.d.]. t. 1, p. 262 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J p. 183-184, 258, 364, 398, 399, fig. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine . POCQUET DU HAUT-JUSSÉ, Bertrand. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine. Bannalec
  • Ferme, rue de Hurlevent, le Verger (Cancale)
    Ferme, rue de Hurlevent, le Verger (Cancale) Cancale - le Verger - rue de Hurlevent - en écart - Cadastre : 1982 D1 1042, 1065
    titreCourant :
    Ferme, rue de Hurlevent, le Verger (Cancale)
    illustration :
    Vue de situation sur le cadastre de 1982 IVR53_19993506643NUC Vue générale : la façade antérieure du logis IVR53_19993506551NUCA
    localisation :
    Cancale - le Verger - rue de Hurlevent - en écart - Cadastre : 1982 D1 1042, 1065
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral rénové, commune de Cancale, section D1, 1/2500e, 1982. (A.C. Cancale).
  • Monument commémoratif de la Seconde Guerre mondiale, rue Ernest Lemort, le Chemin neuf (Cancale)
    Monument commémoratif de la Seconde Guerre mondiale, rue Ernest Lemort, le Chemin neuf (Cancale) Cancale - le Chemin neuf - rue Ernest Lemort - en ville - Cadastre : 1982 G non cadastré
    titreCourant :
    Monument commémoratif de la Seconde Guerre mondiale, rue Ernest Lemort, le Chemin neuf (Cancale)
    statut :
    propriété de la commune
    historique :
    pour la France Cadiou Etienne et Sorre François membres du groupe de résistance de Cancale. Monument commémoratif érigé récemment portant les inscriptions : Ici le 6 août 1944 sont tombés
    localisation :
    Cancale - le Chemin neuf - rue Ernest Lemort - en ville - Cadastre : 1982 G non cadastré
  • Batterie de la Moulière, Pointe de la Moulière (Cancale)
    Batterie de la Moulière, Pointe de la Moulière (Cancale) Cancale - Pointe de la Moulière - isolé - Cadastre : 1982 D2 459
    titreCourant :
    Batterie de la Moulière, Pointe de la Moulière (Cancale)
    description :
    Le logis actuel est en moellons de granite. Le rez-de-chaussée est surmonté d'un étage de comble . La toiture à longs pans est à pignon découvert. Les vestiges des fortifications n'ont pu être vus.
    illustration :
    Vue de situation depuis le sud en 1972 ; la guérite de douanier à gauche IVR53_19723500748Z Vue de situation sur le cadastre de 1982 IVR53_19993506564NUC Vue de situation depuis le sud IVR53_19993506520NUCA
    historique :
    La batterie de la Moulière est de même type de plan étoilé que les redoutes installées au-dessus du village de la Houle à la Ville-Garnier et à la pointe des Crolles (cf. Paul Banéat). Elle servait à la défense de l'anse du Verger. Elle est mentionnée dans un rapport de visite de 1794 (cf. Guy Mindeau). Il
    localisation :
    Cancale - Pointe de la Moulière - isolé - Cadastre : 1982 D2 459
    referenceDocumentaire :
    p. 13-19 MINDEAU, Guy. La défense des côtes de Cancale aux 17e et au 18e siècles. Les Cahiers de la t. 1, p. 271 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J Plan cadastral rénové, commune de Cancale, section D2, 1/2500e, 1988. (A.C. Cancale).
  • Tableau : Le Britannia
    Tableau : Le Britannia Cancale - 46 rue du Port
    titreCourant :
    Tableau : Le Britannia
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    inscription concernant le donateur peint Inscription : Don de Mr. Fois MAHE ; Signature en bas à droite : A. Jacobsen 1884.
    dimensions :
    h = 65 ; la = 100
  • Croix de chemin, 8 rue de la Vieille Rivière (Cancale)
    Croix de chemin, 8 rue de la Vieille Rivière (Cancale) Cancale - 8 rue de la Vieille Rivière - Cadastre : 1988 AI non cadastré
    titreCourant :
    Croix de chemin, 8 rue de la Vieille Rivière (Cancale)
    illustration :
    Etat de la croix en 1973, vue est IVR53_19733500350X
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    Croix latine monolithique de granite récemment remontée sur le bas côté de la rue de la Vieille -Jouan et de la Ville Chauvin. Rivière. Datable du 17e siècle, elle se rapproche par son gabarit et son épannelage des croix de Saint
    localisation :
    Cancale - 8 rue de la Vieille Rivière - Cadastre : 1988 AI non cadastré
    referenceDocumentaire :
    p. 15-22 HUCK, Thierry. Les anciennes croix cancalaises. Les Cahiers de la vie à Cancale, 1993, n t. 3-4 GEFFROY, P. Répertoire des calvaires et des croix de la région de Saint-Malo. [s.l. ; s.e .], 1977. (Centre de Documentation du Patrimoine).
1 2 3 4 26 Suivant