Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 683 - triés par pertinence
  • Moulin, le Moulin de la Chicane (Orgères)
    Moulin, le Moulin de la Chicane (Orgères) Orgères - le Moulin de la Chicane - isolé
    titreCourant :
    Moulin, le Moulin de la Chicane (Orgères)
    description :
    La maçonnerie de ce moulin est recouverte d'un enduit et le toit en poivrière est couvert d'ardoise.
    illustration :
    Le moulin sur une carte postale ancienne IVR53_20083506347NUCB Le moulin sur une carte postale du début du 20e siècle IVR53_20083506346NUCB
    historique :
    Ce moulin est figuré sur le cadastre de la commune réalisé en 1812 ; à cette époque, il portait le a été restauré au cours des années 1990 ; il a toutefois perdu un étage. Le moulin de la Chicane nom de moulin de Saint-James. Son nom actuel résulterait d'une querelle entre le meunier et son voisin moudre. Toutefois, dès la fin du 19e siècle, ce moulin était en ruines. A cette époque, tout comme le moulin de la Briançais, celui-ci cessa son activité face à la concurrence de minoterie telles celles de , qui aurait planté un rideau d'arbres pour empêcher le vent d'actionner les ailes du moulin. Le moulin était encore très utilisé au milieu du 19e siècle ; de nombreuses personnes y apportaient leur grain à Carcé ou de Châtillon.
    localisation :
    Orgères - le Moulin de la Chicane - isolé
    referenceDocumentaire :
    4. ORGERES (I.-et-V.). Le moulin de la Chicane. Carte postale éditée par J. Sorel, éditeur, Rennes 827. Orgères (I.-&-V.). Excursionnistes au moulin de la Chicane. Carte postale, [s. d. ] (A.D. Ille  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). LOUAIL, Jules. Esquisse sur le pays d'Orgères. 1892. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris
  • Le moulin à vent de la Buglais, rue de la Mairie (Lancieux)
    Le moulin à vent de la Buglais, rue de la Mairie (Lancieux) Lancieux - la Buglais - rue de la Mairie - en ville - Cadastre : 1827 B 900 2004 AI 400
    titreCourant :
    Le moulin à vent de la Buglais, rue de la Mairie (Lancieux)
    etages :
    étage de comble
    description :
    ', avec les rouages satellites de la bluterie au rez-de-chaussée. Le dernier étage sous combles comprend Le bâtiment, de forme centrée, dispose d'une forte assise au sol, avec un certain empâtement. Le intérieurs du moulin ont été récemment blanchis à la chaux. Le moulin a un seul étage, dit 'étage des meules l'arbre et le rouet, avec une petite ouverture pour observer la direction du vent et la lucarne appelée 'houteau' qui reçoit le frein et la queue du moulin (pour orienter la charpente mobile au vent). La encore la marque du fabricant (une rosace), en provenance de Brie en Champagne. Ce commerçant exportait moulin est construit avec une maçonnerie en granite, schiste, gneiss et pierre de Saint-Cast. Les murs couverture est réalisée en bardeaux de chêne, elle repose sur un châssis tournant porteur de l'arbre et du rouet d'entraînement. Le moulin est équipé depuis le 19ème siècle d'un régulateur à boules, inventé par ses meules sous forme de morceaux de plâtre. L'amoulangeur se chargeait alors de les assembler sur
    annexe :
    tourne la meule tournante ou courante, en breton "maen reder". Le dispositif permettant de modifier la Roche et le moulin à eau proche du manoir, tous deux possessions du seigneur de la Roche Glé , disparus au cours du 19ème siècle et du 17ème siècle. Le moulin du Tertre de la Roche, cité en 1478 et en Les meules Les meules : (texte proposé par Guy Prigent) D'après le témoignage oral de Jean Peillet et de Chris Gibbings, 3 juin 2008. La meule du dessous (fixe) est appelée "dormante" ou "gisante l'écart entre les meules s'appelle la 'trempure'. C'est elle qui détermine la finesse de la mouture renvoi, à partir d'un système de levier, d'une force agissant sur la bascule (située sous l'axe de la meule). Cela soulevait ou de serrait la meule, et évitait l'emballement du moulin. Si celui-ci tournait trop vite, ou le contraire lorsqu'il n'y avait pas assez de vent. Ce moulin est monté 'à l'anglaise meules de 90 cm à 200 cm. Les meules représentaient les 2/3 de la valeur du moulin au 19ème siècle. Il y
    statut :
    propriété de la commune
    observation :
    Oeuvre protégée. Le moulin de Buglais, entièrement restauré, mérite d'être signalé, dernier moulin à vent sur la commune après la disparition du moulin à vent de la Touche (en ruines en 1901) et du moulin à vent du Tertre Imbert (vestiges). Voir également la notice d'inventaire rédigée par Marina
    appellations :
    dit moulin de Buglais
    illustration :
    le moulin de Buglais et le moulin de la Roche (collection particulière, M. Dagorne L'anille scellée à la meule supérieure, que le moulin de Buglais a réutilisée pour la forme de sa Le mécanisme de la trempure qui permet que 2 meules s'écartent (dessin de l'Encyclopédie, G La porte d'entrée au Sud, refaite en chêne, avec à côté le levier de frein : remarquer la forte Vue de l'écusson de la famille Glé, à la fleur de lys en tête, sculptée dans le granite (martelé Le meunier débloque la trémie et actionne l'auget avec un bout pour libérer la quantité de grains Le fond vide de la trémie et le bout du meunier pour débloquer l'alimentation en grains Vue de la meule débout, utilisée pour moudre le grain pour les bêtes IVR53_20082205910NUCA Vue de l'ensemble des rouages entre le hérisson et la lanterne au rez-de-chaussée Vue du grand hérisson (avec le gros fer vertical), des rouages satellites et de la bluterie au rdc
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication
    historique :
    la Révolution, les possessions de l'Abbaye furent vendues comme biens nationaux. Le moulin fut acheté du moulin à la mairie de Lancieux. Il fut adjugé à la famille Jouët, dont le gendre François Chapelle leur grain. Le moulin est acheté par la commune de Lancieux en 1973. En 1976, il est restauré pour le froment et l'autre pour les céréales secondaires. L'une de ces meules porte la date de Le moulin à vent de Buglais (moulin non jumelé à un moulin à eau) est daté du 16ème siècle (cité dès 1574, AD 22, série E). Il était la propriété de l'Abbaye de Saint-Jacut qui possédait en outre à Lancieux, les fermes de Buglais et de la Briantais, situées sur la baie de Lancieux. Pour accéder au moulin , les moines devaient d'abord traverser la baie à marée basse et ensuite emprunter le chemin qui reliait la Briantais à l'Anerie en passant par les Aires du Tertre où il croisait le 'chemin Poissonnier'. A par François Lhotelier le 4 mars 1791. Il passa aux mains de Mathurin Lemonnier, meunier à Lancieux
    localisation :
    Lancieux - la Buglais - rue de la Mairie - en ville - Cadastre : 1827 B 900 2004 AI 400
    referenceDocumentaire :
    Témoignage oral PEILLET, Jean, Gibbings Chris. Témoignage oral sur la restauration du moulin de AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/4, 11, plans cadastraux parcellaires de 1827. p. 15 BRISOU, Dominique. Moulins de Saint-Jacut et d'alentours. In 'Association des Amis du vieux
  • Le patrimoine maritime de la Ria d'Etel
    Le patrimoine maritime de la Ria d'Etel
    titreCourant :
    Le patrimoine maritime de la Ria d'Etel
    annexe :
    20095606393NUCB : Archives communales de Plouhinec 20095606239NUCB : Archives communales de
    illustration :
    Plouhinec, entrée de la rivière, mât Fenoux remployé sur le nouveau sémaphore IVR53_20105607513NUCA Plouhinec. Le Vieux Passage : vue du village prise de la côte au sud et ilôt de Miniavec Plouhinec. Le Vieux Passage, rue de la Montagne, maison de marin, fin 19e siècle Plouhinec. Le Magouer, ancienne conserverie portant la date de 1852 IVR53_20095600183NUCA Etel, la glacière et le canot de sauvetage IVR53_20065600210NUCA Plouhinec : emplacement du moulin du Bisconte et de la digue de Kerichard (Plan cadastral 1837 Plouhinec. Le Magouer. Demande de concession ostréicole, 1899 : détail. Plan des cales Penaud et Landévant, moulin à marée de la Demi-Ville IVR53_20095600269NUCA Landévant, moulin à marée de la Demi-Ville IVR53_20095600270NUCA Plouhinec. Feu d'entrée de la rivière et vue sur Etel IVR53_20105600550NUCA
    contenu :
    , avec le développement de la pêche sardinière puis thonière, et de l´ostréiculture. Dans l´ensemble Bordeaux. Elle est appelée « Etablissement pour confire la sardine » sur le plan cadastral d´Étel de 1850 contribué à la mise en place de nouveaux quais, tels Rodel en 1848, le relais étant pris tardivement par l poissons est construite à cet effet en 1888. La Seconde Guerre mondiale sonne le glas de la grande pêche à la pêche côtière. Depuis le mois d´août 1947 pourtant, une nouvelle fabrique de glace dont la de la traditionnelle cale de lancement sur rails. Dans l´abri, le canot et son système de mise en l protestation de ce propriétaire de la presqu'île de La Forest dont le conseil municipal de Locoal-Mendon se fait l'écho en 1899 : "Monsieur Gaudin, propriétaire à La Forest attire l'attention de Monsieur le dire dans le port d´Etel. Les intéressés à la libre pratique de ces terrains ont lors des enquêtes ´intérêt des pêcheurs et des pauvres et à la commodité de la navigation ». Encore plus intéressant est le
    referenceDocumentaire :
    A. D. Morbihan. Série 4S. Fond de la préfecture. 4S 3136. Pêches maritimes. 1846-1857. 4S 3137 A. D. Morbihan. 2O 169/1428. Plouhinec. Travaux communaux. 1913-1935. 1913 : Réparation du pont de A. M. Lorient. 5 Fi 12428. Mai 1951. Plouhinec. Moulin à marée de Beringue. Photographie A. M. Lorient. 5 Fi 12078. Vers 1945 ? Plouhinec. Moulin à marée de Beringue. Photographie
  • Moulin de Pengreal (Le Cambout)
    Moulin de Pengreal (Le Cambout) Cambout (Le) - le Moulin de Pengreal - isolé - Cadastre : 1987 ZB 70
    titreCourant :
    Moulin de Pengreal (Le Cambout)
    hydrographie :
    ruisseau de Durboeuf
    typologies :
    moulin à eau à chaussée et bassin de retenue
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    canton :
    Chèze (La)
    escaliers :
    escalier de distribution échelle
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    bassin de retenue
    historique :
    , vestiges de la chaussée encore en place, roue disparue, mécanisme et machines disparus. Moulin du 19e siècle, construit avant 1829 (date du cadastre ancien) ; bassin de retenue détruit
    localisation :
    Cambout (Le) - le Moulin de Pengreal - isolé - Cadastre : 1987 ZB 70
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Moulin, la Motte de Vezin (Vezin-le-Coquet)
    Moulin, la Motte de Vezin (Vezin-le-Coquet) Vezin-le-Coquet - la Motte de Vezin - isolé - Cadastre : 1812 A1
    titreCourant :
    Moulin, la Motte de Vezin (Vezin-le-Coquet)
    description :
    Vestiges composé du pignon d'un corps de logis construit en moellon de schiste et d'une dépendance
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Vezin-le-Coquet
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Emplacement du moulin : vue depuis le sud-est IVR53_20063505650NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; terre
    historique :
    L'ancien moulin du manoir de la Motte n'était pas postérieur au 17e siècle si l'on en juge par les vestiges de son pignon. Il avait été agrandi par une dépendance en terre au 19e siècle.
    localisation :
    Vezin-le-Coquet - la Motte de Vezin - isolé - Cadastre : 1812 A1
  • Moulin, le Moulin de la Lande (Plénée-Jugon)
    Moulin, le Moulin de la Lande (Plénée-Jugon) Plénée-Jugon - le Moulin de la Lande - isolé - Cadastre : 1991 YO 2a
    titreCourant :
    Moulin, le Moulin de la Lande (Plénée-Jugon)
    description :
    Moulin à dérivation et petit bassin de retenue, à deux roues à augets en pignon, actuellement
    annexe :
    19982200376ZA : Mairie de Plénée-Jugon
    typologies :
    moulin à dérivation et petit bassin de retenue, à deux roues verticales à augets
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1837 IVR53_19982200376ZA
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    bassin de retenue
    historique :
    Moulin désaffecté, construit à la 2e moitié du 19e siècle sur une dérivation de l'Arguenon. Le
    localisation :
    Plénée-Jugon - le Moulin de la Lande - isolé - Cadastre : 1991 YO 2a
  • Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Lande (Pacé)
    Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Lande (Pacé) Pacé - le Moulin de la Lande - isolé
    titreCourant :
    Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Lande (Pacé)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pan de bois
    illustration :
    Le cadastre de 1814 IVR53_20043503845NUC
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; pan de bois ; enduit ; essentage d'ardoise
    historique :
    Le moulin a fait l'objet d'une rénovation remarquable à la fin du 20e siècle lors de sa transformation en résidence ; remanié durant les temps de son activité depuis probablement le 17e siècle et
    localisation :
    Pacé - le Moulin de la Lande - isolé
    referenceDocumentaire :
    Plan géométrique parcellaire de la commune de Pacé, section G3 dite du Breil, [1814], [1/2500]e (A
  • Moulin dit de la Petite Pâture, le Châtellier (Hirel)
    Moulin dit de la Petite Pâture, le Châtellier (Hirel) Hirel - le Châtellier - isolé - Cadastre : 1992 ZK 19
    titreCourant :
    Moulin dit de la Petite Pâture, le Châtellier (Hirel)
    dates :
    1807 porte la date
    description :
    Manque la toiture d'origine.
    illustration :
    Inscription et date portées sur le linteau de la porte est IVR53_19993506778NUCA Plan de situation sur le cadastre de 1828 IVR53_20003505847NUC Vue de situation depuis le nord-est IVR53_19993506779NUCA
    historique :
    portée [linteau de la porte Est] mais traces de remaniements : les anciens murs en schiste semblent avoir Moulin désaffecté comme l'ensemble des ouvrages du même type sur la digue ; intéressante date été refaits en granite à une date plus récente ; ancien logement du meunier dans la proximité
    localisation :
    Hirel - le Châtellier - isolé - Cadastre : 1992 ZK 19
    referenceDocumentaire :
    Feuille cadastrale de la section B1 dite du bourg. Levée par Couppé géomètre, 1828, échelle 1/2500e
  • Moulin à eau, le Moulin de la Roche (Cuguen)
    Moulin à eau, le Moulin de la Roche (Cuguen) Cuguen - le Moulin de la Roche - isolé - Cadastre : 1826 D2 326-331 1999 WL 3
    titreCourant :
    Moulin à eau, le Moulin de la Roche (Cuguen)
    hydrographie :
    Ruisseau du Montay à la Fosse Poisson
    illustration :
    Le pignon de la roue : vue générale sud IVR53_20013519012NUCA Le moulin et ses dépendances sur le cadastre de 1826 IVR53_20013518172NUC Intérieur, la cheminée sur le pignon nord : vue générale IVR53_20013519013NUCA Le pignon donnant sur le chemin d'accès : vue générale nord IVR53_20013519010NUCA
    localisation :
    Cuguen - le Moulin de la Roche - isolé - Cadastre : 1826 D2 326-331 1999 WL 3
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral napoléonien. Section D dite de la Roche, 2e feuille, échelle 1/2.500 Levée par Mr
  • Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Quinvrais (Betton)
    Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Quinvrais (Betton) Betton - le Moulin de la Quinvrais - isolé - Cadastre : 1989 B1
    titreCourant :
    Moulin, actuellement maison, le Moulin de la Quinvrais (Betton)
    illustration :
    Le cadastre de 1818 IVR53_20013515941NUC
    historique :
    Ancien moulin dépendant du manoir de la Quinvrais situé à l'est ; ouvrage désaffecté, transformé en maison d'habitation moderne ; restauration de la roue hydraulique et du vannage du déversoir.
    localisation :
    Betton - le Moulin de la Quinvrais - isolé - Cadastre : 1989 B1
    referenceDocumentaire :
    Feuille cadastrale de la section B1 dite de Landret, [1818], échelle 1/2500e (A. D. d'Ille-et
  • Moulin à eau, la Roche de Bretagne (Le Pertre)
    Moulin à eau, la Roche de Bretagne (Le Pertre) Pertre (Le) - la Roche de Bretagne - en écart - Cadastre : 1986 AN 71?
    titreCourant :
    Moulin à eau, la Roche de Bretagne (Le Pertre)
    hydrographie :
    la Seiche
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    historique :
    Moulin à eau situé sur la Seiche sur un bief de dérivation. Il peut remonter au 16e siècle et mérite une attention particulière du fait de son ancienneté. Actuellement seule une pièce en rez-de a été déclassé de longue date en étable.
    localisation :
    Pertre (Le) - la Roche de Bretagne - en écart - Cadastre : 1986 AN 71?
  • Moulin, puis maison, le Moulin de la Moltais (Gévezé)
    Moulin, puis maison, le Moulin de la Moltais (Gévezé) Gévezé - le Moulin de la Moltais - isolé
    titreCourant :
    Moulin, puis maison, le Moulin de la Moltais (Gévezé)
    illustration :
    Le cadastre de1818 IVR53_20043503019NUC Vue de situation est IVR53_20043503332NUCA
    historique :
    Le moulin de la Moltais proprement dit est détruit ; seul un logement annexe est conservé sous forme de vestige.
    localisation :
    Gévezé - le Moulin de la Moltais - isolé
  • Le moulin à eau de Kerouzy, le Guindy (Plouguiel)
    Le moulin à eau de Kerouzy, le Guindy (Plouguiel) Plouguiel - le Guindy - en écart - Cadastre : 1834 C3ème feuille 878-879 1990 C 457
    titreCourant :
    Le moulin à eau de Kerouzy, le Guindy (Plouguiel)
    genresDestinataire :
    de frères mineurs
    description :
    Le moulin de Kerouzy est situé à l'extrémité de la partie navigable du Guindy. Le bâtiment particulier la façade Nord). Le mécanisme hydraulique extérieur est en état de fonctionnement (entre la roue spatules ont été conservés. Le moulin disposait de 6 spatules pour dégrossir la fillasse : le lin, après la filasse et de l'étoupe était le travail de la 'secoueuse' d'étoupe' ou 'l'ours'. L'aérateur regards par un mur de séparation. La maçonnerie est en moellons de schiste, avec les encadrements en briques. La charpente a été entièrement refaite et les façades rénovées avec de nouvelles ouvertures en , montées sur une roue en fonte, mue par un dispositif hydraulique. La séparation des fibres ligneuses, de mécanisme portant les spatules a été remonté à l'intérieur du moulin. 'L'ours', sorte de cage où tombait le 'stoup' a été démonté et devrait être restauré. Le bief et tous les éléments régulateurs du circuit de propriétaires. Le moulin de Kerousy comme 59, 4 % des moulins de teillage de lin, fonctionnaient encore en 1953
    annexe :
    . 19712205194NUCB : Service Régional de l'Inventaire, Rennes 20082209069NUCB : Collection particulière Régional de l'Inventaire, Rennes 19712205200ZB : Service Régional de l'Inventaire, Rennes 20082208824NUCB  : Service Régional de l'Inventaire, Rennes 19712205199ZB : Service Régional de l'Inventaire, Rennes
    observation :
    représente le dernier moulin de teillage sur la partie maritime du Guindy, qui a conservé l'ensemble de son Le moulin de Kerousy mérite d'être étudié pour son intérêt documentaire et ethnographique. Il
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1834 : le moulin de Kerousy, C3ème feuille 878 (AD 22) IVR53_20082208912NUCB Extrait de la carte du patrimoine de Plouguiel, 1971 : sections D et C de la commune : remarquer Plan des ouvrages de régulation et de la façade Nord-Ouest du moulin de Kerousy vers 1860 (AD 22 Rapport de l'ingénieur sur l'application du règlement de l'eau pour le moulin de Kerousy, 1864 (AD Règlement de l'eau, pour le Guindy, 1864 (AD 22) IVR53_20082208913NUCB Vue du moulin de teillage de Kerousy, sur le Guindy au début du 20ème siècle : remarquer les meules La tannerie située face au bief du moulin de Kerouzy IVR53_20082208971NUCB Vue du village du Guindy au début du 20ème siècle : remarquer les meules de lin devant le moulin de Vue du mécanisme intérieur du moulin : le système de transmission (Nicole Chouteau, 1971, SRI Vue d'un élément de charpente en forme, conservé pour confectionner une nouvelle roue pour le
    historique :
    L'ancien moulin à farine de Kerouzy, qui dépendait de la seigneurie de Kerouzy, fut vendu le 23ème le bief et remit en eau le moulin, malgré le désaccord du propriétaire de la tannerie située sur post 1850. En 1873, le moulin, propriété de la Veuve Dumont, était affermé par la Société linière du spatules. Le teillage 'Milin lin' fonctionnait du mois d'octobre au mois de mai, avant la saison épouse Michelle ont entrepris de restaurer le moulin en partie en ruines, de conserver en état la jour du mois de Thermidor de l'An 3 (10 août 1795). Il fut acheté en 1850 par Le Marchand, qui rénova ouvrages régulateurs. Le site de Kerousy fut l'un des premiers à se convertir au textile dans les années , originaire de Rospez, fut l'initiateur de l'industrie naissante du teillage hydraulique dans le Trégor, en adaptant le 'moulin flamand' aux besoins locaux, dés 1840. A Kerousy, le maire de Saint-Malo fondait en lin et occupait journellement '40 femmes et garçons, 5 hommes'. Le teillage du moulin de Kerouzy
    localisation :
    Plouguiel - le Guindy - en écart - Cadastre : 1834 C3ème feuille 878-879 1990 C 457
    referenceDocumentaire :
    Archives Départementales des Côtes-d'Armor. 9M9. Teillage de lin du Trégor. p. 38-47 GIRAUDON, Daniel, ANDRIEUX, Jean-Yves. Le lin en Trégor. Ar Men n° 28, 1990. Teilleurs de lin du Trégor : 1850-1950 GIRAUDON, Daniel. ANDRIEUX, Jean-Yves. Teilleurs de lin du Témoignage oral LE MENNEC, Jules, Josette. Témoignage sur les teillages du Guindy. Plouguiel, 4
  • Moulin dit de la Cotardière, le Petit Moulin (Parthenay-de-Bretagne)
    Moulin dit de la Cotardière, le Petit Moulin (Parthenay-de-Bretagne) Parthenay-de-Bretagne - le Petit Moulin - isolé - Cadastre : 1983 B1
    titreCourant :
    Moulin dit de la Cotardière, le Petit Moulin (Parthenay-de-Bretagne)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Parthenay-de-Bretagne
    illustration :
    Le cadastre de 1850 IVR53_20043504525NUC
    historique :
    Le Petit Moulin, autrement dit le Moulin de la Cotardière, est transformé en résidence. Il conserve quelques éléments de la construction originelle du 17e siècle(?) notamment un contrefort d'angle protégeant
    localisation :
    Parthenay-de-Bretagne - le Petit Moulin - isolé - Cadastre : 1983 B1
    referenceDocumentaire :
    Plan géométrique parcellaire de la commune de Parthenay, section B1 dite de la Cotardière, par
  • Ancien moulin, le Moulin de la Rochelle (Availles-sur-Seiche)
    Ancien moulin, le Moulin de la Rochelle (Availles-sur-Seiche) Availles-sur-Seiche - le Moulin de la Rochelle - isolé - Cadastre : 1984 B1
    titreCourant :
    Ancien moulin, le Moulin de la Rochelle (Availles-sur-Seiche)
    dates :
    1830 porte la date
    description :
    pignon nord en pan de bois. Appentis postérieur en planche seulement sur la partie sud. Maçonnerie en moellon de schiste. Encadrements en brique avec appui et linteau en bois. Tête du
    illustration :
    Partie sud de la façade IVR53_20043511991NUCA Emplacement de l'ancienne roue sur le pignon nord IVR53_20043511993NUCA Vue de la Seiche près du pignon IVR53_20043511994NUCA La façade IVR53_20043511990NUCA Le pignon IVR53_20043511992NUCA Le four IVR53_20043511997NUCA La Seiche IVR53_20043511998NUCA
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    qu'un four et la façade du moulin fut également remaniée à ce moment. Situé en bordure de la Seiche, le rez-de-chaussée inondable n'est pas occupé. La roue se trouvait sur le pignon nord. A l'étage eau de Availles-sur-Seiche. Il fonctionna jusque dans les années vingt. Il figure sur le cadastre ancien et remonte probablement au 18e siècle. En effet, à l'intérieur dans la pièce de l'étage, on peut encore voir une cheminée et la poutraison de cette époque. En 1830, une écurie fut construite, ainsi Cet ancien moulin à eau faisait partie avec celui du Château de Fourneau des deux seuls moulins à , accessible par un escalier extérieur, la partie nord abritait la meule, tandis que la partie sud servait d'habitation. Un grenier au-dessus servait à entreposer le grain.
    localisation :
    Availles-sur-Seiche - le Moulin de la Rochelle - isolé - Cadastre : 1984 B1
  • Moulin à vent, le Moulin de la Chaise (Saint-Suliac)
    Moulin à vent, le Moulin de la Chaise (Saint-Suliac) Saint-Suliac - le Moulin de la Chaise - isolé - Cadastre : 1982 AL
    titreCourant :
    Moulin à vent, le Moulin de la Chaise (Saint-Suliac)
    description :
    Moulin à vent tour. Il a perdu sa toiture conique et a été castellisé par l'ajout de créneaux décoratifs. La masse du moulin sur lequel il s'élève est en partie maçonnée.
    illustration :
    Reproduction d'un dessin, LE MOULIN DE LA CHEZE, in : Les grandes familles de Saint-Suliac avant la Extrait du cadastre de 1848 section B2 IVR53_20063517143NUCA
    historique :
    Le moulin à vent est actuellement en très mauvais état de conservation. Il a perdu l'ensemble de sa machinerie. La tour du moulin a été castellisée dans le 1er quart du 20e siècle. Un meunier y est encore
    localisation :
    Saint-Suliac - le Moulin de la Chaise - isolé - Cadastre : 1982 AL
    referenceDocumentaire :
    in : LEFEUVRE Aimé, PETRY Julien. En Haute Bretagne au bord de la Rance. Généalogie de cent familles suliaçaises. Le vocabulaire de Saint-Suliac . Dinard : Editions Danclau, 1990. LEFEUVRE Aimé, PETRY Julien. En Haute Bretagne au bord de la Rance. Généalogie de cent familles suliaçaises. Le vocabulaire de Saint-Suliac . Dinard : Editions Danclau, 1990. p. 72 PETRY Julien. Quelques actes concernant Saint-Suliac avant 1789. Les grandes familles de Saint-Suliac avant la Révolution. (A.C. Saint-Suliac : notes dactylographiées, 1999).
  • Moulin à vent de Bonaban, le Vieux Presbytère (La Gouesnière)
    Moulin à vent de Bonaban, le Vieux Presbytère (La Gouesnière) Gouesnière (La) - le Vieux Presbytère - en écart
    titreCourant :
    Moulin à vent de Bonaban, le Vieux Presbytère (La Gouesnière)
    description :
    . La circonférence du moulin est de 21 mètres 15. Moulin construit en moellon de granite. Les ouvertures sont en gros appareil régulier de granite
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Gouesnière
    illustration :
    Armoire du pays de Dol se trouvant dans le moulin en 1971 IVR53_19713500821NUC Le moulin IVR53_20073507784NUCA
    historique :
    Ce moulin à vent dépendait de Bonaban. Il fut construit au début du 19e siècle.
    localisation :
    Gouesnière (La) - le Vieux Presbytère - en écart
    referenceDocumentaire :
    VIEL, Joseph, La Gouesnière et Bonaban, Rennes : Rue des Scribes, 1986.
  • Moulin, dit de la Vallée, le Val sans Retour (Paimpont)
    Moulin, dit de la Vallée, le Val sans Retour (Paimpont) Paimpont - le Val sans Retour - isolé - Cadastre : 1998 BD
    titreCourant :
    Moulin, dit de la Vallée, le Val sans Retour (Paimpont)
    illustration :
    Le moulin sur le cadastre de 1823 IVR53_20003517168NUC Le Val sans Retour ; étang intermédiaire IVR53_20023512716NUCA
    canton :
    Plélan-le-Grand
    historique :
    Figuré sur le cadastre de 1823, le moulin qui était alimenté par un chapelet de 4 étangs est
    localisation :
    Paimpont - le Val sans Retour - isolé - Cadastre : 1998 BD
    referenceDocumentaire :
    Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Paimpont, par Naylies géomètre t. 3, p. 40 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J. Larcher
  • Les moulins et carrières sur la commune de Le Pertre
    Les moulins et carrières sur la commune de Le Pertre Pertre (Le)
    titreCourant :
    Les moulins et carrières sur la commune de Le Pertre
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    contenu :
    Dans le bulletin paroissial de l´année 1921, l´abbé Chapelle mentionne la disparition de l activité industrielle mentionnée dans la commune au début du 20e siècle est l´extraction de granite bleu et de sable. Ces carrières sont situées principalement au Pâtis Vert et à la Foucherie. Une carrière de ´industrie des toiles dans la région, « tisserands, fileuses et lanfassiers n´existent plus ». La seule employés dans ses différents sites d´extraction. La dernière carrière exploitée appartenait à Monsieur
    localisation :
    Pertre (Le)
  • Les moulins, cafés, magasins de commerce et hôtels sur la commune de Plélan-le-Grand
    Les moulins, cafés, magasins de commerce et hôtels sur la commune de Plélan-le-Grand Plélan-le-Grand
    titreCourant :
    Les moulins, cafés, magasins de commerce et hôtels sur la commune de Plélan-le-Grand
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Plélan-le-Grand
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1823 : les moulins à vent de Haut (détruits) IVR53_20023514453NUC Le site industriel des Forges IVR53_20023514467NUCA Le Bourg : ancienne Pharmarcie Dubreuil IVR53_20023502936NUCA Le Thélin : ancien café IVR53_20023513883NUCA Le Bourg : ancien restaurant IVR53_20023513491NUCA
    denominations :
    magasin de commerce
    contenu :
    moulin à vent au sud de la commune, dit Moulin de Haut sur le cadastre de 1823 entre les Champs Blancs et sur la commune puisqu'il est mentionné dans les documents d'archives depuis 1820 sous le nom de Plélan-le-Grand. L'analyse du cadastre montre que les logis d'ouvriers, de maître de forges, les bureaux , l'église, etc. sont sur la commune de Paimpont. Mais la majeure partie des outils de production sont sur la commune de Plélan (hauts fourneaux et fonderies). La maison de l'Évêché et l'ancien Hôtel Peurichard , ont dressé une liste des moulins de Plélan-le-Grand au milieu du 19e siècle : cinq moulins à eau  : Ruisselée, Trécouët, la Chèze, Beaulieu, Grand-Bois ; 3 moulins à vent : le Haut (deux moulins), la Chèze . Curieusement, le moulin à eau du Gué n'est pas cité alors qu'il est mentionné sur le cadastre de 1823. Le recensement réalisé au cours du printemps 2002 a relevé 4 moulins et 1 minoterie. Le moulin de Beaulieu, au sud de la commune, a disparu après 1823 (date du premier cadastre) avec son bassin de retenue. Un
    localisation :
    Plélan-le-Grand
    referenceDocumentaire :
    t. 2, p. 283-284 Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne OGÉE, Jean -Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et Ille-et-Vilaine. Commune de Plélan-le-Grand. Plan cadastral dit "napoléonien". Section H dite de pl. 13 L'industrie et le commerce au XVIIIe siècle. Carte. In : HERVÉ, Roger, POUPINOT, Yann. Atlas historique de Bretagne. Nantes : éd. J.M. Williamson, 1995.
1 2 3 4 35 Suivant