Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 195 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Moulin à Farine, Kermarc'h (Saint-Nicolas-du-Pélem)
    Moulin à Farine, Kermarc'h (Saint-Nicolas-du-Pélem) Saint-Nicolas-du-Pélem - Kermarc'h - en écart - Cadastre : 1962 C4 489
    Contributeur :
    Redacteur Ducouret Jean-Pierre
    Murs :
    pierre de taille
  • Moulin à Farine
    Moulin à Farine Saint-Nicolas-du-Pélem - le Pelinec - en écart - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Contributeur :
    Ducouret Jean-Pierre
    Murs :
    pierre de taille
  • Moulin à Farine
    Moulin à Farine Saint-Nicolas-du-Pélem - Kerledec - isolé - Cadastre : 1973 ZK 39
    Contributeur :
    Ducouret Jean-Pierre
  • Moulin à Farine, Moulin de Rojeau (Saint-Gilles-Pligeaux)
    Moulin à Farine, Moulin de Rojeau (Saint-Gilles-Pligeaux) Saint-Gilles-Pligeaux - Moulin de Rojeau - isolé - Cadastre : parcelle non cadastrée
    Contributeur :
    Ducouret Jean-Pierre
  • Moulin à papier, moulin à farine et minoterie (Hémonstoir)
    Moulin à papier, moulin à farine et minoterie (Hémonstoir) Hémonstoir - le Moulin de Belle Isle - en village - Cadastre : 1988
    Historique :
    reconstruit en 1887. Trois ans plus tard, il appartient à la famille Le Bihan. Il est ensuite vendu à Pierre
    Contributeur :
    Ducouret Jean-Pierre
  • Moulin à farine de la Pierre, actuellement maison, la Pierre (Plumaugat)
    Moulin à farine de la Pierre, actuellement maison, la Pierre (Plumaugat) Plumaugat - la Pierre - isolé - Cadastre : 1998 C2 491
    Historique :
    Le moulin de la Pierre a cessé son activité après la Seconde Guerre mondiale lorsque, avec . Inscription gravée sur une pierre d'encadrement de la porte d'entrée. Le mécanisme de transmission est en
    Description :
    Le moulin de la Pierre, en rez-de-chaussée, est édifié en moellons de granite, quartz et grès tirés
    Localisation :
    Plumaugat - la Pierre - isolé - Cadastre : 1998 C2 491
    Titre courant :
    Moulin à farine de la Pierre, actuellement maison, la Pierre (Plumaugat)
    Appellations :
    moulin à farine de la Pierre
    Illustration :
    Inscription sur une pierre d'encadrement de la porte d'entrée. IVR53_20022216179NUCA
  • Moulin à farine de Dom Pierre, actuellement maison, le Pont Dom Pierre (Trémorel)
    Moulin à farine de Dom Pierre, actuellement maison, le Pont Dom Pierre (Trémorel) Trémorel - le Pont Dom Pierre - en écart - Cadastre : 1846 A3 1235, 1236 1987 ZK 32
    Historique :
    Le moulin Dompierre est édifié en 1809. En 1855, il appartient à Jean Jégu qui demeure au Plessis à
    Localisation :
    Trémorel - le Pont Dom Pierre - en écart - Cadastre : 1846 A3 1235, 1236 1987 ZK 32
    Titre courant :
    Moulin à farine de Dom Pierre, actuellement maison, le Pont Dom Pierre (Trémorel)
    Appellations :
    moulin à farine de Dom Pierre
  • Moulin à farine du Temple, Saint-Jean-du-Temple (Plélo)
    Moulin à farine du Temple, Saint-Jean-du-Temple (Plélo) Plélo - le Moulin du Temple - Saint-Jean-du-Temple - isolé
    Localisation :
    Plélo - le Moulin du Temple - Saint-Jean-du-Temple - isolé
    Titre courant :
    Moulin à farine du Temple, Saint-Jean-du-Temple (Plélo)
  • Moulin à farine de la Ville Jean, actuellement maison (Saint-Martin-des-Prés)
    Moulin à farine de la Ville Jean, actuellement maison (Saint-Martin-des-Prés) Saint-Martin-des-Prés - la Ville Jean - isolé - Cadastre : 1988 C2 153 (A)
    Historique :
    Le moulin à farine de la Ville Jean est reconstruit en 1860 par Mme veuve Routhier, après avoir été
    Localisation :
    Saint-Martin-des-Prés - la Ville Jean - isolé - Cadastre : 1988 C2 153 (A)
    Titre courant :
    Moulin à farine de la Ville Jean, actuellement maison (Saint-Martin-des-Prés)
    Appellations :
    moulin à farine de la Ville Jean
  • Moulin à farine du Pont, puis minoterie, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale (Saint-Marc-sur-Couesnon)
    Moulin à farine du Pont, puis minoterie, actuellement usine de produits pour l'alimentation animale (Saint-Marc-sur-Couesnon) Saint-Marc-sur-Couesnon - Moulin du Pont - isolé - Cadastre : 1966 A1 421, 422 1998 YN 39 1998 YO 76 Saint-Jean-sur-Couesnon 1998 ZA 3 à 5
    Référence documentaire :
    Nivellement du bief du Couesnon compris entre le moulin du Pont et celui de Saint-Jean, plan, AD
    Description :
    encadrées de linteaux et de pierres de taille en granite. L'un de ses pignons est flanqué d'un petit
    Localisation :
    76 Saint-Jean-sur-Couesnon 1998 ZA 3 à 5
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur la commune Saint-Jean-sur-Couesnon
    Illustration :
    Extrait cadastral : Saint-Jean-sur-Couesnon 1998 ZA (logement patronal et bureaux
  • Moulin à farine Trémeur, actuellement maison (Corseul)
    Moulin à farine Trémeur, actuellement maison (Corseul) Corseul - Trémeur - isolé - Cadastre : 1958 K1 96
    Contributeur :
    Contributeur Raguénès Jeanne
    Description :
    Édifié en moellons de granite avec chaînage d'angle en pierre de taille avec étage de soubassement
  • Moulin à papier et à foulon de Guémain, puis moulin à farine, puis minoterie de Guémain, actuellement hôtel restaurant (Vieux-Vy-sur-Couesnon)
    Moulin à papier et à foulon de Guémain, puis moulin à farine, puis minoterie de Guémain, actuellement hôtel restaurant (Vieux-Vy-sur-Couesnon) Vieux-Vy-sur-Couesnon - Moulin de Guémain - en écart - Cadastre : 1983 B2
    Référence documentaire :
    p. 966 Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. OGÉE, Jean-Baptiste Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours CAROFF Jean. Moulins
    Texte libre :
    bail à son beau-père, la direction du moulin à foulon. En 1737, Pierre Jean Roussin du Val en devient , acquis la pile de Jeanne Barbe et exploite comme fermier celles de Anne et Pierre Barbe ainsi que celle Aubrée, maître-papetier épouse en 1735, Jeanne Barbe et succède à Michel Dupré. Dès 1737, il prend par jusqu'à son décès en 1761, par Jean François Chatel et Renée Damy. Il a également, pendant cette période fabriqués en 1756. Après le décès de ce papetier, le moulin est repris à ferme par Jean Louis Roussin. Le Pierre Baudry qui l'exploite en 1840. Le moulin à fouler appartient, à cette date, à Julien Barbier
  • Moulin à papier, Penlan Huella (Plourin-Lès-Morlaix)
    Moulin à papier, Penlan Huella (Plourin-Lès-Morlaix) Plourin-lès-Morlaix - Penlan Huella Vieux Moulin de Penlan - Cadastre : 1834 E1 de Bodister
    Historique :
    jusqu’en 1711. Pierre Piton, fils de Jean et Catherine Gorju, et son épouse Françoise Le Loutre, prennent Pierre Piton, sa sœur Marguerite et son époux Julien Bonel. Jean Louis Piton, en est le fermier et paie le Bihan de Kerallo. Ce sont Jean Piton et son épouse Julienne (ou Anne) Baron, qui en sont les fondateurs avant 1688. En 1680, y résident le fils de Jean Piton, Jean et son épouse Catherine Gorju, ceci la succession en 1720. Pierre tient le moulin jusqu'en 1751. Il décède en 1766, chez son fils ainé livres 8 sols et six deniers à l'abbé Jean-Louis Le Loutre, missionnaire en Acadie. Celui-ci, fils de 1783, Jean Louis Piton paie la capitation pour le moulin. De 1795 à 1804, Jean Charles Guédon et Marie Renée Faudet font tourner le moulin, puis Jean Marie Moulin et Madeleine Bonel de 1806 à 1814 avec tonnes de papier par an à partir de 28,6 tonnes de chiffons. Charles Huet et Marie Jeanne Savin sont pour fabriquer la pâte à papier. De 1843 à 1846, Jean François Thépaut et son épouse Marie Françoise
    Référence documentaire :
    Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours CAROFF Jean. Moulins
  • Minoteries, moulins à foulon et moulins à farine sur la commune de Plurien
    Minoteries, moulins à foulon et moulins à farine sur la commune de Plurien Plurien
    Historique :
    bassin de retenue et évoquaient les pierres taillées du moulin que d'aucuns appelaient le moulin de la Pierre Amiot. (signalétique). Un projet de restauration est aujourd'hui à l'étude entre le propriétaire
    Référence documentaire :
    p. 389-401 AMIOT, Pierre. Histoire du Pays de Fréhel. Fréhel : Pierre Amiot éditeur, 1981. p. 397-399 AMIOT, Pierre. Histoire de mon village : Plurien. Bannalec : Imprimerie Régionale, 1983.
    Annexe :
    1812, il appartenait à Besret. En 1848, il produisait 24 000 kg de froment. Son meunier était Jean Martin, remplacé plus tard par Jean Amiot. Les moulins à vent Le moulin à vent de Léhen était rendu en 1737 au Duchée Penthièvre, par Jean-Baptiste de Tréméreuc. En 1812, il était propriété de Besret. Mené en 1848 par Jean Martin, il est ensuite mené à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle par Jean Amiot et ses enfants. Il fut ensuite abandonné, mais son ossature était restée intacte , avant qu'il ne soit rasé vers les années 1920 pour récupérer la pierre qui servit à construire la maison production en 1969 et fut ensuite vendu en résidence. Synthèse d'après Pierre Amiot "Mon village : Plurien
  • Moulin à farine de Kerstang, actuellement maison (Pléguien)
    Moulin à farine de Kerstang, actuellement maison (Pléguien) Pléguien - Kerstang - isolé
    Historique :
    de Saint Pierre qui se trouve à proximité. Pendant la Révolution, il pouvait produire 8 quintaux de d'eau. Appartenant à Jean-René Chrétien de Tréveneuc, il était tenu par François Le Guen en 1794. Il est
    Référence documentaire :
    p. 411. LE MEZEC, Jeanne . L'Histoire de ma commune, Pléguien, Côtes-d'Armor. Association
  • Moulin à farine de Kerraol, actuellement maison, Moulin de Kerrault (Laniscat)
    Moulin à farine de Kerraol, actuellement maison, Moulin de Kerrault (Laniscat) Laniscat - Moulin de Kerrault - isolé
    Historique :
    , il a une roue et peut moudre 2 quintaux par jour. En 1848, il est tenu par Jean-Marie Ségouic et alors à Pierre-Joseph Conan de Rostrenen et possède deux roues à palettes de 3,80 m de diamètre. Il est
    Description :
    pierre de granite taillé.
  • Moulin à farine du Bas Drény (Plémy)
    Moulin à farine du Bas Drény (Plémy) Plémy - Moulin du Bas Drény - isolé - Cadastre : 1849 H3 1036, 1101, 1102, 1105 1985 YM 81, 82, 124
    Historique :
    A l'époque médiévale, le moulin dépendait de l'abbaye de Moncontour. Propriété de Pierre Gicquel , il est exploité par Pierre Thébault et produit en 1848 : 15 000 kg de farine de seigle, 13 600 kg de farine d'avoine et presqu'autant de farine de blé noir. Il passe ensuite aux mains de Jean-Marie Mercier avant d'être reconstruit la même année. En 1916, Jean Jouan devient propriétaire du moulin avant de le
  • Moulin à farine, puis minoterie du Pavillon (Le Quillio)
    Moulin à farine, puis minoterie du Pavillon (Le Quillio) Quillio (Le) - le Pavillon - isolé - Cadastre : 1828 C1 323 à 326 1976 ZD 52
    Historique :
    Fondé en titre, le moulin du Pavillon appartient à Jean-Marie Le Breton de 1836 à 1878. Exploité par Jean-Marie Touzé, fermier en 1845, le moulin, doté de deux paires de meules, produit annuellement au Quillio et dans les communes voisines. En 1878, le moulin est vendu à Pierre Le Pottier. L'usine -Françoise Pignon en deviennent les propriétaires et ce, jusqu'en 1905, année de sa vente à Jean-Baptiste
  • Les moulins à eau sur la commune de Ploubezre
    Les moulins à eau sur la commune de Ploubezre Ploubezre
    Texte libre :
    ), on trouve le système de meule. Il repose en réalité sur deux pierres, l'une dormante ou "chômante ", l'autre tournante dite aussi "pierre volante". Dans certains moulins, on trouve deux meules en granite ou pierres à moudre : la première sert à la mouture grossière de l'orge, du blé ou de l'avoine, la seconde Kermerzit à Trémel, les deux meules (donc au total 4 pierres à moudre) sont accessibles par un plancher de poutres de chêne supporté par des piles en pierres de taille de granite. Cet entresol est desservi par : l'une d'entre elles est ici datée de 1861. Ce système repose sur la présence et l'utilisation de pierres produites par friction entre les pierres et de l'accumulation de poussière de céréales. Le meunier a "meuniers" et de 3 "minotiers" : - à Kerdaniou : L'Héréec Marc et Fessant (foyer n° 404), Le Coz Jean ), - à Saint-Fiacre : Le Bail Jean (foyer n° 264) et Bourva François Marie et Garrec (foyer n° 293), - à n° 432), - à Keranglas : Le Gac Jean-Baptiste et Briand, minotier (foyer n° 593). Parmi les
    Illustration :
    Ploubezre, Milin Beubry (Milin Beubri) : monogramme du Christ sur une pierre d'angle du logis du Ploubezre : Min rann. "Min" en breton trégor- "maen" en breton standard, signifie "pierre qui fend l’eau" du verbe breton : rannañ = fendre dans ce ruisseau. Il y a un également un seuil en pierre dans Ploubezre : Min rann. "Min" en breton trégor- "maen" en breton standard, signifie "pierre qui fend l’eau" du verbe breton : rannañ = fendre dans ce ruisseau. Il y a un également un seuil en pierre dans
  • Moulin à farine de Tournemine, puis exploitation piscicole (Plélo)
    Moulin à farine de Tournemine, puis exploitation piscicole (Plélo) Plélo - Tournemine - isolé
    Historique :
    Le moulin de Tournemine existe à l'époque moderne. Une pierre d'angle porte la date de 1735 avec un quintaux de farine par jour. D'après l'enquête de 1848, le moulin, qui est exploité par Jean-Marie Renouard
1 2 3 4 10 Suivant