Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne église paroissiale Saint-Solen (Lanvallay)
    Ancienne église paroissiale Saint-Solen (Lanvallay) Lanvallay - Saint-Solen - en écart
    Historique :
    L'église saint Solen reconstruite entre 1877 et 1885 réemploie quelques éléments de l'ancienne ainsi que deux statues du maître autel de Saint- Solen et de saint Fiacre datables du 18e siècle. A l'extérieur, a côté d'un iff remarquable se situe également une ancienne croix de cimetière datable du 17e
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Communauté de communes de Dinan
    Murs :
    granite pierre de taille
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Lorre
    Description :
    situé en bas de nef.
    Annexe :
    , le 2 juin 1985". Avec votre permission, Mgr, j’aimerais, en quelques mots, rappeler les étapes de Historique de l'église par Henri Lavoué pour le centenaire de l'église de Saint-Solen, le 2 juin 1985 Annexe 2 : Historique de l'église par Henri Lavoué pour le centenaire de l'église de Saint-Solen ne décrirai pas tous les projets successifs allant de la simple restauration de l’église ancienne à son agrandissement. Mais je noterai l’installation de M. Amédée de Ferron comme maire en 1875, et celle de l’abbé Reland comme recteur en 1876. Ils furent, l’un et l’autre, les deux chevilles ouvrières de la construction d’une église entièrement nouvelle. Les plans en furent réalisés à leur demande par modeste fonds de roulement, le Conseil Municipal, un maigre budget d'investissement.Aussi, tout le monde « communaux », des étendues de landes qui servaient au passage commun, les prêtres desservants et la fabrique organisèrent une souscription auprès d’une population constituée essentiellement de petits laboureurs et
    Aires d'études :
    Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
    Texte libre :
    L'église de Saint-Solen commencée en 1877 est consacrée le 2 juin 1885, fait partie des églises de ci initialement prévue a été remplacée par un simple campanile en bas de nef. Le mobilier de belle facture a été en partie réalisé par Pierre Aubert de Romillé dont l'atelier est reconnu pour la qualité de son ébénisterie. Les vitraux de type « archéologique » sont du maître verrier Eugène Denis de Nantes qui signe sur un vitrail en 1878. Une des verrières offerte offerte par la famille Ferron de la Vairie honore la mémoire de Fernand de Ferron, zouave pontifical, mort à la bataille de Patay Loigny, le
    Illustration :
    Vitraux, Saint René, Sainte Pauline avec les initiales de P.F.V pur Pauline de Ferron de la Vairie Le bourg de Saint-Solen, cadastre de 1811 IVR53_20142209955NUCA Bourg de Saint-Solen, cadastre de 1844 IVR53_20142209957NUCA L'église de Saint-Solen, plan mase et de situation, le 29 avril 1860 ( A.D des Côtes d'Armor: 2 O Chemin de croix IVR53_20142200051NUCA Chemin de croix IVR53_20142200052NUCA Vitrail , Notre Dame de Lourdes, réalisé par Eugène Denis, Nantes, 1878. IVR53_20142200054NUCA Vitrail, Sacré-Coeur de Jésus. A la mémoire de Fernand de Ferron, zouave pontifical mort pour la Fonts baptimaux provenant de l'ancienne église IVR53_20142200060NUCA Bénitier provenant de l'ancienne église IVR53_20142200062NUCA
1