Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne usine de papiers peints Rebulet, fabrique de chandelles Bénard, puis cercle de la Jeunesse de Notre-Dame de Toutes-Grâces, actuellement cercle Paul-Bert, 141 rue d' Antrain (Rennes)
    Ancienne usine de papiers peints Rebulet, fabrique de chandelles Bénard, puis cercle de la Jeunesse de Notre-Dame de Toutes-Grâces, actuellement cercle Paul-Bert, 141 rue d' Antrain (Rennes) Rennes - Montabizé - 141 rue d' Antrain - en ville - Cadastre : 1842 J 137 à 151 1980 AT 306, 307, 72
    Historique :
    Selon le pouillé historique de l'archevêché de Rennes, le cercle, fondé en 1840 par la société Saint-Vincent-de-Paul et placé sous la direction du père Bourdon, est installé dans une maison du faubourg d'Antrain, acquise en 1858. Une chapelle provisoire y est aménagée dans les pièces de réception de la demeure. Après l'acquisition de l'ancienne usine de Montabizé, en 1860, elle sera remplacée par une chapelle dédiée à Notre-Dame-de-Toutes-Grâces, construite sur les plans du chanoine Brune et bénite en 1866 mais laissée inachevée. Le cercle de l'oeuvre de Jeunesse est devenu les Cadets de Bretagne en 1906. Les matrices cadastrales indiquent qu'en 1842, la propriété de Montabizé, composée d´un atelier, d´une maison et d´un jardin, appartient à M. Rebulet, fabricant de papiers peints. Celle-ci est acquise par M. Loyer, en 1848, puis par François Bernard, en 1858, qui y installe une fabrique de chandelles, enfin par le chanoine Bourdon, en 1862, pour agrandir le cercle de l´oeuvre de la Jeunesse. Deux
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    L'édifice qui abrite aujourd'hui l'association des Cadets de Bretagne est l'un des premiers cercles d'archéologie et son rôle dans la diffusion du style néo-gothique à Rennes. Elle est contemporaine de la chapelle du couvent des Dames Budes, rue Saint-Hélier (1865) et de celle du couvent de Cermes, rue Martenot (1867). La maison acquise en 1858, est l'une des nombreuses villégiatures construites au nord de la route d'Antrain, ici le site historique de Montabizé, sur un site escarpé, offrant un panorama très
    Référence documentaire :
    A. C. Rennes. Série O ; 1 O 481. Voirie urbaine. Canton nord-est. Rue d'Antrain (1829-1950) . tome 5, p. 633-634 GUILLOTIN DE CORSON, Abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. [1842]. Plan cadastral parcellaire de la commune de Rennes. Section J, dite de Trublet, 2e feuille A. C. Rennes. Permis de construire ; 743 W 59. Rue d'Antrain (1961) . A. C. Rennes. Permis de construire ; 743 W 56. Rue d'Antrain (1940-1954) . Aménagement d'une salle de spectacle : plan de situation, tirage, 1949 (A.C. Rennes). Aménagement d'une salle de spectacle : plan , tirage, 1949 (A.C. Rennes). Aménagement d'une salle de spectacle : coupe , tirage, 1949 (A.C. Rennes). Plan de situation, tirage, dessin par Perrin & Martin architectes, 1949 (A. C. Rennes). Plan d'aménagement du bâtiment de l'administration, tirage, dessin par Perrin & Martin architectes
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de faubourg
    Dénominations :
    usine de papiers peints usine de bougies
    Murs :
    pan de bois parpaing de béton
    Étages :
    étage de soubassement étage de soubassement étage de comble
    Auteur :
    [commanditaire] Saint-Vincent-de-Paul société [commanditaire] Cadets de Bretagne
    Description :
    Le socle de la statue porte l'inscription : Mgr Bourdon 22 juillet 1820 - 4 mai 1911 le 7 janvier 1840 nommé directeur oeuvre de la jeunesse de Toutes Grâces fondée en 1840 devient en 1906 les Cadets de Bretagne.
    Titre courant :
    Ancienne usine de papiers peints Rebulet, fabrique de chandelles Bénard, puis cercle de la Jeunesse de Notre-Dame de Toutes-Grâces, actuellement cercle Paul-Bert, 141 rue d' Antrain (Rennes)
    Destinations :
    usine de papiers peints usine de bougies
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1842 IVR53_20023515434NUCA Plan de situation par Perrin & Martin, 1949 (A. C. rennes) IVR53_20023515710NUCA Plan du bâtiment de l'administration par Perrin & Martin, 1961 (A. C. rennes) IVR53_20023515711NUCA Plan de la conciergerie par Perrin & Martin, 1961 (A. C. rennes) IVR53_20023515712NUCA Plan de la chapelle par Perrin & Martin, 1961 (A. C. rennes) IVR53_20023515713NUCA Maison acquise par la société Saint-Vincent-de-Paul, 139 rue d'Antrain IVR53_20013522723NUCA Statue du Père Bourdon, fondue par l'Union artistique de Vaucouleurs dans la Meuse, 1er quart 20e Chapelle Notre-Dame-de-Toutes-Grâces IVR53_20013522717NUCA Conciergerie, vue de la façade sud IVR53_20013522720NUCA Conciergerie, vue de la façade nord IVR53_20013522722NUCA
  • Couvent de Franciscains, dit couvent des Recollets, rue de Redon, Cohignac (Rennes)
    Couvent de Franciscains, dit couvent des Recollets, rue de Redon, Cohignac (Rennes) Rennes - Cohignac - rue de Redon - en ville - Cadastre : 1842 D 96 à 101 1980 DH 184, 185, 255, 256
    Historique :
    Les Récollets arrivent à Rennes, en 1876, à la demande de Mgr Brossais-Saint-Marc, et construisent le couvent, sur les terres de l'ancien manoir de Cohignac, dans le faubourg de Redon, choisi par l'évêque pour sa population ouvrière. Le manoir avait été racheté par la Ville en 1634 "pour servir de logement et retraite aux malades de contagion". L'église est construite en 1877, sur les plans du chanoine Brune. Les arrêtés de voirie mentionnent la construction du mur de clôture, en 1878, par l'entrepreneur les séminaristes qui quittent le séminaire de la place Hoche, entre 1906 et 1910.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la définition d'un espace urbain par ses qualités architecturales.
    Référence documentaire :
    [1842]. Plan cadastral parcellaire de la commune de Rennes. Section D, dite de l'arsenal, 2e A. C. Rennes. Arrêtés de voirie. 1878.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de faubourg
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Rennes - Cohignac - rue de Redon - en ville - Cadastre : 1842 D 96 à 101 1980 DH 184, 185, 255
    Titre courant :
    Couvent de Franciscains, dit couvent des Recollets, rue de Redon, Cohignac (Rennes)
    Illustration :
    Extrait du cadastre de 1844 IVR53_20023515422NUCA
1