Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
Résultats 1 à 20 sur 242 - triés par pertinence
  • Hameau, le Guennec (Sizun)
    Hameau, le Guennec (Sizun) Sizun - le Guennec - en village - Cadastre : 1812 E2 1996 E2
    titreCourant :
    Hameau, le Guennec (Sizun)
    description :
    Partie nord : le logis daté 1760, menacé de disparition, possédait peut-être un escalier de
    historique :
    Le hameau (Le Ouennec sur le cadastre de 1812) est composé de deux parties distinctes mais proches au 19e siècle. Le logis daté 1737 possédait un esaclier extérieur de distribution disparu lors de la
    localisation :
    Sizun - le Guennec - en village - Cadastre : 1812 E2 1996 E2
  • Manoir de Pont-Couennec ou de Pont-Guennec (Perros-Guirec)
    Manoir de Pont-Couennec ou de Pont-Guennec (Perros-Guirec) Perros-Guirec - Pont-Couennec - rond-point de Pont-Couennec - en ville - Cadastre : 1819 B1 436-440 2004 AY 149, 159, 437
    titreCourant :
    Manoir de Pont-Couennec ou de Pont-Guennec (Perros-Guirec)
    description :
    Le manoir de Pont-Couënnec est édifié en moellons de granite sur un plan d'ensemble en L. Il quart 20ème siècle). Le corps de logis primitif est composé d'un rez-de-chaussée et d'un étage carré accolade (ancienne croisée). Le mur-pignon droit, sur lequel est accolé un bâtiment couvert d'un toit en appentis, est pourvu de rampants à crossettes figurées. Le corps de logis dans l'angle est orné d'une prolongement du corps de logis dans cette direction). Le deuxième étage prend jour au sud-ouest par une fenêtre surmontée d'un fronton-pignon de style Renaissance. Le corps de logis rapporté au sud-est est divisé par un mur de refend portant souche de cheminée. Il prend jour à l'avant et à l'arrière. Le colombier, situé
    observation :
    Oeuvre protégée. L'analyse architecturale a été effectuée depuis le domaine public.
    appellations :
    dit de Pont-Couennec ou de Pont-Guennec
    illustration :
    Vue générale (cliché pris depuis le nord-ouest) IVR53_20072205487NUCA
    historique :
    Le manoir de Pont-Couennec est un édifice multiphasé construit probablement à la fin du 15ème dans la famille Jascob de Kerjégu, dont les armes sont visibles sur le portail remployé de la chapelle
    referenceDocumentaire :
    p. 818 Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 2.
  • Présentation de l'opération d’Inventaire du patrimoine vestimentaire et dansé de Bretagne
    Présentation de l'opération d’Inventaire du patrimoine vestimentaire et dansé de Bretagne
    illustration :
    Une noce à Carnac, collection le Carton Voyageur ; Sonneurs lors d’une noce, collection le Carton
    contenu :
    Résumé du projet Le projet Heritaj consiste en un inventaire scientifique du patrimoine caractéristiques de la Bretagne : le vêtement et la danse. Objectif L’objectif est double : • Associer les liés à la pose des vêtements traditionnels…). Le travail d’inventaire s’articule autour de trois types fonds documentaire alimente le portail cartographique de la région Bretagne Kartenn patrimoine . Territoire Le territoire retenu pour l’inventaire est bien évidemment la Bretagne dans la richesse de ses
    contribution :
    Contributeur Le Guennec Jonathan
  • Hameau, le Parc (Brasparts)
    Hameau, le Parc (Brasparts) Brasparts - manoir du Parc - en écart
    titreCourant :
    Hameau, le Parc (Brasparts)
    illustration :
    Le hameau en 1812. Extrait du cadastre, section D 2 (A.D. Finistère, 3 P 19) IVR53_20072908023NUCB
    historique :
    dans ce lieu en 1426 et en 1536. Le hameau conserve deux logis qui, présents sur le cadastre de 1812
    referenceDocumentaire :
    A.D. Finistère, 34 J 3. Fonds Le Guennec.
  • Le patrimoine religieux sur la commune de Plougonven
    Le patrimoine religieux sur la commune de Plougonven Plougonven
    titreCourant :
    Le patrimoine religieux sur la commune de Plougonven
    illustration :
    Manoir et chapelle de Kerloaguen, dessin de Louis Le Guennec, début 20e siècle Fontaine Saint-Eutrope, dessin de Louis Le Guennec, début 20e siècle IVR53_20152908513NUCA
    contenu :
    . Louis Le Guennec la faisait remonter au début du 16e siècle : « la chapelle, édifice du XVIe siècle Guennec note encore en 1922 qu’on vient à la fontaine de Saint-Eutrope « de tout le pays de Tréguier afin avoir été terminée vers 1789. Le gros œuvre est constitué de moellons et de larges pierres de taille de disjoindre ses fenêtres béantes ; jadis dédiée à Saint-Joseph, c’est sans doute le plus ancien oratoire du très petite dimension, le pignon est comporte encore une niche crédence. Deux chapelles ont été Kerhervé du 16e siècle, à Mézedern daté 1688 et à Lesven du 19e siècle. Le vocabulaire iconographique Vierge et Saint-Jean. Le calvaire situé au sein de l’enclos paroissial érigé en 1554, qui fait partie des en granite, comportant une représentation de la crucifixion, se retrouve au bourg et dans le cimetière. Au dessus du Christ figure l’inscription INRI. Le cimetière de Saint-Eutrope présente un calvaire reprenant la même iconographie (crucifixion et inscription), associé à saint Jean et à la Vierge. Si le
  • Manoir de Guernaham (Le Vieux-Marché)
    Manoir de Guernaham (Le Vieux-Marché) Vieux-Marché (Le) - Guernaham - en écart
    titreCourant :
    Manoir de Guernaham (Le Vieux-Marché)
    description :
    Le site manorial de Guernaham comprend, outre le logis seigneurial, une chapelle (dédiée à Saint ayant conservée ses deux piliers (bâtiment probablement reconstruit puisque apparaissant ruiné sur le , verger, "liors" ou courtil. La cour était autrefois fermée par un portail. Le manoir adopte un plan ; une autre a également conservé sa traverse dans le pignon sud). Certains linteaux de fenêtres portent , un oculus de forme ovoïde aménagé au rez-de-chaussée de l’élévation nord du logis. Le manoir se surmontée d’un linteau en accolade. Le logis semble avoir été agrandi vers le nord comme le montre la . Un arc de décharge est présent dans le bas du pignon sud (masqué par une remise en appentis). Le
    observation :
    Visite du site manorial réalisée par Gwenaël Fauchille le 13 octobre 2010. Dossier d'Inventaire
    illustration :
    Extrait de la feuille F3 du cadastre ancien de la commune de Le Vieux-Marché, 1835 : Gernaham Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, croquis par Henri Frotier de la Messelière, 1929 Le Vieux-Marché : manoir de Guernaham, carte postale, vers 1904-1908 (source : Archives Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, cour et puits, vue générale IVR53_20112205144NUCA Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, détail de l'élévation est IVR53_20112205145NUCA Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, détail de l'élévation nord et de la tour d'escalier Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, détail de la tour d'escalier encadrée des deux portes Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, élécation est, détail de la porte principale (arc brisé à Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, détail de l'ouverture de tir flanquant la porte principale Le Vieux-Marché, Guernaham : manoir, détail de l'ouverture de tir flanquant la porte principale
    contenu :
    La seigneurie de Guernaham disposait d’un droit de basse et moyenne justice, exercé, le mercredi, à d'azur avec le franc-canton de même à fond d'argent ; lequel enfeu est mitoyen entre le seigneur avouant et celui de La Haye avec le droit respectif d'y faire inhumer". Le seigneur de Guernancham possède le célébrant de la grande messe de minuit à chaque veille de Noël après avoir chanté la première la chapelle de La Trinité (aujourd’hui située sur le territoire de la commune de Le Vieux-Marché ce lieu, le jour du pardon". La seigneurie de Guernaham a appartenu à Jean de La Haye (cité en 1481 propriétaire de la seigneurie de Guernaham" en 1753. Le couple s’était marié dans la chapelle de Penanrun en Carhaix puis guillotinés à Paris le 19 juillet 1794 pour avoir caché cache des prêtres réfractaires.
    historique :
    kilomètres au sud-sud-ouest du bourg de Le Vieux Marché. Il était autrefois situé dans la paroisse de Plouaret auquel le territoire de Le Vieux-Marché était rattaché. Le toponyme "Guernanham bras", est mentionné sur le cadastre de 1835. Dans les archives, on retrouve "Guernancham", "Guernarc’han" (Nobiliaire seconde moitié du 16e siècle ou au début du 17e siècle. Les manoirs de Guernaham (Le Vieux-Marché) et de du lutin de Guernaham", "Les lutins de Guernaham", "Le pataugeur de Guernaham"... Anatole Le Braz (1859-1926) a également écrit sur le manoir de Guernaham en 1901 dans "Les noces Noires de Guernaham ". Le manoir a été dessiné en 1929 par Henri Frotier de La Messelière. En 2010, le manoir de Guernaham a fait l’objet d’une étude dans le cadre de l’Inventaire du patrimoine de la commune de Le Vieux
    localisation :
    Vieux-Marché (Le) - Guernaham - en écart
    referenceDocumentaire :
    convenant Coëtivy, Kersalé, Le Goff, Le Guennec, Olivier, Rivoal ; une maison dépendante de la chapelle de Pierre de La Haye et par Amaury de La Haye, pour le lieu noble de Guernancham et ses dépendances ; procédures relatives au rachat dû à la seigneurie de Grandbois par le décès d'Amaury et de Jean de La Haye François-René Gouin et d'Anne-Charlotte Toutenoutre, ledit aveu mentionnant le droit de basse et moyenne justice, exercé, le mercredi, à l'issue de celle du Vieux-Marché, dans l'auditoire de cette seigneurie Plouaret et payable au seigneur parle célébrant de la grand-messe de minuit, la veille de Noël ; le patronage de la chapelle de La Trinité, en Plouaret, avec le droit de coutume sur les marchandises étalées dans ce lieu, le jour du pardon. (La seigneurie de Guernancham, en Plouaret, relevait des seigneuries , le manoir et la métairie de Guernancham , les convenants Guezennec, Runfaoues et Slang-Menou. - Fief Saint-Maudez ; les pièces de terre dites Le Luorzou, Parc-Nevez, etc.
  • Manoir, le Bois de la Roche (Commana)
    Manoir, le Bois de la Roche (Commana) Commana - le Bois de la Roche - isolé - Cadastre : 2005 B3
    titreCourant :
    Manoir, le Bois de la Roche (Commana)
    description :
    , le bassin circulaire à bordure moulurée et timbrée de quatre blasons muets repose sur un support
    observation :
    modifications concernant l´ancien logis seigneurial, certaines structures d´origine, comme le plan en T renversé bien connus (Kerligonan à Kergloff, Prat Meur à Ploudalmézeau, le Boisorcant à Noyal-sur-Vilaine). Le manoir du Bois de La Roche est aussi, avec celui, voisin, de Penhoat en Plounéour-Ménez, le seul témoin (L´Angle, La Garenne, Kervéroux). Par ailleurs, l´emprise sur le patrimoine local de la part des
    illustration :
    Le domaine au début du 19e siècle. Extrait du cadastre de 1812 (A.D. Finistère, 3 P 108 Le manoir et la ferme. Extrait du cadastre de 1812 (A.D. Finistère, 3 P 108) IVR53_20052904273NUCA Le vasque. Carte postale, vers 1900 IVR53_20062906270NUC
    historique :
    Des traces d´un édifice gallo-romain avec hypocauste ont été découvertes au 19e siècle sur le site . Des vestiges d´une muraille, peut-être médiévale, ferment le jardin d´agrément à l´est ; ils ancien vivier. Le lieu noble de Coat an Roch avec haute, moyenne et basse justice est attesté en 1481 et (armoiries remployées) le possèdent entre le début du 17e et la fin du 18e siècle. Par la suite, il est Laurens de la Barre qui y décède en 1882. Le manoir était le centre d´un important domaine seigneurial place qui, alimenté par le ruisseau de Bothuan, se jette, non loin de là, dans la rivière de la Penzé . Située entre le manoir et le village de la Garenne, la chapelle dédiée à saint Roch, associée à une par les vestiges d´une croix. Figurant sur le cadastre de 1812, le colombier, situé à l´ouest du logis , a disparu. Le parc au sud a été aménagé aux 18e et 19e siècles. La chronologie des différents bâtiments s´appuie sur les travaux historiques, le premier plan cadastral (1812) et à l´analyse stylistique
    localisation :
    Commana - le Bois de la Roche - isolé - Cadastre : 2005 B3
    referenceDocumentaire :
    A.D. Finistère, 34 J, 9, fonds Le Guennec. Commana (1900-1940). p. 73 Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles COUFFON, René, LE LE MANOIR EN BRETAGNE, 1380-1600, par Christel Douard, Jean-Pierre Ducouret, Marie-Dominique p. 1521 Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France), vol. II.
  • Le patrimoine archéologique de la commune de Bolazec
    Le patrimoine archéologique de la commune de Bolazec Bolazec
    titreCourant :
    Le patrimoine archéologique de la commune de Bolazec
    illustration :
    Le Helles. Motte castrale, 11e ou 12e siècle. Vue générale sud IVR53_20092900179NUCA
    historique :
    hameau du Helles (autre toponyme médiéval) dominant l´Aulne (Le Guennec, 1931). La motte mesure 25 m de , années 1895-1896, p. 20. LE GUENNEC L, 1931 – Procès-verbal de séance du 26 novembre 1931. Bulletin de oxydée et carbonifère du haut Empire, des II et IIIe siècles (Sanquer, 1971). Notons que le toponyme complètement arasée dans les années 1960 (Kernevez, 1997). Par contre, une motte castrale connue sous le nom de
  • Ancienne abbaye de cisterciens, Le Relecq (Plounéour-Ménez)
    Ancienne abbaye de cisterciens, Le Relecq (Plounéour-Ménez) Plounéour-Ménez - le Relecq - en écart
    titreCourant :
    Ancienne abbaye de cisterciens, Le Relecq (Plounéour-Ménez)
    description :
    Traduction de l'inscription en latin gravée sur une pierre encastrée dans le le mur nord du bras du
    illustration :
    Accès à l'ancienne salle capitulaire (?). Dessin de Louis Le Guennec, vers 1929 Les ruines du cloître. Etat supposé en 1830. Dessin de Louis Le Guennec, vers 1929 Ruines du cloître. Etat supposé en 1830. Dessin de Louis Le Guennec, vers 1929 Ancienne métairie (en haut) et anciens bâtiments conventuels (en bas). Dessin de Louis Le Guennec Plan au sol d'après le relevé de l'architecte Benjamin Mouton (1984). En traits gras, les parties Vue aérienne depuis le nord-ouest IVR53_20092900117NUCA Vue aérienne depuis le nord-ouest IVR53_20092900118NUCA Vue aérienne depuis le nord IVR53_20092910576NUCA Vue aérienne rapprochée depuis le sud IVR53_20092900119NUCA Vue aérienne rapprochée depuis le sud-est IVR53_20092900120NUCA
    precisionsProtection :
    Ancienne église abbatiale : classée MH le 27 mars 1914.
    profession :
    [commanditaire] Le Goalès de Mézaubran Guillaume
    historique :
    capitulaire et vraisemblablement le cloître remontaient à cette époque. La pierre sculptée, posée à gauche de en pierre dont une partie, au moins le mur sud du bras sud du transept et peut-être le bas-côté sud , s'effondre. Des modifications notables ont eu lieu sous l´abbatiat de Guillaume Le Golès (ou Goalès, ou Le Goalès de Mézaubran), en charge de l´abbaye entre 1462 et 1472 dont le percement de nouvelles baies dans le bas-côté sud. Chevet, pignon du bras sud et baies sud refaits à la fin du 15e ou au début du 16e siècle. Cinq verrières au sud ainsi que la maîtresse-vitre du choeur portaient les armoiries Le Goalès. L . Entre 1680 et 1694, le prieur de l´abbaye, Jean-Baptiste Moreau, est à l'origine d'importants travaux cloître ruiné, la reconstruction du dortoir et la mise en place d´un escalier entre celui-ci et le cloître , la mise en place de canalisations et l'érection, en 1682, d'une fontaine (disparue) située dans le incendie détruit, d'après les archives, le logis abbatial du 14e siècle qui abritait une pièce pourvue d'un
    localisation :
    Plounéour-Ménez - le Relecq - en écart
    referenceDocumentaire :
    A.D. Finistère, 34 J 58. Fonds Le Guennec. , René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles DILASSER, Maurice, LE TARREAU, Mathieu. Le Relecq et son église abbatiale. Châteaulin, 1978. . Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990.
  • Le patrimoine religieux sur la commune de Guerlesquin
    Le patrimoine religieux sur la commune de Guerlesquin Guerlesquin
    titreCourant :
    Le patrimoine religieux sur la commune de Guerlesquin
    illustration :
    Guerlesquin, chapelle Saint-Thégonnec, dessin de Louis le Guennec, début 20e siècle Guerlesquin, chapelle Saint-Trémeur : reconstruction de la chapelle, 1996 (Le Télégramme, 03/05
    contenu :
    début du 16e siècle par l’atelier Beaumanoir, dont elle reprend les caractéristiques et le modèle de façade occidentale, la nef et le chœur ont été entièrement reconstruits en 1859 afin d’agrandir l’édifice attestant d’un premier oratoire ou chapelle dès le 12e ou 13e siècle. Certaines de ces pierres ont été fontaine. Au 18e siècle, la chapelle est remaniée et le premier niveau est comblé. La chapelle Saint-Modez chapelle Sainte-Barbe, située dans le cimetière, a totalement disparu lors de l’agrandissement de l’église , a été scindée en deux croix distinctes : l’une à l’église, conservant le socle, l’autre sur la place
  • Prieuré de Lochrist an Izelvet (Plounévez-Lochrist)
    Prieuré de Lochrist an Izelvet (Plounévez-Lochrist) Plounévez-Lochrist - Lochrist - en écart - Cadastre : 1983 A1 334
    referenceDocumentaire :
    Le Finistère monumental. 1. Morlaix et sa région. LE GUENNEC, Louis. Le Finistère monumental. 1 . Morlaix et sa région. Quimper : Société des amis de Louis Le Guennec, 1979.
    auteur :
    AuteurDocumentReproduit Le Guennec Louis
  • L'écart de Lochrist an Izelvet (Plounévez-Lochrist)
    L'écart de Lochrist an Izelvet (Plounévez-Lochrist) Plounévez-Lochrist - Lochrist an Izelvet - en écart
    referenceDocumentaire :
    Le Finistère monumental. 1. Morlaix et sa région. LE GUENNEC, Louis. Le Finistère monumental. 1 . Morlaix et sa région. Quimper : Société des amis de Louis Le Guennec, 1979.
    auteur :
    AuteurDocumentReproduit Le Guennec Louis
  • Les édifices religieux de la commune de Bolazec
    Les édifices religieux de la commune de Bolazec Bolazec
    annexe :
    Guennec. 20052901000NUCB : Archives départementales du Finistère, 34 J 2 Fonds Le Guennec. départementales du Finistère, 3P 10. 20052900006NUCB : Archives départementales du Finistère, 34 J 2 Fonds Le
    illustration :
    Chapelle Saint-Conogan. Dessin au crayon de Louis Le Guennec, 1912. Série 34 J 2 Fonds Le Guennec Chapelle Saint-Conogan. Dessin à la plume de Louis Le Guennec, 1912 (tiré de l'ouvrage Morlaix et Le bourg. Extrait du cadastre ancien de 1835, section B1 (A. D. 29, série 3P 082 10
    historique :
    ruines au début du 20e siècle. Les dessins de Louis Le Guennec montrent un édifice de plan rectangulaire
    referenceDocumentaire :
    Archives départementales du Finistère. Série 34 J 2 Fonds Le Guennec. p. 562 Ouvrage collectif. Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France), vol. I. p. 27 COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises . Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990.
  • Croix dite Croas ar Hars, Kervoazou (Scrignac)
    Croix dite Croas ar Hars, Kervoazou (Scrignac) Scrignac - Kervoazou - isolé
    annexe :
    20082906782NUCB : Archives départementales du Finistère, 34 J 75 (Fonds Le Guennec).
    illustration :
    La croix vers 1930. Extrait de journal (A.D. Finistère, 34 J 75, fonds Le Guennec
    historique :
    Croix érigée en 1928 à la mémoire de Georges Le Hars, sénateur, maire de Quimper, conseiller
  • Chapelle Saint-Corentin, Toul Ar Groas (Scrignac)
    Chapelle Saint-Corentin, Toul Ar Groas (Scrignac) Scrignac - Toul Ar Groas - en écart
    annexe :
    départementales du Finistère, 34 J 75 (fonds Le Guennec).
    illustration :
    Bénédiction de la chapelle, 1932. Extrait d'un article de journal (A.D.Finistère, 34 J 75, fonds Le Guennec) IVR53_20082907041NUCB
    historique :
    ). Désaffectée depuis1945, le bâtiment, sans couverture, menace de disparaître. Fontaine du 19e siècle
    referenceDocumentaire :
    A. D. Finistère, 34 J 75 (fonds Le Guennec). , LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles
  • Chapelle Saint-Théa, Lothéa (Quimperlé)
    Chapelle Saint-Théa, Lothéa (Quimperlé) Quimperlé - Lothéa - en village - Cadastre : 1981 BT 120
    annexe :
    Finistère, 3 P 292. 20032901443NUC : Archives départementales du Finistère, Fonds Le Guennec, 34 J 145
    observation :
    entre le dessin de Louis Le Guennec (vers 1930) et l´état actuel, notamment en ce qui concerne le porche plusieurs reprises, le choeur à chevet plat et l´ancienne chapelle seigneuriale aménagée au sud, dispositifs
    illustration :
    Etat vers 1930. Croquis de Louis Le Guennec (A. D. 34 J 145, cahier 10) IVR53_20032901443NUC
    profession :
    [architecte] Le Tenneur
    historique :
    chapelle seigneuriale au sud, les fonts baptismaux et peut-être le petit porche sud, remontaient au 16e siècle. Le massif occidental et le clocher semblaient dater du 17e siècle. On signale la sépulture d´un prêtre, Cariou, recteur de Lothéa, mort en 1691. Le village et la chapelle figurent, d´une manière reconstruction totale, d'après les plans de l'architecte Le Tenneur et achevée en 1995, a été menée à terme avec
    referenceDocumentaire :
    A.D. Finistère, 34 J 145. Fonds Le Guennec. , LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles . Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée
  • Maison dite le cabaret de la Poissonnerie, 25 place de la Poissonnerie ; 1 place du Poids Public (Vannes)
    Maison dite le cabaret de la Poissonnerie, 25 place de la Poissonnerie ; 1 place du Poids Public (Vannes) Vannes - 25 place de la Poissonnerie 1 place du Poids Public - en ville - Cadastre : 1807 I3 1132 184 4 K8 1847 1980 BS 145
    titreCourant :
    Maison dite le cabaret de la Poissonnerie, 25 place de la Poissonnerie ; 1 place du Poids Public
    annexe :
    Guennec duquel le serment pris ayant la main levée a promis et juré de bien et de fidèlement se comporter messire Joseph François Le Gros sénéchal et lieutenant général de police à Vannes savoir faisons qu´étant près la Place de la Poissonnerie et du Poids du Roi ayant avec nous pour adjoint Vincent Gabriel Le Mathurin Goujon procureur et le Sr Tilman de L´Isle sa partie nous ont remontré qu´aux fins de notre ordonnance susdatée scellée le même jour ils ont par exploit de Coidelo huissier au dit siège de police du 5 maison caduque et dépendances nommée « Le Cabaret de la Poissonnerie », pour être présent si bon leur bâtisse que le dit Sr de L´Isle veut faire à la place de cette maison caduque, laquelle bâtisse nouvelle le dit Sr de L´Isle désire avoir ouverture de porte sur la place de la Poissonnerie, en conséquence le dit Sr Goujon et sa partie ont demandé qu´il fut fait évocation du dit me Fabre et de la dite Dlle au PV et ont les dits protagonistes signés. A laquelle évocation s´est présenté le Sr Fabre lequel a
    appellations :
    le cabaret de la Poissonnerie
    historique :
    gouttereau nord de la maison construite au 17e siècle, bordant le nord de la place de la Poissonnerie : elle concernant l'état de sa maison. En 1778, la maison dite "le cabaret de la Poissonnerie", en ruine dans les Poids-Public qui désire reconstruire la bâtisse : il s'agit du bâtiment aujourd'hui conservé. Comme le suggère le texte, il est probable que l'on modifia l'alignement d'une des façades, sans doute la façade est pour laisser plus de place au passage dans la rue entre la maison et le ruisseau des Lices. La maison montre une surélévation d'un étage : le matériau de la chaîne d'angle et des baies est différent de celui du 1er étage. Le rez-de-chaussée sur la place du Poids public, peut-être une ancienne
    referenceDocumentaire :
    maison où demeure écuyer François Le Meilleur Sr du Parun. le canal du moulin à eau des Lisses. messire Joseph François Le Gros sénéchal et lieutenant général de police à Vannes savoir faisons qu´étant
  • Manoir de Kermahonnet, 50 Chemin de Kermahonnet (Quimper)
    Manoir de Kermahonnet, 50 Chemin de Kermahonnet (Quimper) Quimper - Kermahonnet - en écart - Cadastre : 2013 AS 88
    dossier :
    Dessin de Louis Le Guennec représentant le manoir de Kermahonnet Manoir de Kermahonnet, 50 Chemin
    auteur :
    AuteurDocumentReproduit Le Guennec Louis
  • L'habitat rural sur la commune de Botsorhel
    L'habitat rural sur la commune de Botsorhel Botsorhel
    dossier :
    Manoir de Blévara, dessin de Louis Le Guennec, début 20e siècle L'habitat rural sur la commune de
    auteur :
    AuteurIllustration Le Guennec Louis
  • Manoir de Kergoat Ar Lez, 26 rue François René de Chateaubriand (Quimper)
    Manoir de Kergoat Ar Lez, 26 rue François René de Chateaubriand (Quimper) Quimper - - en ville - Cadastre : 2013 BI 842 2013 BI 843 2013 BI 844
    dossier :
    Dessin de Kergoat Ar Lez par Louis Le Guennec Manoir de Kergoat Ar Lez, 26 rue François René de
    auteur :
    AuteurDocumentReproduit Le Guennec Louis
1 2 3 4 13 Suivant