Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
  • Château de Brest - faisant citadelle, 6 boulevard Jean Moulin (Brest)
    Château de Brest - faisant citadelle, 6 boulevard Jean Moulin (Brest) Brest - 6 bd Jean Moulin - en ville
    titreCourant :
    Château de Brest - faisant citadelle, 6 boulevard Jean Moulin (Brest)
    annexe :
    , 1981, 2 tomes. "1676, Jean-Pierre Traverse. Aucun détail biographique. Mort vers 1720. Ingénieur
    illustration :
    , 1790 par Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne , 1790 par Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne
    contenu :
    , l'armée royale avec à sa tête Jean, duc d´Aumont, maréchal de France et dans ses rangs René de Rieux (agrandissements des ouvrages existants). Pierre-Jean de Caux (directeur des fortifications de Basse-Normandie qui
    localisation :
    Brest - 6 bd Jean Moulin - en ville
  • Tour d'observation et d'artillerie des Ebihens (Saint-Jacut-de-la-Mer)
    Tour d'observation et d'artillerie des Ebihens (Saint-Jacut-de-la-Mer) Saint-Jacut-de-la-Mer
    profession :
    [ingénieur militaire] Garangeau Jean-Siméon
    historique :
    . Le premier plan de la tour a été dressé par l'ingénieur Jean-Siméon Garangeau (1647-1741), ingénieur
    referenceDocumentaire :
    p. 229 BIHR, Jean-Pierre. Regards d'Emeraude. St-Jacut-de-la-Mer : Editions Bihr, 1988.
  • Deuxième porte de la demi-lune de Landerneau (porte avancée de Saint-Louis) puis square Mathon (Brest)
    Deuxième porte de la demi-lune de Landerneau (porte avancée de Saint-Louis) puis square Mathon (Brest) Brest - Place de la liberté, Square Mathon - en ville
    annexe :
    Jean-Baptiste Mathon, artisan de la reconstruction de Brest. Il est redessiné en 1999 par Bernard Huet
    illustration :
    Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907439NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907440NUCA , 1790 par Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne
    historique :
    ) et dans certains cas, des mesures de sauvegarde et de mise en valeur. Remblayés par Jean-Baptiste
  • Fort de l'îlot du Grand Bé (Saint-Malo)
    Fort de l'îlot du Grand Bé (Saint-Malo) Saint-Malo - Le Grand Bé - - isolé
    annexe :
    Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
  • Fort National (Saint-Malo)
    Fort National (Saint-Malo) Saint-Malo
    annexe :
    Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
  • Fort et batteries haute et basse (Re 60), Pointe de Bertheaume (Plougonvelin)
    Fort et batteries haute et basse (Re 60), Pointe de Bertheaume (Plougonvelin) Plougonvelin - Pointe de Bertheaume - - isolé
    annexe :
    PETER (J), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Une stratégie modèle de défense portuaire, 1683
  • Fort du Petit Bé (Saint-Malo)
    Fort du Petit Bé (Saint-Malo) Saint-Malo - Le Petit Bé - - isolé
    annexe :
    Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
  • Ensemble fortifié de l'île aux Moines dit fort de "l'île aux Moines" (Perros-Guirec)
    Ensemble fortifié de l'île aux Moines dit fort de "l'île aux Moines" (Perros-Guirec) Perros-Guirec - les Sept-Iles - Ile aux Moines - isolé
    annexe :
    étude sur le fort de l´île aux Moines sera complétée moins de dix ans après par Jean-Pierre Bois dans un Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
    profession :
    [ingénieur militaire] Jean-Baptiste-Joseph Parrocel
  • Fortifications d'agglomération (Brest)
    Fortifications d'agglomération (Brest) Brest
    annexe :
    , écuyer. 1737, Pierre-Jean de Caux, écuyer. Né à Hesdin le 24 décembre 1720. Père : Pierre, ingénieur qui précède. Mère : Marie-Anne d'Arras. Marié avant 1749 avec Jeanne-Marie Bouillon des Forges. Enfant  : - Anténor-Jean-Pierre, officier de cavalerie. Mort à Cherbourg le 18 août 1792 (72 ans). Lieutenant en - 48 pages et 26 planches (tome 74). 1740, Jean-Baptiste de Caux de Blacquetot, écuyer". l'Etang. Né à Saint-Servan le 8 février 1736. Père : Jean-Baptiste (né en 1703), sieur de l'Etang "Le marquis de Langeron et Pierre-Jean de Caux" par Jean-Yves Besselièvre. 2007. in Fortifications division de Bretagne, et Pierre Jean de Caux (1720-1792), ingénieur du génie, directeur des fortifications de Marie-Jeanne-Thérèse Vanderbecken. Cinq enfants parmi lesquels un infirme et : - Marie-Louise
    illustration :
    Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907439NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907440NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907441NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907442NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907443NUCA Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne) IVR53_20062907444NUCA
    contenu :
    , l'armée royale avec à sa tête Jean, duc d´Aumont, maréchal de France et dans ses rangs René de Rieux (agrandissements des ouvrages existants). Pierre-Jean de Caux (directeur des fortifications de Basse-Normandie qui
  • Fort dit château du Taureau (Plouézoch)
    Fort dit château du Taureau (Plouézoch) Plouézoch
    annexe :
    peintres de batailles et graveurs d'eaux-fortes. 1710, Jean-Baptiste-Joseph Parrocel. Né à Paris en 1691 Le Prestre, écuyer, seigneur puis marquis de Vauban. Né à Saint-Jean-Léger-de-Fourcherets le 15 mai Cormignolle, fille de Jean, et de Françoise Prévost. Oncle : Edmé Cormignolle, dit 'la Montagne", gendarme Epiry le 25 mars 1660 avec Jeanne d'Osnay, morte à Bazoches le 19 juin 1705, fille de Claude, baron , d'Aunay et autres lieux, et d'Edmée-Georgette de Régnier ; neveu de Jean de Mesgrigny, ingénieur. - Jeanne Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
    profession :
    [ingénieur militaire] Jean-Baptiste-Joseph Parrocel
    referenceDocumentaire :
    .). BESSELIEVRE, Jean-Yves. BOULAIRE, Alain. CADIOU, Didier. CORVISIER, Christian. JADE, Patrick. Les
  • Fortification d'agglomération : front bastionné puis promenade, Cours Dajot (Brest)
    Fortification d'agglomération : front bastionné puis promenade, Cours Dajot (Brest) Brest - - Cours Dajot - en ville
    annexe :
    de Marie-Jeanne-Thérèse Vanderbecken. Cinq enfants parmi lesquels un infirme et : - Marie-Louise
    illustration :
    , 1790 par Jean-Nicolas Desandrouins (ingénieur, directeur à Brest des places de Bretagne
  • Tour d'observation et d'artillerie, fanal des Hébihens (Saint-Jacut-de-la-Mer)
    Tour d'observation et d'artillerie, fanal des Hébihens (Saint-Jacut-de-la-Mer) Saint-Jacut-de-la-Mer - Les Hébihens - isolé
    annexe :
    Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
    profession :
    [ingénieur militaire] Garangeau Jean-Siméon
  • Magasin à poudre de l'île d'Arun (Rosnoën)
    Magasin à poudre de l'île d'Arun (Rosnoën) Rosnoën - Ile d'Arun - isolé
    annexe :
    Saint-Jean-d´Angély. La poudre est composée de trois éléments : le soufre (12,5%), le charbon (12,5%) et ). Lécuillier Guillaume (dir.), Jean-Yves Besselièvre, Alain Boulaire, Didier Cadiou, Christian Corvisier
    contenu :
    ) Lécuillier Guillaume (dir.), Jean-Yves Besselièvre, Alain Boulaire, Didier Cadiou, Christian Corvisier
  • Fort de La Conchée (Saint-Malo)
    Fort de La Conchée (Saint-Malo) Saint-Malo - La Conchée - isolé
    annexe :
    Marie Dubois. Soeurs : - Françoise, aînée, épouse de Jacques gousse. - Marie, épouse de Jean Rémy et
  • Batteries haute et basse, fort et tour d'artillerie (détruite) dits fort du Mengant (Plouzané)
    Batteries haute et basse, fort et tour d'artillerie (détruite) dits fort du Mengant (Plouzané) Plouzané - Le Mengant - isolé
    annexe :
    1710 avec Jeanne des Lis native de La Rochelle, 50 ans, veuve de David Viet. Enfant (du 1er lit ; nom
    profession :
    [ingénieur militaire] Garangeau Jean-Siméon
    referenceDocumentaire :
    ), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Dossier. Une stratégie modèle de défense portuaire, 1683-1704 , Guillaume (dir.). BESSELIEVRE, Jean-Yves. BOULAIRE, Alain. CADIOU, Didier. CORVISIER, Christian. JADE
  • Batterie de Cornouaille (Roscanvel)
    Batterie de Cornouaille (Roscanvel) Roscanvel - Pointe de Cornouaille - isolé - Cadastre : D 737, 738
    annexe :
    , 1981, 2 tomes. "1676, Jean-Pierre Traverse. Aucun détail biographique. Mort vers 1720. Ingénieur
    referenceDocumentaire :
    ), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Dossier. Une stratégie modèle de défense portuaire, 1683-1704 .). BESSELIEVRE, Jean-Yves. BOULAIRE, Alain. CADIOU, Didier. CORVISIER, Christian. JADE, Patrick. Les
  • Citadelle (Le Palais)
    Citadelle (Le Palais) Palais (Le)
    contenu :
    ambitieuse de Fouquet fait tâche et dérange le clan Colbert. Jean-Baptiste Colbert, convaincu des
  • Fortification d'agglomération dite enceinte urbaine (Le Palais)
    Fortification d'agglomération dite enceinte urbaine (Le Palais) Palais (Le) - Intra-muros - en ville
    contenu :
    . Jean-Baptiste Colbert, convaincu des malversations de Nicolas Fouquet, parvient à obtenir le procès
  • Retranchements (4e quart 17e siècle) puis fortifications extra-urbaines (4e quart 18e siècle) de Quélern (Cr 36-39) (Roscanvel)
    Retranchements (4e quart 17e siècle) puis fortifications extra-urbaines (4e quart 18e siècle) de Quélern (Cr 36-39) (Roscanvel) Roscanvel - Quélern - en écart - Cadastre : E 372-373
    annexe :
    , 1981, 2 tomes. "1676, Jean-Pierre Traverse. Aucun détail biographique. Mort vers 1720. Ingénieur
    profession :
    [ingénieur militaire] Pierre-Jean de Caux, directeur des fortifications de Normandie chargé des
    referenceDocumentaire :
    ), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Dossier. Une stratégie modèle de défense portuaire, 1683-1704 .). BESSELIEVRE, Jean-Yves. BOULAIRE, Alain. CADIOU, Didier. CORVISIER, Christian. JADE, Patrick. Les
  • Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel)
    Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel) Roscanvel - Roche Mengant - isolé
    referenceDocumentaire :
    PETER (J), préface de Jean Meyer, Vauban et Brest. Dossier. Une stratégie modèle de défense
1