Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 46 - triés par pertinence
  • Ensemble de stalles dans la collégiale Sainte-Marie-Madeleine (contre les murs nord et sud du choeur)
    Ensemble de stalles dans la collégiale Sainte-Marie-Madeleine (contre les murs nord et sud du choeur) Champeaux
    titreCourant :
    Ensemble de stalles dans la collégiale Sainte-Marie-Madeleine (contre les murs nord et sud du
    description :
    54 stalles réparties en 4 rangs disposés par deux de chaque côté du choeur. Stalles à haut dossier
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    etatsConservation :
    du dais actuels à pans obliques est sans doute le fruit d´un remaniement ou d´un changement de parti Écus bûchés sur les dossiers des stalles : manque la partie supérieure du couronnement ; la forme en cours de construction.
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    illustration :
    Jouée des stalles basses Nord : portrait de Guy III d'Espinay, commanditaire, surmontant ses armes , un lion debout et couronné, bûché pendant la Révolution. IVR53_20063517874NUCA Jouée des stalles basses Nord : portrait de Louise de Goulaine, femme de Guy III d'Espinay , commanditaire des stalles de Champeaux. IVR53_20063517875NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    inscriptions :
    restauration gravée sur la face supérieure de la corniche du dais des stalles sud. , lecture incertaine), Armoiries identifiées d´Épinay et de Goulaine (mi parti de France et d´Angleterre ) sur les jouées et dans le registre inférieur du dossier des stalles ; inscription concernant une
    contenu :
    le style de la première Renaissance, exception faite de quelques miséricordes dont les thèmes sont La collégiale de La Madeleine de Champeaux contient aujourd´hui cinquante-quatre stalles datées de de Louise de Goulaine et de Guy III d´Epinay, seigneur de Champeaux et grand-échansson de la duchesse de blasons, de mascarons, de grotesques et d´objets allégoriques suggérant la Passion autant que les arts libéraux. Les miséricordes offrent un panorama très varié du répertoire iconographique de la de noter la similitude de style entre ces stalles et la cathèdre se trouvant dans la cathédrale de Dol-de-Bretagne, exécutée à la demande de François de Laval (1528-1556) au milieu du XVIe siècle . Détail intéressant, ce dernier était le fils de Guy XIV de Laval et d´Anne d´Espinay. Les lions qui tiennent les armes de l´évêque sur le siège épiscopal sont assez proches, dans leur traitement (crinières , museaux arrondis, griffes) de ceux présents sur les stalles de Champeaux, bien que le sculpteur semble
    historique :
    été remontées au cours du 18e siècle lors du réaménagement du choeur et de la suppression de l´ancien  ; légères restaurations en 1921 par Victor Pasquet et Norbert Le Floch de Vitré. Stalles réalisées probablement vers 1530, suite au mariage de Guy d´Épinay et de Louise de Goulaine en 1528 dont on devine les armoiries en alliance sans doute bûchées à la Révolution ; ces stalles ont
    referenceDocumentaire :
    COUFFON, René. La collégiale de Champeaux, contribution à l'étude de la première Renaissance en Bretagne. Mémoire de la Société d'Emulation des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1970. COUZY, H. Collégiale de La Madeleine de Champeaux, Congrès Archéologique de France, CXXVIIIe FRAIN. Epinay en Champeaux, sa splendeur au XVIe siècle, son état de ruine au XVIIIe siècle, la BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments Rennes : Larcher , 1927 (1ère éd.), Mayenne : éditions régionales de l'Ouest, 1994 (rééd.). restauration de nos jours. Vitré : Imprimerie Gilles, 1908. LEPAROUX, Sylvain. Les stalles en Ille-et-Vilaine, XVIe-XVIIe siècles. Mémoire de maîtrise : Hist . De l'Art. Rennes : université Rennes 2 Haute-Bretagne, 1997.
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 29
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 29 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Cette scène pourrait être un épisode de la vie d'Hercule enfant. Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : un enfant nu tient un serpent par la queue de la main droite. Le serpent, qui tire la langue passe sur l´épaule droite du jeune garçon.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 32
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 32 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : ange vu en buste, de face. Il tourne la tête vers la gauche et porte une tunique à encolure ronde et à manches à crevées. Le visage est jeune et les traits à peine esquissés.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 01
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 01 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    illustration :
    Miséricorde : détail de la queue et des ailes IVR53_20063518015NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : sirène masculine. Le haut du corps est celui d´un homme jeune mais barbu et . Le bas du corps n´est pas celui d´un poisson mais constitué de feuillages. ailé. Il est tournée vers la droite, mais son visage regarde vers la gauche. Ses cheveux sont courts
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 42
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 42 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : jeune garçon vêtu d´une tunique courte, ceinturée à la taille, regardant vers la droite. Ses bras sont absents, remplacés par des feuillages ou des plumes qui se trouvent dans le prolongement de sa tunique. Ses cheveux ondulés sont courts, sa bouche entrouverte. Il semble soit agenouillé , soit voler comme le suggère sa ceinture dont les extrémités ondulent derrière lui, incisées dans le
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 26
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 26 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    illustration :
    Miséricorde : les griffes de l'animal sont figurées par le biais d'incisions dans le bois
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : lion vu de profil tourné vers la gauche, la patte avant droite levée. Sa crinière est épaisse et sa queue revient au-dessus de son corps. Sa gueule est ouverte et il tire la langue (ciselée dans le bois). Il est couronné.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 22
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 22 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    fussent bûchés, probablement à l'époque de la Révolution, des lions sont encore identifiables sur nombre de face et ils tirent parfois la langue. d'entre eux. Vus de profil et debout sur leurs pattes postérieures, il ne faut pas les confondre avec les léopards héraldiques, eux-mêmes présents sur un blason mi-parti se trouvant sur la jouée haute des stalles nord. En effet, les léopards héraldiques ont la même morphologie que les lions, mais leur tête est vue
    illustration :
    Miséricorde : détail de la tête et de la couronne du lion IVR53_20063517960NUCA Miséricorde : détail de l'arrière de l'animal IVR53_20063517961NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : lion vu de profil tourné vers la gauche, la patte avant droite levée. Sa , utilisé dans les armoiries de la famille d'Espinay. crinière est épaisse et sa queue touffue revient au-dessus de son corps. Sa gueule est ouverte indiquant qu'il rugit. Une couronne est représentée sur sa tête, ciselée dans le bois. C'est un lion héraldique
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 31
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 31 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Contrairement aux lions représentés sur cet ensemble de stalle, ce monstre n'est pas tourné vers la par sa folie et le mal qui le ronge. gauche, mais vers la droite comme tous les autres hybrides à connotation négative. Il se mord indiquant
    illustration :
    Miséricorde : le monstre se mord lui-même IVR53_20063517966NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    pattes postérieures sont celles d´un équidé. Son cou est long et il se mord le haut de la patte Sur la miséricorde : monstre hybride ailé, à tête de lion vu de profil, tourné vers la droite. Ses
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 12
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 12 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    L'identification autant que l'interprétation de cette figure -la seule de ce genre sur les stalles
    illustration :
    Miséricorde : détail de la tête de l'animal IVR53_20063517970NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    ´un bélier comme le suggère la présence de cornes, doté d´une paire d´ailes. Il semble avancer, levant Sur la miséricorde : animal hybride vu de profil, tourné vers la droite. Il s'agit d'un boeuf ou d
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 20
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 20 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    signe de la présence du péché, ces grylles étaient des représentations de personnages corrompus. Le fait Ce personnage de grylle est typique de la seconde moitié du Moyen Âge. La monstruosité étant un que les deux têtes tirent la langue indique plus qu´une moquerie, une véritable insulte puisque dans les représentations du Christ aux outrages, ses bourreaux lui tirent également la langue.
    illustration :
    Miséricorde : détail de la tête principale du monstre IVR53_20063517958NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : personnage monstrueux de type grylle. L´animal possède deux pattes d´équidé , deux têtes, deux ailes et une queue. La tête située au bout de son cou allongé est celle d´un chien aux oreilles pointues et au museau fin. La seconde tête située sur son ventre est plus proche de celle d´un homme. Les deux têtes ont la gueule ouverte et tire une langue démesurée.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 35
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 35 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    illustration :
    Miséricorde : la femme soulève un pan de son vêtement IVR53_20063517973NUCA Miséricorde : les plis du vêtement suggèrent le mouvement IVR53_20063517972NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    niveau des bras. Le visage de la femme est baissé et tourné vers sa gauche. Sa bouche est ouverte et ses saisit un pan de son vêtement. Sa main droite est abîmée, mais la forme en pince suggère qu´elle devait Sur la miséricorde : femme agenouillée et vêtue à l´antique d´une longue tunique au col arrondi , aux manches relevées jusqu´à mi-bras. Le vent s´engouffre dans les plis du tissu particulièrement au cheveux relevés dans une coiffure particulière qui laisse échapper quelques mèches autour de son visage . Elle relève les bras de sorte que ses mains arrivent au niveau de sa taille. De sa main gauche, elle
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 27
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 27 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    etatsConservation :
    trouve derrière la stalle, contre le mur. Les planches qui composent le dossier du siège ne sont plus en place ; une partie d'entre elles se
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 28
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 28 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    illustration :
    Miséricorde : détail de la tête IVR53_20063517969NUCA
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : monstre quadrupède de type dragon, ailé, vu de profil, tourné vers la droite . Il retourne sa tête et regarde derrière lui. Il lève la patte antérieure gauche. Sa queue est épaisse , ronde et striée. Il possède un bec, des oreilles de taille moyenne et pointues. L´échine de son cou est parcourue d´une crête et son corps est recouvert de reliefs de forme circulaire taillés en creux.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 39
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 39 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    gauche et une sorte de flèche dans la main droite qu´il s´apprête à lancer. Les cheveux sont courts, le Sur la miséricorde : centaure. Ce personnage possède le haut du corps d´un homme mais le bas du visage carré, le nez aquilin et la bouche entrouverte. corps d´un cheval. Il porte un casque à la mode italienne, un bouclier orné d´une fleur dans la main
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 33
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 33 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 41
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 41 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 07
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 07 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 50
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 50 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 53. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur nord du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 02
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 02 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
  • Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 10
    Collégiale Sainte-Marie-Madeleine : stalle 10 Champeaux
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale stalles médiévales de l'ancien duché de Bretagne
    observation :
    Voir notes de synthèse.
    profession :
    [commanditaire] Goulaine Louise de
    dimensions :
    h = 97 ; l = 62,5 ; pr = 45. Dimensions de la miséricorde : h = 26 ; l = 38 ; la = 16,5.
    representations :
    Sur la miséricorde : plusieurs feuilles à redents dont la base est posée sur une forme sphérique.
    emplacements :
    collégiale Sainte-Marie-Madeleine: contre le mur sud du choeur
1 2 3 Suivant