Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 90 - triés par pertinence
  • Le mobilier de la chapelle
    Le mobilier de la chapelle Plédéliac - Saint-Esprit - en écart
    titreCourant :
    Le mobilier de la chapelle
    illustration :
    statue de saint Sébastien IVR53_19982200103XA
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Alban
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Alban Inguiniel - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Alban
    annexe :
    préhension), poinçon de maître sur le bouton de préhension non identifié, 2e moitié 19e siècle. -Encensoir vitrine une croix de la légion d'honneur, cinq croix de guerre, une épaulette d'officier et une croix non , argent, dimensions de la navette : l = 17 ; pds = 200, orfèvre B.G. pour la navette, orfèvre C.L. pour la presbytère de Plouay. (fig. 12). -Ampoule aux saintes huiles n°3, argent, inscription O.I., fin 19e siècle , conservée au presbytère de Plouay. (fig. 12). -Ampoule aux saintes huiles n°4, argent, couvercle vissant au presbytère de Plouay. (fig. 12). -Ampoule aux saintes huiles n°5, argent, couvercle vissant , poinçon de maître Dejean sous l'ampoule, 3e quart 19e siècle, conservée au presbytère de Plouay. -Baiser de paix, bronze, 20e siècle. -Bénitier n°2, granite, 19e siècle (?). -Boite de calice signée Favier ciré, fin 19e siècle. -Chemin de croix, plâtre polychrome, 1ère moitié 20e siècle. -Coquille de baptême , laiton argenté, fin 19e siècle. -Croix de procession et hampe n°2, bronze doré, décor : angelots à mi
    illustration :
    Statue de saint Joseph et l'Enfant IVR53_20065600949NUCA Statue de sainte Hélène IVR53_20065600941NUCA Ensemble de cinq ampoules aux saintes huiles : celle portant l'inscription S.C. a disparu Custode n°1 et n°2. Seule la custode n°2 est conservée. IVR53_19755600204Z
    historique :
    la reconstruction de l'église, en 1777. La croix-reliquaire réalisée par l'orfèvre vannetais, Joseph Pierre-Marie Tiret, datée de la période révolutionnaire, est la plus ancienne pièce d'orfèvrerie . L'importance de la paroisse au 19e siècle paraît à travers les nombreuses pièces d'orfèvrerie issues d'ateliers , financés par la famille Le Lidec, ont été confiés au peintr-verrier toulousain, Gesta, dans le dernier Sur un total de 59 objets ou ensembles d'objets repérés, 24 ont été sélectionnés pour étude et liste en annexe). Seules deux statues, une sainte Catherine et un saint Amphibal sont contemporains de conservée. Une grande partie du mobilier date du réaménagement du choeur dans la 2e moitié du 19e siècle  : l'ensemble du mobilier néogothique (lambis de demi-revêtement, stalles, autels latéraux et dais des statues , détruits après 1969) et les statues en plâtre polychrome pour la plupart attribuées au sculpteur Carado
    referenceDocumentaire :
    p. 44 Vallée du Scorff : Bretagne. Inventaire général de monuments et richesse artistiques de la
  • Le patrimoine mobilier de l'église Saint-Malo (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)
    Le patrimoine mobilier de l'église Saint-Malo (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019) Ploërmel - Monterrein - en village
    titreCourant :
    Le patrimoine mobilier de l'église Saint-Malo (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)
    annexe :
    lobes orné de feuilles d'eau, nœud à boule avec boutons, coupe et fausse coupe semi-ovoïde ; poinçon de Kaeppler (?) ; 2e moitié 19e siècle. - Patène : argent ; poinçon de Renaud ; 2e moitié 19e siècle. - Croix de procession 3 : bronze argenté ; 19e siècle. - Encensoir 2 : 19e siècle. - Ostensoir : bronze doré
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Monterrein
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    croix de procession
    historique :
    constituent à présent un cadre pour les statues de plâtre, celle de saint Joseph et l'Enfant et celle de la Dans le chœur, on a utilisé, au 19e siècle, les éléments décoratifs d'un retable du 17e siècle pour orner les niches latérales : chutes de fleurs et chutes de feuilles, angelots et frises végétales Vierge de Lourdes (Aristide Belloc, 1874). Les verrières créées en 1930 sortent de l'atelier du verrier
    airesEtudes :
    Communes riveraines du canal de Nantes à Brest
  • Croix de procession : Christ en croix, Vierge à l' Enfant
    Croix de procession : Christ en croix, Vierge à l' Enfant Saint-Thélo - en village
    titreCourant :
    Croix de procession : Christ en croix, Vierge à l' Enfant
    description :
    La hampe est en métal argenté. Les rayons sont dorés. Le Christ et la Vierge sont en repoussé.
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue générale de face. IVR53_19962200317X
    denominations :
    croix de procession
    inscriptions :
    Poinçon de maître : A. Renaud, sur le socle du Christ, la base de la croix et le haut du noeud la base de la croix. poinçon de maître . Poinçon de titre Paris 1819 1838 associé aux poinçons de maître. Poinçon de garantie Paris 1819 1838 sur
    dimensions :
    h = 99 ; la = 48 ; pds = 2250
    historique :
    Croix de procession faite par Alexis Renaud entre 1831 et 1838.
  • Croix de procession (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)
    Croix de procession (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019) Pluméliau-Bieuzy - Pluméliau - en village
    titreCourant :
    Croix de procession (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)
    description :
    Croix de procession en argent sur âme de bois avec décor rapporté moulé.
    etatsConservation :
    La croix de procession a fait l'objet de nombreuses soudures.
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pluméliau
    denominations :
    croix de procession
    inscriptions :
    Les poinçons sont insculpés sur le croisillon au revers de la croix, sur le Christ en croix et sur poinçon de maître le noeud.
    dimensions :
    l = 83,1 ; la = 40 ; pr = 10,5
    historique :
    Croix de procession réalisée dans l'atelier parisien d'Alexis Renaud dont le poinçon est insculpé en 1831 et biffé en 1847. La hampe a disparu.
  • Statue de la Vierge à l'Enfant (orfèvres : Renaud, Alexis et Demarquet Frères)
    Statue de la Vierge à l'Enfant (orfèvres : Renaud, Alexis et Demarquet Frères) Dinan
    titreCourant :
    Statue de la Vierge à l'Enfant (orfèvres : Renaud, Alexis et Demarquet Frères)
    description :
    identique et si les différences sont plus marquées pour la Vierge, le mouvement de pieds est parfaitement Avec cette statue de la Vierge à l’Enfant on constate un fort contraste entre la figure apaisée et tendre de Marie et la vitalité qui émane de l’enfant Jésus qui semble pressé de quitter les bras de sa d’étoiles dorées et bordé d’une frise de motifs végétaux, délicatement poinçonnés. La tunique, dénuée d’ornements, laisse apparaître les deux pieds chaussés de sandales. Les élégants drapés du manteau et de la tunique offrent à la statue un sentiment d’équilibre et de légèreté, malheureusement compromis par la lourdeur du socle. On retrouve dans cette œuvre une influence certaine de la Vierge à l’Enfant réalisée à la demande de Charles X par l’orfèvre Jean-Baptiste Odiot et offert à la cathédrale Notre-Dame de similaire à la statue d’Odiot. Sur l’imposant socle de bois où figurent les lettres A et M entrelacées et contiennent des fragments du voile de la Vierge et du manteau de saint Joseph et sont mentionnés, dans les
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vierge à l'enfant - détail du reliquaire du voile de la Vierge IVR53_20162201157NUCA Vierge à l'enfant - vue de dos IVR53_20162201154NUCA Vierge à l'enfant - vue de face IVR53_20162201155NUCA Vierge à l'enfant - détail du reliquaire du manteau de Saint Joseph IVR53_20162201156NUCA
    inscriptions :
    Poinçons : 1) poinçon de fabricant d’Alexis Renaud (statue) : dans un losange horizontal, A. Renaud , une balance en chef, une étoile en pointe ; 2) poinçon de fabricant de Demarquet Frères (reliquaires de titre et de garantie Paris et départements, argent 1er titre, en usage à partir de 1838 (statue et reliquaires). Inscription (monogramme en applique sur le socle en bois) : AM/Ave Maria en applique sur le
    copyrights :
    (c) Ville de Dinan
    dimensions :
    la 21.0 cm statue la 25.5 cm socle
    referenceDocumentaire :
    l’orfèvrerie religieuse au XIXème siècle. Dir. Simon Guinebaud.-Dinan : Ville de Dinan, 2016.-175p.
  • Calice, patène (1) (La Ferrière fusionnée en Les Moulins en 2016)
    Calice, patène (1) (La Ferrière fusionnée en Les Moulins en 2016) Moulins (Les) - Ferrière (la) - en village
    titreCourant :
    Calice, patène (1) (La Ferrière fusionnée en Les Moulins en 2016)
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de La Ferrière
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : A. Renaud, sur le pied et sur la patène ; poinçon de titre Paris 1819 1838 sur la coupe et la patène ; grosse garantie Paris sur la coupe, le pied et la patène ; poinçon de recense : chien de profil tourné à gauche, sur le pied et sur . poinçon de maître poinçon de recense
    canton :
    Chèze (La)
    representations :
    Instrument de la Passion: La Croix Décor végétal répété sur la fausse coupe, le noeud et le pied ; croix sur le pied.
    localisation :
    Moulins (Les) - Ferrière (la) - en village
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Ciboire 2 (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    Ciboire 2 (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019) Val-Couesnon - en village
    titreCourant :
    Ciboire 2 (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes d'Antrain
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Saint-Ouen-la-Rouërie
    inscriptions :
    poinçon de maître Poinçon de fabricant : losange, A. Renaud, balance, étoile.
    historique :
    Le ciboire est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Alexis Renaud, actif entre 1831 et 1847.
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Boîte à lunule (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    Boîte à lunule (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019) Val-Couesnon - en village
    titreCourant :
    Boîte à lunule (Saint-Ouen-la-Rouërie fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes d'Antrain
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Saint-Ouen-la-Rouërie
    inscriptions :
    poinçon de maître Poinçon de fabricant : losange, A. Renaud, balance, étoile.
    representations :
    figure biblique Instrument de la Passion croix clous
    historique :
    La boîte à lunule est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Alexis Renaud, actif entre 1831 et 1847.
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Ciboire
    Ciboire Prénessaye (La) - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : A. RENAUD et étoile et balance, sur la coupe et le pied ; Cérès et Michel -Ange sur le pied ; Minerve sur le couvercle et la coupe ; petite garantie sur la tige. poinçon de maître
    canton :
    Chèze (La)
    representations :
    Instrument de la Passion: La Croix sur pied Les vertus théologales sur la fausse coupe ; le décor ornemental est répété sur le couvercle, la fausse coupe, le noeud et le pied.
    historique :
    Oeuvre composite par l'orfèvre Alexis Renaud : le pied fait entre 1831 et 1838, la tige, la coupe et le couvercle faits entre 1838 et 1847.
    localisation :
    Prénessaye (La) - en village
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Ostensoir
    Ostensoir Saint-Barnabé - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : Alexis Renaud, sur la croix et le pied ; minerve de Paris sur la croix, les rayons et le pied ; petite garantie sur la lunule, le fermoir et sur l'agneau. poinçon de maître
    canton :
    Chèze (La)
    representations :
    Agneau et Trinité sur le pied.
    historique :
    Ostensoir fait par Alexis Renaud à Paris entre 1838 et 1847, date de la fin de son activité.
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Ciboire (2)
    Ciboire (2) Berné - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    inscriptions :
    Poinçons sous la coupe et dans le couvercle. poinçon de maître
    canton :
    Faouët (Le)
    airesEtudes :
    Faouët (Le)
  • Ciboire
    Ciboire Prénessaye (La) - Querrien - en écart
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : A. RENAUD ; les poinçons sont répétés sur le couvercle, la coupe et le pied. poinçon de maître
    canton :
    Chèze (La)
    localisation :
    Prénessaye (La) - Querrien - en écart
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Ciboire (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016)
    Ciboire (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016) Moulins (Les) - Plémet - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Plémet
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : A. Renaud, sur la coupe ; minerve répétée sur le couvercle, la coupe et le poinçon de maître
    canton :
    Chèze (La)
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Encensoir, navette à encens et sa cuiller
    Encensoir, navette à encens et sa cuiller Saint-Jacques-de-la-Lande
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Peu d'encensoir et navette de cette époque sont conservés.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Jacques-de-la-Lande
    etatsConservation :
    La navette a été enfoncée sur son pied ; essai de camouflage par de la peinture argentée. La cuiller est utilisée avec la navette 2.
    observation :
    Mériterait une restauration de la part d'un professionnel.
    inscriptions :
    Encensoir : poinçon de fabricant sur la prise, le couvercle et le pied ; grosse garantie sur le couvercle, la panse et le pied. Navette : grosse garantie, grosse recense et titre sont sur le pied et la poinçon de maître partie mobile du couvercle ; moyenne garantie, grosse recense et titre sont sur la cuiller.
    dimensions :
    h = 27. Hauteur de l'encensoir ; hauteur de la navette : h=8,5.
    representations :
    Vigne et palmette sur le couvercle, canaux sur la panse, perles et oves sur les pieds.
    historique :
    L'ensemble est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Alexis Renaud ; il a été acheté en 1833.
    localisation :
    Saint-Jacques-de-la-Lande
    referenceDocumentaire :
    t. 2, p. 397 GRIMAULT, J. Ma Paroisse de SAINT-JACQUES Rennes : 1916.
  • Calice (n° 1)
    Calice (n° 1) Plestan - en village
    annexe :
    19802201993ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière . 19802201996ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802201997ZMI  : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802201998ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802202000ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802204743ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802201999ZMI : Archives départementales des Côtes -d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802204745ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor , 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802204742ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802204749ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière. 19802204924ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    Poinçon de maître : A. Renaud. Poinçon de maître : Desury, sur le pied. Chiffres 42 et 52 gravés sur la coupe, la tige et le pied. poinçon de maître
    representations :
    rai de coeur Le symbole blé, vigne, roseau est répété trois fois.
    historique :
    Calice fait par l'orfèvre A. Renaud entre 1838 et 1847. Distribué par Desury de Saint-Brieuc.
  • Ciboire 2
    Ciboire 2 Baussaine (La)
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Baussaine
    etatsConservation :
    Le ciboire est légèrement enfoncé sur son pied.
    inscriptions :
    Le poinçon officiel est sur le pied, la coupe et sur le couvercle. Le poinçon d'orfèvre est sur le poinçon de maître pied et la coupe.
    representations :
    Sur le pied, le noeud, la fausse coupe et sur le couvercle : blé, vigne, roseau, ornementation. Sur le pied : Flagellation, Dérision du Christ, Pilate se lave les mains. Sur la fausse coupe et le
    historique :
    Le ciboire est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Alexis Renaud, actif entre 1831 et 1847.
    localisation :
    Baussaine (La)
  • Ciboire 2
    Ciboire 2 Bouëxière (La) - rue Saint-Martin rue Rémond Théophile
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Bouëxière
    etatsConservation :
    Le couvercle est légèrement gauchi.
    inscriptions :
    Les trois premiers poinçons sur le pied ; poinçon de titre sur le couvercle ; garantie et titre sur poinçon de maître la fausse coupe ; moyenne garantie sur la croix.
    historique :
    Le ciboire a été fabriqué par l'orfèvre parisien Alexis Renaud entre 1831, date d'insculpation de son poinçon, et 1838, date extrême du poinçon officiel de titre et garantie.
    localisation :
    Bouëxière (La) - rue Saint-Martin rue Rémond Théophile
  • Ostensoir (orfèvres : Renaud, Alexis et Paraud, F. J. Bertrand)
    Ostensoir (orfèvres : Renaud, Alexis et Paraud, F. J. Bertrand) Dinan
    description :
    chérubins dont les ailes montent le long de la tige ; elle aboutit à un bouquet de pampres et de blé qui Ostensoir en forme de soleil sur le modèle néoclassique répandu par Soyer. Le pied à quatre pans est orné de palmettes et repose sur quatre griffes de lion. La tige cannelée est accostée de deux antérieures comme en témoignent les soudures entre la nuée, les rayons et la croix. La croix et la nuée de est conservé dans un coffret qui porte la marque de l’orfèvre Evellin. porte la gloire rayonnante. La custode est entourée d’une nuée où volent quatre chérubins joufflus . L’ensemble est sommé d’une croix plate et sans ornement.L’iconographie se réduit, sur le pied, à un agneau , symbolisant le Christ, couché, sur le livre des sept sceaux dont l’ouverture successive, racontée par saint Jean, marque les différentes étapes de l’Apocalypse. L’ostensoir a fait l’objet de réparations l’orfèvre F.J Bertrand-Paraud sont montées sur un pied et une tige de l’orfèvre Alexis Renaud. L’ostensoir
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Ostensoir - détail des chérubins de la tige IVR53_20162201132NUCA Ostensoir - détail de la custode et des rayons IVR53_20162201133NUCA
    inscriptions :
    (rayon) ; 5) poinçon d’ « essai » à la tête de femme grecque (nuées, croix) ; 6) poinçon de fabricant de Poinçons (pied, rayons, nuées, croix) : 1) poinçon de fabricant d’Alexis Renaud (pied) : dans un losange horizontal, A. Renaud, une balance en chef, une étoile en pointe ; 2) poinçon de titre et de garantie Paris et départements, argent 1er titre, en usage à partir de 1838 ; 3) poinçon de Paris, argent 1er titre, 1819-1838 (rayon restauré) ; 4) poinçon de Paris, grosse garantie d’argent, 1819- 1838
    copyrights :
    (c) Ville de Dinan
    dimensions :
    la 21.0 cm
    referenceDocumentaire :
    l’orfèvrerie religieuse au XIXème siècle. Dir. Simon Guinebaud.-Dinan : Ville de Dinan, 2016.-175p.
  • Ostensoir 1
    Ostensoir 1 Moulins - place de Eglise
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    etatsConservation :
    Le verre est décollé.
    profession :
    [donateur] Thomas de Plesse Joséphine
    inscriptions :
    / THOMAS DE PLESSE SON EPOUSE 1840 ; les poinçons sur les rayons et le pied. poinçon de maître Inscription gravée sur le pied devant : DONNE PAR MONSIEUR CAILLEL DU TERTRE ET MADAME JOSEPHINE
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    . Caillel du Tertre et Mme Joséphine Thomas de Plesse.
    localisation :
    Moulins - place de Eglise
1 2 3 4 5 Suivant