Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 151 - triés par pertinence
  • Maison, le Bout de la Lande (Bruz)
    Maison, le Bout de la Lande (Bruz) Bruz - le Bout de la Lande - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Bout de la Lande (Bruz)
    description :
    Ce logis enduit présente un faux pan de bois décoratif sur le haut de la façade. La porte d'entrée au centre de la façade est surmontée d'une marquise en ardoise qui soutient une demi-tourelle encastrée. La maison possède une dépendance construite en moellon de schiste, les ouvertures ont des linteaux cintrés en bois et le toit est décoré d'un lambrequin. Il y a également un puits.
    illustration :
    Le logis IVR53_20083500602NUCA
    historique :
    Cette maison de style pittoresque fut construite au début du 20e siècle.
    localisation :
    Bruz - le Bout de la Lande - en écart
  • Alignement de maisons, le Rocher (Bruz)
    Alignement de maisons, le Rocher (Bruz) Bruz - le Rocher - en écart
    titreCourant :
    Alignement de maisons, le Rocher (Bruz)
    description :
    Cet alignement se composait de trois logis. La maçonnerie est cachée sous un enduit et certaines
    historique :
    La construction des maisons de cet alignement remonte au moins au début du 19e siècle. Il semble que cet alignement figure sur le cadastre napoléonien de 1812.
    localisation :
    Bruz - le Rocher - en écart
  • Alignement de maisons, le Cornillet (Bruz)
    Alignement de maisons, le Cornillet (Bruz) Bruz - le Cornillet - isolé
    titreCourant :
    Alignement de maisons, le Cornillet (Bruz)
    description :
    Alignement composé de deux maisons, d'un appentis latéral et d'un appentis postérieur. La maçonnerie est cachée par un enduit. Le toit d'une des maisons est couvert de tuile, l'autre d'ardoise. Les
    historique :
    Les maisons de cet alignement furent construites au 19e siècle.
    localisation :
    Bruz - le Cornillet - isolé
  • Maison de garde-barrière, le Rocher (Bruz)
    Maison de garde-barrière, le Rocher (Bruz) Bruz - le Rocher - en écart
    titreCourant :
    Maison de garde-barrière, le Rocher (Bruz)
    illustration :
    La voie ferrée IVR53_20083508060NUCA
    historique :
    Cette maison de garde-barrière fut construite peu de temps après l'édification de la voie ferrée dans le troisième quart du 19e siècle.
    localisation :
    Bruz - le Rocher - en écart
  • Alignement de maisons, le Patis Chaton (Bruz)
    Alignement de maisons, le Patis Chaton (Bruz) Bruz - le Patis Chaton - isolé
    titreCourant :
    Alignement de maisons, le Patis Chaton (Bruz)
    description :
    La maçonnerie se compose d'une alternance plus ou moins régulière de lits de schiste et de
    illustration :
    Le Paty Chaton sur le cadastre de 1812 IVR53_20083508096NUCA
    historique :
    Cet alignement de trois maisons fut transformé par la suite en ferme. L'intérêt de cette ferme réside dans son appareillage des bâtiments, ainsi que les refends transversaux qui se prolongent sur la
    localisation :
    Bruz - le Patis Chaton - isolé
    referenceDocumentaire :
    Bruz. Section J de Cahot en 2 feuilles, 2e feuille Par Mrs Vauquetin et Villartay (1812), échelle 1
  • Alignement de maisons, le Bas Launay (Bruz)
    Alignement de maisons, le Bas Launay (Bruz) Bruz - Bas Launay - en écart
    titreCourant :
    Alignement de maisons, le Bas Launay (Bruz)
    etages :
    en rez-de-chaussée
    dates :
    1690 porte la date
    description :
    gros appareil irrégulier de schiste, celles de la remise (ancien logis) sont en bois ou brique, et celles du garage (ancien logis) en bois ou ciment avec un grand linteau en schiste au-dessus de la porte . Une inscription IHS 1690 est gravée dans un bloc de calcaire taillé inclus dans le mur de schiste. Maçonnerie en petit appareil irrégulier de schiste. Les ouvertures du bâtiment principal sont en
    illustration :
    Le Bas Launay sur le cadastre napoléonien IVR53_20083507670NUCA Détail de l'inscription IVR53_19733505309NUC Détail linteau de porte IVR53_19733505310NUC
    historique :
    Cet alignement se composait à l'origine de cinq anciennes maisons. Une des maisons porte la date 1690. L'ensemble de l'alignement est sans doute contemporain de cette date, cependant il a subi de
    referenceDocumentaire :
    Bruz. Section F de Mons en 2 feuilles, 2e feuille Par Mrs Vauquetin et Villartay (1812), échelle 1
  • Maison, le Marais (Bruz)
    Maison, le Marais (Bruz) Bruz - le Marais - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Marais (Bruz)
    description :
    La maçonnerie de cette maison est cachée sous un enduit. Les encadrements des ouvertures sont en brique, ainsi que le chaînage des angles. Le toit couvert en ardoise est percé d'une gerbière. Des
    annexe :
    20083508120NUCB : Mairie de Bruz
    hydrographie :
    la Vilaine
    illustration :
    Vue de la dépendance en brique IVR53_20083507889NUCA Le logis IVR53_20083507888NUCA
    historique :
    Cette maison fut probablement construite au début du 20e siècle. Il s'agit d'une maison composée de deux pièces à feu surmontées d'un grenier. Le grand bâtiment en brique accolé au logis servait sans doute de dépendance ou d'atelier artisanal.
    localisation :
    Bruz - le Marais - en écart
    referenceDocumentaire :
    2831 - Bruz (I.-et-V.). La Villa des Marais à Mons. Carte postale. E. Mary-Rousselière, édit
  • Maison, le Gretel (Bruz)
    Maison, le Gretel (Bruz) Bruz - le Gretel - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Gretel (Bruz)
    description :
    moellon de schiste. Le toit à deux versants se termine à croupe du côté sud. Il est couvert d'ardoise. La dépendance en moellon de schiste violet située en bord de route à l'est de la parcelle. La maçonnerie est en , de jambages en brique et d'appuis saillants. La porte en plein-cintre est encadrée d'un gros appareil Cette maison comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît dans lequel s'ouvrent trois portes hautes pendantes. Elle est flanquée d'un corps de bâtiment en appentis latéral et complétée par une souche de cheminée se situe sur un mur de refend. Les fenêtres sont encadrées d'un linteau droit en bois de schiste chanfreiné.
    illustration :
    La porte en plein-cintre chanfreinée de la façade principale IVR53_20083508267NUCA Vue d'ensemble avec la dépendance IVR53_20083508266NUCA La façade principale IVR53_20083508265NUCA
    historique :
    Le plein-cintre et le chanfrein de la porte font remonter l'origine de cette construction au 17e siècle. Ce bâtiment figure sur le cadastre de 1812, dans l'alignement d'une autre construction bordant la permettent pas de définir la typologie de ce bâtiment.
    localisation :
    Bruz - le Gretel - en écart
  • Maison, le Cahot (Bruz)
    Maison, le Cahot (Bruz) Bruz - le Cahot - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Cahot (Bruz)
    description :
    légèrement cintrés et des appuis saillants en béton. La clef du linteau de l'entrée principale est peinte en Cette maison comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et un comble. Un corps de bâtiment en appentis latéral la prolonge à l'ouest. Elle est couverte d'un toit en pavillon en ardoise. Les deux souches de cheminée en brique sont placées sur chacun des murs pignons. Son élévation à deux travées est ordonnancée. La façade est enduite. Les encadrements des ouvertures sont en brique, avec des linteaux
    illustration :
    La façade principale (sud-est) IVR53_20083508262NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    historique :
    La typologie de cette maison à deux travées, dont chacune des cheminées dessert les deux pièces à construites à la fin du 19e siècle. La dépendance a sans doute été ajoutée dans un second temps.
    localisation :
    Bruz - le Cahot - en écart
  • Maison, le Cahot (Bruz)
    Maison, le Cahot (Bruz) Bruz - le Cahot - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Cahot (Bruz)
    description :
    l'étable reste droit. Le toit à deux versants est en ardoise. La souche de cheminée en brique est placée brique et des appuis de fenêtres peints et saillants. Le linteau du logis est légèrement cintré, celui de Cette maison mitoyenne comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît percé d'une porte haute pendante couverte d'un toit à croupe. Elle est construite en moellon de schiste avec des encadrements en sur le mur pignon ouest.
    illustration :
    La façade principale IVR53_20083508264NUCA
    historique :
    20e siècle. Cette construction se base sans doute sur un bâti plus ancien, signalé sur le cadastre de Dans ce logis à fonctions combinées, la pièce à feu se trouvait à l'ouest et la dépendance à l'est du bâtiment. Les encadrements des ouvertures de cette habitation sont caractéristiques du début du 1812. L'ensemble de l'alignement a aujourd'hui été considérablement remanié mais quelques traces, une forte pente de toit par exemple, rendent encore perceptible une origine ancienne.
    localisation :
    Bruz - le Cahot - en écart
  • Maison, le Port (Bruz)
    Maison, le Port (Bruz) Bruz - le Port - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Port (Bruz)
    description :
    pendantes. La maçonnerie est en moellon de schiste recouverte d'un enduit. Les encadrements des ouvertures sont hétérogènes. Ceux situés sur la façade sud du corps de logis principal sont en brique avec un . La souche de cheminée est en brique. Cette maison se compose d'un corps de logis principal et de deux dépendances accolées de part et d'autre. Elle comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît sur lequel s'ouvrent deux portes hautes linteau légèrement cintré et des appuis saillants en béton. Le toit à deux versants est couvert d'ardoise
    illustration :
    La façade sud IVR53_20083508248NUCA
    historique :
    Les caractéristiques des encadrements ainsi que la typologie de la maison, constituée d'une seule pièce à feu, permettent de dater cette construction de la fin du 19e siècle. Les ouvertures ont été
    localisation :
    Bruz - le Port - en écart
  • Maison, le Patis Cahot (Bruz)
    Maison, le Patis Cahot (Bruz) Bruz - le Patis Cahot - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Patis Cahot (Bruz)
    description :
    . L'une est située sur le mur pignon ouest, l'autre est placée à la perpendiculaire au niveau d'un mur de La maison actuelle est une longère disposée perpendiculairement à la route. Elle comprend un rez-de refend. La maçonnerie est en moellon de schiste. Les portes en plein-cintre ont un encadrement chanfreiné de bois peint pour la gerbière. . Elle est couverte d'un toit à deux versants en ardoise. Les deux souches de cheminée sont en brique alternant le calcaire, le schiste gris et le schiste pourpre. Les encadrements des fenêtres sont hétérogènes  : linteaux de pierre ou de bois, jambages de brique, de calcaire ou de schiste, appuis de schiste et carrés
    illustration :
    Façade de la partie ouest IVR53_20083508271NUCA Façade de la partie est IVR53_20083508272NUCA
    historique :
    bâtiment figure sur le cadastre de 1812, où il occupe trois parcelles. Il comportait alors un troisième corps de bâtiment, qui prolongeait l'ensemble vers l'est et bordait la route. Ce corps de bâtiment Le plein-cintre et le chanfrein des portes indiquent une première datation du 17e siècle. Ce
    localisation :
    Bruz - le Patis Cahot - en écart
  • Maison, le Boutoir (Bruz)
    Maison, le Boutoir (Bruz) Bruz - le Boutoir - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Boutoir (Bruz)
    description :
    -chaussée ont des encadrements en pierre calcaire chanfreinée. Une des portes de la façade principale est en Maison recouverte d'un enduit et à pan de bois apparent à l'étage. Les ouvertures du rez-de plein cintre, on retrouve la même porte dans l'axe sur la façade arrière.
    murs :
    pan de bois
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    enduit ; pan de bois
    historique :
    manoir à la Boutouère près d'une fontaine comblée.
    localisation :
    Bruz - le Boutoir - en écart
  • Maison, le Cas Rouge (Bruz)
    Maison, le Cas Rouge (Bruz) Bruz - le Cas Rouge - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Cas Rouge (Bruz)
    description :
    Cette maison, située en fond de parcelle au bout d'un jardin, borde la voie ferrée. Elle comprend versants en ardoise qui déborde largement sur la façade pour couvrir une véranda. Trois souches de cheminée un rez-de-chaussée et un comble dans lequel s'ouvre une lucarne. Elle est couverte d'un toit à deux en brique sont placées sur chacun des murs pignons et au centre, perpendiculairement au mur de refend . La maison est construite en terre et revêtue d'un enduit. Les encadrements des ouvertures sont en brique, ainsi que la lucarne qui présente un linteau légèrement cintré.
    illustration :
    La façade principale (ouest) IVR53_20083508254NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    historique :
    en brique de la lucarne, amènent à dater cette maison de la fin du 19e siècle. Elle est de type Les matériaux employés et les encadrements des ouvertures, notamment le linteau légèrement cintré ternaire et présente un plan double en profondeur, chaque cheminée desservant deux pièces au rez-de
    localisation :
    Bruz - le Cas Rouge - en écart
  • Maison, le Cas Rouge (Bruz)
    Maison, le Cas Rouge (Bruz) Bruz - le Cas Rouge - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Cas Rouge (Bruz)
    description :
    pente et un coyau marqué. La souche de cheminée, située sur le mur pignon ouest, est enduite. Cette maison comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît dans lequel s'ouvrent deux portes hautes pendantes. Elle est prolongée à l'est par un corps de bâtiment en appentis latéral. Elle est construite en moellon de schiste. Deux portes jumelées en plein-cintre ont un encadrement de calcaire fenêtres sont en bois, les appuis en schiste pourpre. Le toit à deux versants en ardoise présente une forte
    illustration :
    Les portes jumelées de la façade sud IVR53_20083508257NUCA La façade principale (sud) IVR53_20083508258NUCA
    historique :
    La forte pente et le coyau du toit, ainsi que les portes jumelées en plein-cintre indiquent une l'est. Sur le cadastre de 1812, ce bâtiment figurait en face d'une maison construite de l'autre côté de la route, au croisement du chemin qui menait vers l'écart de la Vieille Rue. date de construction ancienne remontant au 17e siècle. Les ouvertures ont été remaniées depuis. Il
    localisation :
    Bruz - le Cas Rouge - en écart
  • Maison, le Marais (Bruz)
    Maison, le Marais (Bruz) Bruz - le Marais - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Marais (Bruz)
    description :
    La maison présente un pignon central prédominant. Sa construction est en brique avec chaînage d'angles, bandeaux et encadrements des baies en bois. La façade arrière présente un appareillage en moellon de schiste.
    illustration :
    Pierre dressée dans le jardin IVR53_20083507892NUCA
    historique :
    C'est l'archétype de la maison de villégiature à ossature bois et remplissage brique construite au début du 20e siècle. Avec des toitures largement débordantes et la multiplicité des balcons promenoirs surélevés tant en façade principale qu'en pignon, elle s'affirme comme un observatoire privilégié sur la Vilaine à la manière d'une villa balnéaire.
    localisation :
    Bruz - le Marais - en écart
  • Maison, le Cahot (Bruz)
    Maison, le Cahot (Bruz) Bruz - le Cahot - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Cahot (Bruz)
    description :
    versants est recouvert d'ardoise. La souche de cheminée en brique est placée sur le mur pignon sud. postérieur. La maçonnerie en moellon de schiste est partiellement recouverte d'un enduit en ciment sur les murs pignons. Les encadrements légèrement cintrés des fenêtres et de la gerbière de l'étable sont en brique. Les ouvertures du logis, encadrées de carrés de bois peint, ont été remaniées. Le toit à deux Ce bâtiment comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît dans lequel s'ouvrent deux portes
    historique :
    Le logis et les dépendances de cette ferme forment un seul bâtiment en longère aligné en bordure de route. La pièce à feu se trouve au sud, juxtaposée à l'étable située au nord. Le cellier en appentis postérieur s'étend sur l'ensemble du bâtiment. La typologie et les dimensions de l'ensemble, ainsi que les encadrements des ouvertures, permettent de dater cette construction de la seconde moitié du 19e siècle. Il est plus ancienne, signalée sur le cadastre de 1812. L'ensemble a été considérablement remanié, des possible que le logis ait été construit à une date antérieure ou bien qu'il se base sur une construction ouvertures ont été bouchées, d'autres ont été percées, notamment sur le mur pignon.
    localisation :
    Bruz - le Cahot - en écart
  • Maison, le Petit Ormeau (Bruz)
    Maison, le Petit Ormeau (Bruz) Bruz - le Petit Ormeau - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Petit Ormeau (Bruz)
    description :
    appentis latéral et postérieur. Il est construit en moellon de schiste mais la partie supérieure de la façade sud est enduite. Il est couvert d'un toit à deux pentes en ardoise. La souche de cheminée en Cette maison comprend un rez-de-chaussée et un comble à surcroît percé de deux portes hautes pendantes couvertes d'un toit à croupe. Il se compose d'un corps principal et de deux corps de bâtiment en brique est placée sur un mur de refend. Les ouvertures ont été remaniées et sont hétérogènes  : encadrement d'une porte basse en gros appareil de schiste chanfreiné ; encadrements de deux portes hautes en l'intérieur se trouvait un vaisselier et des niches encadrant la cheminée.
    murs :
    parpaing de béton
    illustration :
    La façade principale (sud) IVR53_20083508318NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    moellon ; schiste ; terre ; enduit ; parpaing de béton ; brique
    historique :
    . L'encadrement en gros appareil de schiste chanfreiné, ainsi que le vaisselier et la cheminée qui se trouvaient à Cette maison se situe à l'emplacement d'une construction ancienne, visible sur le cadastre de 1812 l'intérieur, permettent de dater la partie ouest du bâtiment du 17e siècle. Les ouvertures ont été remaniées à plusieurs reprises, notamment à la fin du 19e siècle comme en témoignent les encadrements de brique et les ne permet pas de définir avec certitude la typologie de cette construction. Il pouvait s'agir d'un logis à fonctions combinées comprenant la pièce à feu à l'ouest, la dépendance à l'est et le cellier en linteaux légèrement cintrés des deux portes hautes. La maison a également été surélevée lors d'une rénovation récente, par une construction en parpaings recouverte d'enduit. La transformation des ouvertures
    localisation :
    Bruz - le Petit Ormeau - en écart
  • Maison, le Clos (Bruz)
    Maison, le Clos (Bruz) Bruz - le Clos - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Clos (Bruz)
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    historique :
    Cette maison élémentaire composée d'une seule pièce à feu pour vivre date de la deuxième moitié du 19e siècle. La fenêtre de la façade est un percement récent.
    localisation :
    Bruz - le Clos - en écart
  • Maison, le Manoir (Bruz)
    Maison, le Manoir (Bruz) Bruz - le Manoir - en écart
    titreCourant :
    Maison, le Manoir (Bruz)
    description :
    . Certaines de ses ouvertures ne sont pas d'origine car la façade a été remaniée. Un appentis postérieur Cette maison construite en moellon de schiste présente des éléments anciens comme une porte en plein cintre, une porte à linteau droit et gros appareil de schiste chanfreiné, une fenêtre barreaudée
    illustration :
    Le logis IVR53_20083500668NUCA
    historique :
    La construction de cette maison remonte sans doute au 17e siècle, comme l'indique la forte pente de toit brisée par un coyau et le style des ouvertures. Cette maison se composait peut-être à l'origine de
    localisation :
    Bruz - le Manoir - en écart
1 2 3 4 8 Suivant