Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
  • Architecture commerciale, artisanale ou industrielle sur la commune de Bruz
    Architecture commerciale, artisanale ou industrielle sur la commune de Bruz Bruz
    titreCourant :
    Architecture commerciale, artisanale ou industrielle sur la commune de Bruz
    annexe :
    20083508132NUCB : Mairie de Bruz 20083508107NUCB : Mairie de Bruz 20083508116NUCB : Mairie de Bruz 20083508337NUCB : Mairie de Bruz
    illustration :
    Le restaurant de la gare IVR53_20083507453NUCA Café de la Terrasse IVR53_20083508107NUCB Le moulin de Champcors IVR53_20083500671NUCA Le moulin de Carcé IVR53_20083500726NUCA L'usine de Bruz (carte postale) IVR53_20083508132NUCB Les fours à chaux de Lormandière et Chaussairie. IVR53_19843500204V Le garage Beucher IVR53_20083508116NUCB L'auberge de Réan IVR53_20083508337NUCB Le moulin du Boël IVR53_20083500879NUCA L'ancien moulin Jolivet (commune de Guichen) IVR53_20083501047NUCA
    denominations :
    magasin de commerce
    contenu :
    habitée jusqu'à la fin du 20e siècle. La mine de Pont-Péan En 1628, le marquis de Beausoleil cette date, le puits le plus profond atteint 42 mètres. Malgré un bon fonctionnement la société de la entre Duverney et la famille Danycan aboutit à la fermeture de la mine le 23 juin 1761 par un arrêté du qui l´exploite jusqu´à la Révolution. Mais le problème de l´eau continue ; alors que l´hiver elle » alimentée par de la houille. Durant cette période, le puits du Chapelet descend jusqu´à 117 mètres tandis , paradoxalement, le moment de grandes difficultés pour la mine, notamment à cause des troubles révolutionnaires l´ingénieur Charles Eloy, devenu directeur, c´est durant cette période qu´on creuse le Puits de la République. A la mort d´Eloy en 1891, le nouveau directeur, l´ingénieur Maudet, entreprend de lourds originel de la mine, l´eau, qui cause l´arrêt de l´exploitation par une inondation le 2 avril 1904. Avec l la dérivation de la Seiche. Un autre moulin à eau fut établit sur le nouveau lit de la Seiche à Carcé
    referenceDocumentaire :
    Société Anonyme des Fours à Chaux de Lormandière et de Chaussairie (RENNES) 33. Usine de la Chaussairie - Partie de la Carrière - Plan incliné. Carte postale, (s.d.). 2350 - Bruz (I.-et-V.) - Café de la Terrasse. Carte postale. (s.d.). Bruz de B à Z, ville de Bruz, 1994. 1 - Usine de Bruz (I.-et-V.). Carte postale. Maison Huchet Edit, (s.d.).
  • Moulin à blé du Boël (Bruz)
    Moulin à blé du Boël (Bruz) Bruz - le Boel - en écart - Cadastre : 1812 J 696 1979 AY 18, 19
    description :
    Le moulin est établi sur la Vilaine au niveau de l'écluse du même nom. Afin de résister à la forte pression du courant de la rivière, il présente en amont une forme d'éperon tandis que sa partie aval est , linteaux de bois. Blason anciennement au-dessus de la porte : blason de la famille de Marbeuf en alliance pointes en bas ; échiqueté d'argent et de gueule à la bande fuselée de sable chargé de trois quinte feuilles d'argent. Du côté de l'ancien coursier subsistent les traces de l'ancienne écluse. Le modèle architectural du moulin du Boël en forme d'éperon est repris par exemple au moulin de la Molière, à Saint-Senoux renforcée par deux contreforts en granite. Orientation est-ouest. Le moulin, édifié en schiste violet en petit et moyen appareil irrégulier, comprend un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un
    hydrographie :
    Vilaine (la)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Carte postale ancienne - 236 - Le moulin du Boël sur la Vilaine, près de Pont-Réan Plan de situation et profil en travers suivant la crête du déversoir (29 mai 1869 Carte postale ancienne - Environs de Rennes - Le moulin de Boël. IVR53_19803501148X Carte postale ancienne - Environs de Rennes - 146 - Le moulin du Boël. IVR53_19803501082X Carte postale ancienne - 456 - Environs de Rennes - Pont-Réan (I.-et-V.) - Le moulin du Boël Carte postale ancienne - N° 46 - Rennes - Le Boël (moulin). IVR53_19803501147X Carte postale ancienne - Le moulin du Boël. IVR53_19803501146X Carte postale ancienne - Le moulin du Boël. IVR53_19803501083X Le moulin en 1975 IVR53_19733505234NUC Panneau de blutterie IVR53_19753505005X
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication bassin de retenue
    historique :
    achète la seigneurie de Laillé comprenant le moulin et les pêcheries du Boël. Durant la Révolution commença de le restaurer. Le moulin du Boël est édifié en 1652 par une délibération de la Communauté de Le 11 novembre 1652, Claude de Marbeuf (1625-1698), conseiller au parlement de Bretagne, reçut l'autorisation de construire un moulin sur la chaussée du Boelle. A partir de 1718 Claude François Auguste, abbé de Marbeuf est seigneur de Laillé. Par acte de 1742, Louis de la Bourdonnaye, seigneur de Montluc , Charles de la Bourdonnaye, marquis de Montluc, émigre en Angleterre. Ses biens sont confisqués, et vendus nationalement les 8 et 12 thermidor an IV. Exception faite pour le moulin du Boël en raison de ce qu'il est fait de l'amnistie accordée aux émigrés par Napoléon Bonaparte (1801) le moulin fait retour au marquis de Montluc. Ayant cessé son activité en 1914, il fut abandonné jusqu'en 1966. Cette année- on Bretagne. En 1764-1765, réparation de la chaussée du moulin (qui est moulin banal jusqu'en 1789). En 1799
    localisation :
    Bruz - le Boel - en écart - Cadastre : 1812 J 696 1979 AY 18, 19
    referenceDocumentaire :
    Moulin, ancienne écluse et batardeau du Boël, plan avec le projet de la nouvelle écluse et du 236 - Le moulin du Boël sur la Vilaine, près de Pont-Réan. Carte postale. [s.d.]. AD Ille-et-Vilaine C 4998. Fonds de la Commission de la navigation intérieure : moulin du Boël, le MORIN, E. L'eau source d'industries, Découvrir le pays de Rennes. Guide écomusée de la Bintinais Moulin du Boël, plan de situation et profil en travers suivant la crête du déversoir, AD Ille-et déversoir, dressé par l'ingénieur en chef Paquin et copié par Gotrot, AD Ille-et-Vilaine C 5036. Fonds de la Commission de la navigation intérieure : travaux de la Vilaine et jonction de la Vilaine avec la Rance et C 5036. Fonds de la Commission de la navigation intérieure : travaux de la Vilaine et jonction de la -Vilaine C 5047. Fonds de la Commission de la navigation intérieure : navigation de la Vilaine (entre 1783 Vue générale du Moulin du Boël, gouache, LE ROY, F. Vieux métiers bretons. Paris : Aux Horizons de
  • Moulin, Carcé (Bruz)
    Moulin, Carcé (Bruz) Bruz - Carcé - en écart
    description :
    Moulin situé sur le bord de la Seiche. Le bâtiment est construit en moellon de schiste. Les encadrements des ouvertures du rez-de-chaussée sont en granite et sont arrondis, les bandeaux sont également en
    annexe :
    20083508122NUCB : Mairie de Bruz
    hydrographie :
    la Seiche
    illustration :
    Carte postale : le moulin de Carcé IVR53_20083508122NUCB La Seiche juste à l'amont du moulin de Carcé IVR53_19753505055X La Seiche et le moulin IVR53_20083500706NUCA
    historique :
    Le moulin à eau de Carcé appartenait à l'évêché de Rennes. Il fut construit vers 1850 et fonctionna jusqu'à la seconde guerre mondiale. Il existait autrefois un vieux moulin à Carcé sur l'ancien lit de la Seiche, lorsqu'elle fut détournée pour la mine de Pont-Péan, celui-ci fut supprimé, comme les moulins de la Barre et de Saint-Armel.
    referenceDocumentaire :
    868 - Bruz (I.-et-V.). Le Moulin de Carcé. Carte postale. (s.d.).
  • Moulin, Champcors (Bruz)
    Moulin, Champcors (Bruz) Bruz - Champcors - en écart
    description :
    Ce moulin à eau est construit en moellon de schiste et a des encadrements d'ouvertures en brique.
    illustration :
    Le barrage IVR53_20083507782NUCA
    historique :
    Ce lieu fut donné vers 1032 par la duchesse Havoise à l'abbaye Saint-Georges de Rennes, il était déjà à cette époque un site apte à la construction d'un moulin. Sur une carte de la Vilaine faite en Cicé. Il reste seulement le barrage et le moulin du côté de Bruz. Le bâtiment actuelle est construit sur la base de l'ancien moulin, mais il fut repris dans la deuxième moitié du 19e siècle et rehaussé 1543, on voit deux moulins : un à Chavagne, l'autre à Bruz appartenant à Messire Champion seigneur de
1