Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
  • Manoir, le Mesnil des Bois (Le Tronchet)
    Manoir, le Mesnil des Bois (Le Tronchet) Tronchet (Le) - le Mesnil des Bois - isolé - Cadastre : 1849 G3 1982 G2
    titreCourant :
    Manoir, le Mesnil des Bois (Le Tronchet)
    description :
    Ce bâtiment présente une maçonnerie de moellon de granite ; le toit à longs pans est recouvert d'ardoise. L'angle sud-est de la construction possède une tour d'escalier couverte d'un toit en poivrière . Les baies de la façade sud ainsi que les chaînages d'angle sont réalisés en pierre de taille de granite. Les encadrements de baies sont chanfreinés, certaines fenêtres possèdent par ailleurs des appuis saillants. Une des fenêtres de l'étage possède un linteau décoré d'une accolade très saillante ainsi que de
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    illustration :
    Le bâtiment sur le cadastre de 1849 IVR53_20073506652NUCA Détail de la tour d'escalier IVR53_20073506646NUCA Détail de l'accolade de la fenêtre IVR53_20073506658NUCA Porte de l'étage donnant accès à la partie arrière dans laquelle se trouve un escalier Porte du rez-de-chaussée donnant dans la partie arrière du bâtiment IVR53_20073506666NUCA Cheminée de la salle du rez-de-chaussée IVR53_20073506669NUCA Le bâtiment en 1969 IVR53_19693500483Z Détail de l'une des fenêtres IVR53_20073506647NUCA Fenêtre de l'étage IVR53_20073506648NUCA Porte donnant accès à la tour d'escalier IVR53_20073506659NUCA
    historique :
    La construction de cet ancien manoir pourrait remonter au milieu du 16e siècle. Certains éléments architecturaux permettent en effet d'avancer cette datation, c'est le cas du décor d'accolade de l'un des linteaux de fenêtre de l'étage et de la présence d'une tour d'escalier circulaire. De plus, la forme de certaines portes intérieures atteste également de cette époque de construction. La tour abrite un escalier siècle. Le bâtiment était composé de trois pièces à feu, une au rez-de-chaussée au nord et deux à l'étage . L'une des cheminées de l'étage a, semble-t-il, été remployée dans le bâtiment qui se trouve face à était originellement en granite, les premières marches en témoignent, toutefois, au fil de la montée l'aile perpendiculaire au corps de bâtiment principal. Dans la montée de cet escalier, se trouvaient également des latrines. L'existence de deux escaliers laisse penser que le bâtiment a peut-être été divisé l'ancien manoir. L'escalier en vis logé dans la tour circulaire permettait l'accès à l'étage. L'escalier
    localisation :
    Tronchet (Le) - le Mesnil des Bois - isolé - Cadastre : 1849 G3 1982 G2
    referenceDocumentaire :
    Plerguer. Section G du Tronchet en quatre feuilles, 3me feuille. Cuault, Géomètre de 1ère Classe
  • Manoir abbatial, l'Abbaye (Le Tronchet)
    Manoir abbatial, l'Abbaye (Le Tronchet) Tronchet (Le) - l' Abbaye - en village - Cadastre : 1849 G1 1982 B
    titreCourant :
    Manoir abbatial, l'Abbaye (Le Tronchet)
    description :
    Ce bâtiment possède une maçonnerie de moellon de granite ; le toit à longs pans est couvert d'ardoise. Il s'élève sur trois niveaux : un rez-de-chaussée, un premier étage et un comble. Les baies de la -chaussée sont des portes en arcs segmentaires jumelées. Quelques baies de la façade nord possèdent l'intérieur, au rez-de-chaussée, en partie centrale du bâtiment, se trouve la salle, qui possède une cheminée façade sud possèdent des encadrements de pierre de taille de granite, certains sont chanfreinés . Certaines fenêtres de l'étage possèdent des appuis saillants ; les portes permettant l'accès au rez-de également des appuis saillants ; d'autre part, à l'étage, sur cette façade, subsistent les vestiges de deux portes jumelées. Les souches de cheminée sont au nombre de quatre, l'une d'entre elles est octogonale. A en granite de grande dimension et une poutraison de forte section. L'escalier se trouve face aux d'accolade. L'escalier dessert également le comble qui abrite une charpente exceptionnelle.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    illustration :
    Le bâtiment sur le cadastre de 1849 IVR53_20073506673NUCA Détail de la façade IVR53_20073500569NUCA Porte de la façade nord IVR53_20063514393NUCA Baie de l'étage de la façade nord IVR53_20063514395NUCA Baies de la façade nord IVR53_20063514397NUCA Baies de l'étage de la façade nord IVR53_20063514394NUCA Cheminée de la salle du rez-de-chaussée IVR53_20063514379NUCA Détail du corbeau de la cheminée IVR53_20063514380NUCA Hotte de la cheminée et plafond de la salle IVR53_20063514381NUCA Porte de la salle IVR53_20063514382NUCA
    historique :
    -cimetière au devant du logis abbatial. La présence de baies au premier étage en façade nord sur le manoir architecturaux retrouvés sur le site en témoignent, c'est le cas par exemple de chapiteaux sculptés qui . De plus, dans une description de 1685, il est fait mention d'une grande place vague appelée le Vieux premier cadastre de la commune, réalisé au début du 19e siècle, il existait, à l'arrière de la anciens (charpente, souche de cheminée octogonale, cheminée de la salle du rez-de-chaussée) qui pourraient remonter à la fin du 14e ou au début du 15e siècle. Toutefois, le bâtiment a probablement été remanié au 16e siècle, certaines baies de la façade sud datent en effet de cette époque. De plus, la porte , l'escalier qui permet aujourd'hui l'accès à l'étage date vraisemblablement de la seconde moitié du 18e siècle . Par ailleurs, en 1849, lors de la réalisation du second cadastre, deux petits pavillons avaient été Ce bâtiment est un vestige de l'ancienne abbaye du Tronchet. En effet, certains éléments
    localisation :
    Tronchet (Le) - l' Abbaye - en village - Cadastre : 1849 G1 1982 B
    referenceDocumentaire :
    . Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). Plerguer. Section G du Tronchet en quatre feuilles, 1ère feuille. Cuault, Géomètre de 1ère Classe p. 117-120 Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le DECENEUX, Marc. Le Tronchet, L'Abbaye et l'abbatiale. Combourg, Atimco, 1987. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884. MALO, Eric. Le Tronchet, son abbaye, son rayonnement, ses habitants. Combourg, Atimco, 1987. TREVINAL, Maurice. Histoire générale de Plerguer. Tome 1 : Histoire du site de Beaufort. Plerguer p. 424 Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine
  • Architecture religieuse, funéraire ou commémorative sur la commune du Tronchet
    Architecture religieuse, funéraire ou commémorative sur la commune du Tronchet Tronchet (Le)
    titreCourant :
    Architecture religieuse, funéraire ou commémorative sur la commune du Tronchet
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    illustration :
    La croix de la Mission IVR53_20063513975NUCA Chapelle funéraire de la famille Surcouf IVR53_20063513998NUCA La chapelle du Haut Mesnil IVR53_19693500463Z Vue sud-ouest de l'église IVR53_20073500572NUCA Vue sud de l'église IVR53_20063514035NUCA Vue est de l'ancienne abbaye IVR53_20063513960NUCA Vue nord-est de l'église IVR53_20073500556NUCA Vue sud-ouest de l'abbaye IVR53_20063514417NUCA La chapelle du Haut Mesnil IVR53_20073500595NUCA Croix située près de l'Abbaye IVR53_20063514002NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    la flèche de l'église du Tronchet ; le coût de ces réparations s'élève à 7.736,30 francs. Les chapelles : Actuellement, il subsiste deux chapelles sur le territoire de la commune du Tronchet, il ont été recensées sur le territoire de la commune du Tronchet. Toutes ces croix datent de la fin du années 1860, il s'agit de croix de mission. Le cimetière : Au milieu du 19e siècle, lors de la réalisation du cadastre de la commune, le cimetière se trouvait déjà à son emplacement actuel. Contrairement à . La chapelle située dans le cimetière est celle de la famille Surcouf. Le premier membre de cette de l'abbaye se développent considérablement. Le système de la commende (attribution d'un bénéfice site de l'ancienne abbaye, eurent pour conséquence le choix d'un site d'implantation différent pour la , l'église, à l'est, le bâtiment comprenant le réfectoire et la cuisine au rez-de-chaussée, les dortoirs à caractéristiques de l'architecture de la fin du 14e ou du début du 15e siècle, notamment sa charpente, même si le
    localisation :
    Tronchet (Le)
    referenceDocumentaire :
    INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille -et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. OGÉE, Jean-Baptiste . Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). . Monuments et établissements publics. Église. Dossier de reconstruction et de réparations (1853-1930) : 2 O Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département DECENEUX, Marc. Le Tronchet, L'Abbaye et l'abbatiale. Combourg, Atimco, 1987. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de
  • Les demeures, manoirs ou châteaux sur la commune du Tronchet
    Les demeures, manoirs ou châteaux sur la commune du Tronchet Tronchet (Le)
    titreCourant :
    Les demeures, manoirs ou châteaux sur la commune du Tronchet
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    illustration :
    Le château du Haut Mesnil IVR53_20063514435NUCA Le château du Haut-Mesnil IVR53_20063514438NUCA Le château du Haut Mesnil, façade nord IVR53_20063513972NUCA
    contenu :
    la forêt du Mesnil pour y chasser ; son projet était d'y faire construire un pavillon de chasse, mais seul un garde-manger de chasse fut réalisé. En 1931, la famille Surcouf vend la forêt du Mesnil à  : Ancien manoir de la Poterie ; propriété des de la Chapelle en 1513. Ancien manoir de la Tessonnière  ; propriété de la famille de Cherrueix, seigneurs de la Jaugandière en 1513. Ancien manoir du Bignon (Brignoux ?) ; propriété de la famille de Penneleuc en 1513. Ancien manoir du Tertre-Fin. Actuellement construction pourrait remonter au 16e siècle. Par ailleurs, le manoir abbatial est un vestige de l'ancienne Les châteaux : Le château du Haut Mesnil a été construit par Adolphe Surcouf, fils aîné du grand l'État, depuis, cette forêt est domaniale. La demeure du Mesnil des Bois a été construite par l'autre fils de Robert Surcouf, Auguste. Chacun de ces lieux possède une chapelle, celle du Mesnil des Bois  : Paul Banéat, dans son ouvrage du début du 20e siècle intitulé Le département d'Ille-et-Vilaine
    localisation :
    Tronchet (Le)
    referenceDocumentaire :
    Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. OGÉE, Jean-Baptiste . Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département -Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990. CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale DECENEUX, Marc. Le Tronchet, L'Abbaye et l'abbatiale. Combourg, Atimco, 1987. MALO, Eric. Le Tronchet, son abbaye, son rayonnement, ses habitants. Combourg, Atimco, 1987. PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général
1