Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 54 - triés par pertinence
  • Le mobilier de la chapelle de Locmaria
    Le mobilier de la chapelle de Locmaria Quistinic - Locmaria - en écart
    titreCourant :
    Le mobilier de la chapelle de Locmaria
    illustration :
    Crédence du pilier nord-est de la croisée du transept IVR53_19685600279V Crédence du mur sud de la nef IVR53_19685600273V Fenêtre et porte murée du mur nord de la nef IVR53_19695600303V Détail de la pierre sculptée de la fenêtre du mur nord de la nef IVR53_19685600328V Vestige de croix d'autel IVR53_20065605148NUCA
    profession :
    [fabricant de statues] Vermare Pierre
    contenu :
    , poinçon de garantie gros ouvrage 1er titre Paris 1838-1973 sur le haut de la coupe, poinçon de maître illisible sur le haut de la coupe, 2 moitié 19e siècle. (fig. 19). -Ensemble de 6 chandeliers, métal argenté, fin 19e siècle. -Ensemble de 2 chandeliers, métal argenté, fin 19e siècle. -Statuette saint
    historique :
    en annexe). La construction de la chapelle de Locmaria remonte vraisemblablement à la 1ère moitié du 16e siècle. De cette époque datent les autels latéraux et les très belles statues en bois de la Trinité, la Vierge à l'Enfant et la Vierge de douleur. Peu de mobilier est conservé des aménagements des néanmoins supposer la présence d'un ancien retable en bois. La chapelle renferme peu de pièces d'orfèvrerie  : une croix de procession probablement du 18e siècle, un ciboire de l'orfèvre Lucas de la fin du 18e siècle et un calice du milieu du 19e siècle de Dejean. La cloche est refondue en 1833 par Chalme. Deux statues sulpiciennes sont commandées à Vermare dans le 4e quart du 19e siècle. De cette époque date Sur un total de 26 objets ou ensembles d'objets repérés, 20 ont été sélectionnés pour étude et 17e et 18e siècles : un Christ aux liens en tuffeau du début du 17e siècle et une clôture de choeur du d'ailleurs le renouvellement des verrières réalisées par l'atelier Laumonnier en 1898.
    referenceDocumentaire :
    p. 68-70 DANIGO, chanoine Joseph. Eglises et chapelles du pays de Baud.1974.
  • Le mobilier de la chapelle Saint-Mathurin
    Le mobilier de la chapelle Saint-Mathurin Quistinic - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de la chapelle Saint-Mathurin
    annexe :
    , métal argenté et doré, vers 1930. -Ensemble de deux anges adorateurs, plâtre polychrome, atelier Le Paul, Quimper, début 20e siècle. -Ensemble de six chandeliers, bronze doré, milieu 19e siècle. (fig. 9 ). -Ensemble de deux chandeliers, bronze doré, après 1890. -Ensemble de deux tableaux, huile sur bois ou sur toile, insciptions : "Choeur de Marie refuge des pêcheurs" et "Choeur de Jésus source de toutes les grâces", signé G. LECOMTE, Rouen, vers 1933. (fig. 6 et 7). -Ensemble de 10 stalles, bois ciré, fin 19e siècle. -Ostensoir, métal doré, émail, vers 1920. -Patène, argent, doré, poinçon de garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, poinçon d'orfèvre Chevron Frères, n°62 (numéro de catalogue ?), vers 1890. Oeuvre disparue : -Coffre de fabrique, bois et fer forgé, 18e siècle. (fig. 10).
    illustration :
    Tableau Sacré Coeur de Jésus IVR53_20075600437NUCA Tableau Sacré Coeur de Marie IVR53_20075600436NUCA Coffre de fabrique IVR53_19685600322V
    profession :
    [orfèvre] Le Paul
    historique :
    une clôture de choeur en fer forgé, installée en 1784, la statue en granite de Saint Mathurin et l'autel de la loggia probablement contemporains de la construction de la Tour en 1787. A l'exception du buste reliquaire de saint Mathurin du milieu du 19e siècle et de quelques pièces d'orfèvrerie, le reste Sur un total de 21 objets ou ensembles d'objets repérés, 11 ont été sélectionnés pour étude et liste en annexe). La chapelle Saint-Mathurin, reconstruite à la fin 19e siècle, conserve du 18e siècle du mobilier est contemporain des travaux réalisés en 1892 notamment la tribune et l'ensemble des verrières réalisées par l'atelier de Lux Fournier. Vers 1933, deux tableaux sont commandés au peintre Lecomte pour orner le choeur.
    referenceDocumentaire :
    p. 68 DANIGO, chanoine Joseph. Eglises et chapelles du pays de Baud.1974.
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Quistinic - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    annexe :
    sur le pied, la coupe et la patène, poinçon de maître sur la coupe et la patène, poinçon en losange J Liste supplémentaire : -Armoire de sacristie n°1, bois et fer forgé, dimensions : h = 228 ; la garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973 sur le pied, poinçon de garantie gros ouvrages 2e titre Paris 1838-1973 sur la coupe et la patène, poinçon de maître (lettres M. H. séparées par une croix encadré d'argent, relique de la Vraie-Croix, fin 19e siècle. -Façade de coffre, bois, 16e siècle = 143 ; pr = 79, 1ère moitié 19e siècle. (fig. 10). -Armoire de sacristie n°2, bois et fer forgé , dimensions : h = 205 ; la = 130 ; pr = 55, 2e moitié 19e siècle. (fig. 11). -Calice et patène n°2, argent doré, repoussé, ciselé, découpé, cabochons, poinçon de garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973 . C., début 20e siècle. (fig. 12). -Calice et patène n°3, argent doré, repoussé, gravé, poinçon de moitié 19e siècle. (fig. 14). -Croix de procession n°2, métal argenté et doré, milieu 19e siècle. (fig
    illustration :
    Armoire de sacristie n°1 IVR53_20065605164NUCA Armoire de sacristie n°2 IVR53_20065605165NUCA Croix de procession n°2 IVR53_20065605162NUCA Croix de procession n°3 IVR53_20065605160NUCA Façade de coffre IVR53_20065605210NUCA
    profession :
    [sculpteur] Le Brun [architecte] Le Moigno
    historique :
    et l'Education de la Vierge sont placées dans le 4e quart du 19e siècle. Les deux vitraux du choeur reconstruite entre 1749 et 1752. Le nouvel aménagement du choeur s'agrémente de boiseries et de stalles. En sculptés en bas-relief. Les boiseries de la sacristie sont réalisées en 1870 et les deux confessionaux lui sont probablement contemporains. Les quatre statues de saint Joseph, saint Bieuzy, la Vierge à l'Enfant Sur un total de 43 objets ou ensembles d'objets repérés, 25 ont été sélectionnés pour étude et liste en annexe). L'église conserve peu de mobilier de sa première construction : un Christ en croix du 17e siècle et une statue en tuffeau de saint Pierre rappelant qu'à l'origine un retable en tuffeau et en marbre fut placé en 1695 dans l'ancien chevet par l'architecte Le Moigno. L'église est 1784, deux retables aujourd'hui détruits sont installés dans les bras du transept. Le reste du mobilier est contemporain des aménagements entrepris dès les années 1860. Le sculpteur Le Brun, après avoir
    referenceDocumentaire :
    Cahier de la paroisse (Presbytère). p. 67-68 DANIGO, chanoine Joseph. Eglises et chapelles du pays de Baud.1974.
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Ouen
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Ouen Plouay - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Ouen
    annexe :
    -1973 sur la coupe et le pied, limite 19e 20e siècle. Calice non répertorié par l'Inventaire lors de , poinçon de maître (DEJEAN) sur le rebord de la coupe, milieu 19e siècle. Mauvais état : coupe ressoudée unes sur les autres le tout fermé par un couvercle, inscriptions : S.O., S.C., O.I., sous la boîte O.I 11). -Calice n°2, argent doré (intérieur de la coupe), bronze argenté (pied et tige), décor : croix et ornementation, h = 23,5 et d = 12,1, poinçon d'orfèvre DOYEN sur la coupe, poinçon de grosse couvercle), poinçon garantie gros ouvrage 1er titre Paris 1838-1973 sur la coupe et le rebord du couvercle , 1853-1885. (fig. 15). -Pièta, plâtre, limite 19e 20e siècle. -Statue de la Vierge de l'Immaculée Conception, plâtre polychrome, fin 19e siècle. -Statue de l'Education de la Vierge, plâtre polychrome, 2e (croix) et bronze (crucifix), dimensions : h = 69 et la = 29, 18e siècle, identifiée par Castel lors de Liste supplémentaire : -Boîte aux saintes huiles, argent, formée de trois boîtes s'emboitant les
    illustration :
    Statue de l'Education de la Vierge IVR53_20065605197NUCA Croix de procession IVR53_20075600244NUCA
    historique :
    Benoist de la période révolutionnaire. Le renouveau des verrières se manifeste à travers un programme très connaître différentes phases de remaniements. En 1717, le choeur est reconstruit et on y installe un . En 1789, d'importants travaux de restauration sont effectués dans le choeur consistant en de simples réparations. Les aménagements intervenus dans la seconde moitié du 19e siècle vont entraîner le renouvellement Sur un total de 66 objets ou ensembles d'objets repérés, 36 ont été sélectionnés pour étude et liste en annexe). Edifiée probablement à la fin du 14e siècle ou au début du 15e siècle, l'église va imposant retable en tuffeau et en marbre probablement réalisé par le sculpteur Claude Moulé. Quelques acquisition d'une statuaire en plâtre. Les retables en plâtre des bras du transept datent de cette époque. Les , Demarquet, Doyen, Garnier, Thierry) et ne sont pas antérieures au 19e siècle, à l'exception d'une patène de modeste réalisé par l'atelier Fournier de Tours en 1926.
    referenceDocumentaire :
    p. 81 Vallée du Scorff : Bretagne. Inventaire général de monuments et richesse artistiques de la
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen Guilligomarc'h - Bourg - en village
    titreCourant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    annexe :
    ) STATUE DE LA VIERGE (IMMACULEE CONCEPTION), dite Notre-Dame de Lourdes, plâtre peint polychrome, fin 19e siècle. STATUETTE DE LA VIERGE (Immaculée Conception), plâtre peint polychrome, fin 19e siècle ENSEMBLE DE DEUX VERRIERES géométriques par Hucher, atelier du Carmel du Mans (fig. 5 ) ENSEMBLE DE QUATRE VERRIERES géométriques identiques par Ernest Laumonnier, Vannes. Date : 1899 (fig . 8) TRIBUNE, bois peint, polychrome, fin 19e siècle (fig. 9) GROUPE DE SAINTE ANNE ET LA VIERGE, plâtre peint, polychrome, signé et daté : Couado 1869 (fig. 10 ) STATUE DE SAINT MICHEL, plâtre peint, polychrome, fin 19e siècle (fig. 11) STATUE DE SAINTE THERESE DE L´ENFANT JESUS, plâtre peint, polychrome, fin 19e siècle (fig. 12 ) STATUE DE SAINT JOSEPH et l´Enfant Jésus, plâtre peint, polychrome, fin 19e siècle (fig. 13 ) STATUE DU SACRE-COEUR, plâtre peint, polychrome, fin 19e siècle (fig. 14) ENSEMBLE DE
    illustration :
    Groupe de sainte Anne et la Vierge, signé et daté (Couado, 1869) IVR53_20042904933NUCA Ensemble de deux verrières géométriques par Hucher, atelier du Carmel du Mans IVR53_20042904929NUCA Ensemble de quatre verrières géométriques identiques par Ernest Laumonnier, IVR53_20042904930NUCA Statue de saint Michel IVR53_20042904934NUCA Statue de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus IVR53_20042904935NUCA Statue de saint Joseph IVR53_20042904936NUCA Ensemble de deux chandeliers IVR53_20042904938NUCA Croix de procession 1 IVR53_20042904939NUCA Meuble de sacristie IVR53_20042904940NUCA Croix de procession 2 IVR53_20042904944NUCA
    profession :
    [fabricant de statues] Coado
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    croix de procession meuble de sacristie garniture de dais d'autel
    historique :
    en annexe). Les aménagements intervenus dans la seconde moitié du 19e siècle ont entraîné le renouvellement d´une partie du mobilier religieux monumental et des objets du culte. L´importance de la paroisse au 19e siècle paraît aussi à travers la présence de nombreuses bannières de procession ou encore de ´autres réalisations dans ce secteur et autour de Quimperlé. La pierre tombale replacée à l'extérieur , devant la nef, la seule provenant de l'ancien cimetière, est celle de Marie-Renée Pellan, morte en 1864 Sur un total de 50 objets ou ensembles d´objets repérés, 15 ont été sélectionnés pour étude et pièces d´orfèvrerie issues d´ateliers parisiens et lyonnais (Dejean, Jamin et Chevron). En même temps, la statuaire est complétée par des acquisitions d´oeuvres en plâtre dont une porte la marque du fabricant Couado. Le renouveau des verrières se manifeste à travers un programme plutôt modeste réalisé par l ´atelier du Carmel du Mans et, en 1899, celui du peintre-verrier Laumonnier de Vannes dont on connaît d
    referenceDocumentaire :
    , LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles (Collection Le Patrimoine des Communes de France), vol. 1. p. 121 Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles COUFFON, René p. 42 Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998
  • Paire de burettes
    Paire de burettes Etrelles
    titreCourant :
    Paire de burettes
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Ensemble de qualité, intéressant pour la finesse de son exécution et son iconographie. Il documente la production d'un important orfèvre parisien du 19e siècle.
    statut :
    propriété de la commune
    etatsConservation :
    Il manque le plateau.
    illustration :
    Détail des représentations sur la panse des burettes IVR53_20033500403NUCA
    inscriptions :
    Le poinçon officiel est sur le pied, le bec et le couvercle ; le poinçon de fabricant est sur le poinçon de maître
    historique :
    Cet ensemble de burettes a été réalisé entre 1846 et 1865 par l'orfèvre parisien Jean-Philippe
  • Calice et patène 1 dans leur boîte
    Calice et patène 1 dans leur boîte Acigné
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    etatsConservation :
    La patène a été redorée. Il manque un fleuron du décor de la fausse coupe.
    denominations :
    boîte de calice
    inscriptions :
    Les poinçons sont sur la fausse coupe et sur le pied. Inscription sur la patène : PANIS VIVUS AGNUS poinçon de maître DEI [PAIN VIVANT AGNEAU DE DIEU].
    historique :
    Le calice et la patène ont été fabriqués par l'orfèvre parisien Jean Dejean, actif entre 1846 et
  • Ensemble de 2 burettes, un plateau à burettes et une clochette
    Ensemble de 2 burettes, un plateau à burettes et une clochette Dol-de-Bretagne - place de la Cathédrale
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Dol-de-Bretagne
    illustration :
    Vue générale avec le coffre IVR53_19983502979NUCA
    inscriptions :
    Inscription gravée sous le plateau : Don du Chanoine Turmel Curé de Dol 1883-1915 ; poinçon inscription concernant le donateur gravé poinçon de maître
    canton :
    Dol-de-Bretagne
    localisation :
    Dol-de-Bretagne - place de la Cathédrale
    titreCourant :
    Ensemble de 2 burettes, un plateau à burettes et une clochette
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_80 :
    unicum au niveau de l'aire d'étude ou du diocèse
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Peu d'oeuvres de cette catégorie en argent au 19e siècle.
    statut :
    propriété de la commune
    etatsConservation :
    Manque la clochette ; manque un bouton pour maintenir une burette sur le plateau ; le couvercle de la burette à vin est désolidarisé du corps.
    dimensions :
    l = 27,5 ; la = 17
    historique :
    Ensemble de 2 burettes, un plateau à burettes et une clochette, conservé dans un coffre et réalisé par l'orfèvre parisien Jean Philippe Dejean entre 1846, date d'insculpation de son poinçon, et 1865 , date de biffage de son poinçon..
  • Paire de burettes et plateau 2
    Paire de burettes et plateau 2 Loudéac
    titreCourant :
    Paire de burettes et plateau 2
    description :
    Paire de burettes et plateau en argent doré ; buste du Christ et de la Vierge en médaillon sur chaque burette ; décor de vigne et de roseau réparti sur chaque burette. Le plateau porte un décor de têtes d'ange et le symbole vigne, roseau.
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    Poinçon de l'orfèvre parisien Dejean associé à la Minerve. poinçon de maître
    historique :
    Paire de burettes et plateau faits par l'orfèvre parisien Dejean entre 1846 et 1865.
  • Calice (2) (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016)
    Calice (2) (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016) Moulins (Les) - Plémet - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique La Chèze
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Plémet
    inscriptions :
    Poinçon de fabricant : Martin et Dejean (m d et ancre, sur la coupe et le pied) ; chiffre 23 sur le
    canton :
    Chèze (La)
    representations :
    Têtes d'anges sur la fausse coupe ; ornementation sur le noeud et le pied.
    airesEtudes :
    Chèze (La)
  • Ciboire
    Ciboire Saint-Cast-le-Guildo - Saint-Cast - rue de Chanoine Ribault - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Cast-le-Guildo
    inscriptions :
    La Minerve (carré) est sur le pied du ciboire. Le poinçon de maître, sur le pied, est DEJEAN (poinçon triangulaire avec ancre et étoile). Au revers sur trouve la lettre F. Sur les trois médaillons de poinçon de maître la fausse coupe est signé Montagny F.
    representations :
    La femme est représentée par trois fois sur la fausse coupe ajourée. Les motifs du blé, de la vigne et du roseau sont sur la fausse coupe, sur le noeud et sur le pied.
    emplacements :
    dans la sacristie
    historique :
    Ciboire en argent datant de 1853-1865.
    localisation :
    Saint-Cast-le-Guildo - Saint-Cast - rue de Chanoine Ribault - en village
    referenceDocumentaire :
    siècle.Les éditions de l'amateur, Paris, 1996.
  • Ostensoir 1
    Ostensoir 1 Saint-Malo-de-Phily - Bourg
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    L'ostensoir fait probablement partie de la reconstitution du mobilier liturgique post
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Malo-de-Phily
    etatsConservation :
    La lunule a été refaite.
    inscriptions :
    ), sont sur la croix ; poinçons de garantie et titre 1798-1809 et de fabricant, sur le pied ; fabricant sous le pied, sur le triangle trinitaire. Poinçons de garantie et titre 1838 et de fabricant sur la poinçon de maître poinçon de titre de l'argent Les quatre poinçons : garantie et titre 1798, fabricant et 1er titre argent 1797 (tête de sanglier
    dimensions :
    h = 66 ; la = 23,5
    historique :
    Cet ostensoir est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Jean Loque ; il a été réalisé, d'après le poinçon de titre, à partir de 1797. La lunule est de Dejean, actif à partir de 1846.
    localisation :
    Saint-Malo-de-Phily - Bourg
  • Ciboire 3
    Ciboire 3 Gouesnière (La) - rue de Raphaël de Folligné
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Gouesnière
    inscriptions :
    Le poinçon de titre et de garantie sur le couvercle et la coupe. Le poinçon de fabricant est sur le poinçon de maître
    localisation :
    Gouesnière (La) - rue de Raphaël de Folligné
  • Calice, patène
    Calice, patène Plénée-Jugon - en village
    annexe :
    19802201745ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière . 19802201751ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    Poinçon de maître Dejean et la Minerve sont répétés sur la coupe, le pied et la patène. poinçon de maître
  • Ciboire
    Ciboire Saint-Domineuc - place de l' Eglise
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Noeud de ciboire IVR53_20063507808NUCA
    inscriptions :
    médailleur : ROULLIER. Poinçons de fabricant et de titre sur la coupe et le couvercle. poinçon de maître marque de fondeur Inscription sur les médaillons : MARIE MERE DE DIEU ; S. JOSEPH ; JESUS DE NAZARETH. Signature du
    representations :
    Dieu le Père
    historique :
    Ciboire réalisé par le fabricant Jean-Philippe Adolphe Dejean entre 1846-1868. Les médailllons sont de Roullier.
    localisation :
    Saint-Domineuc - place de l' Eglise
  • Calice, patène, Saint-Igneuc (Jugon-les-Lacs fusionnée en Jugon-les-Lacs - Commune nouvelle en 2016)
    Calice, patène, Saint-Igneuc (Jugon-les-Lacs fusionnée en Jugon-les-Lacs - Commune nouvelle en 2016) Jugon-les-Lacs - Commune nouvelle - Jugon-les-Lacs Saint-Igneuc - en écart
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Jugon-les-Lacs
    profession :
    [peintre, d'après] Vinci Léonard de
    inscriptions :
    Poinçon de maître : Martin et Dejean et la Minerve répétés sur la coupe, le pied et la patène. Les poinçon de maître médaillons des vertus et la cène sont signés Montagny.
    representations :
    Les vertus et le blé sur la fausse-coupe ; tête d'ange sur le noeud ; autres représentations sur le pied. La cène est figurée sur la patène.
    historique :
    . La Cène, sur la patène, est une copie d'après Léonard de Vinci.
  • Calice et patène 1
    Calice et patène 1 Betton - place de l' Eglise
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Oeuvre bien documentée, datée et portant un décor figuré de belle qualité.
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Calice, décor de la fausse coupe : la Foi IVR53_20013516200NUCA Décor de la patène : Ascension IVR53_20013516196NUCA
    inscriptions :
    Les poinçons sont sur la coupe et la patène ; seul le poinçon officiel est sur le pied. Inscription gravée sur le pied : PAROISSE DE BETTON, 15 8bre 1852. poinçon de maître
    historique :
    Le calice et la patène ont été fabriqués par l'orfèvre parisien Jean-Philippe Dejean et offerts à la paroisse de Betton en 1852.
    localisation :
    Betton - place de l' Eglise
  • Calice et patène
    Calice et patène Saint-Barthélemy - en village
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    inscriptions :
    Poinçons sur la coupe, le pied et la patène. Marque d'assemblage : IV sous la coupe et sur l'intérieur de la tige. poinçon de maître
    dimensions :
    h = 27,5 ; d = 13,2  ; pds = 380. Dimensions de la patène : h = 14,3 ; pds = 75.
    representations :
    Le revers de la patène est gravé des symboles christiques suivant : la croix, le coeur, les clous de la Passion et le monogramme I.H.S.
    historique :
    Calice réalisé dans l'atelier parisien de Martin et Dejean, orfèvres associés entre 1837 et 1846.
  • Ostensoir
    Ostensoir Paimpont
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    inscriptions :
    Poinçons sur le pied, les rayons hauts et la croix. poinçon de maître
    canton :
    Plélan-le-Grand
    dimensions :
    h = 74 ; la = 39
  • Calice 1
    Calice 1 Saint-Malo-de-Phily - Bourg
    lieuExecution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Malo-de-Phily
    etatsConservation :
    Le calice a été redoré.
    inscriptions :
    Les poinçons sont sur la coupe et le pied. Sur l'étui, une inscription en doré sur étiquette : AU poinçon de maître
    historique :
    Ce calice est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Jean-Philippe Dejean, actif à partir de 1846, et a été
    localisation :
    Saint-Malo-de-Phily - Bourg
1 2 3 Suivant