Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016)
    Église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016) Val d'Oust - en village
    titreCourant :
    Église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016)
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de Communes du Val d'Oust et de Lanvaux
    illustration :
    L'église sur le cadastre de 1829 (A. D. du Morbihan, 3 P 152/6) IVR53_20135619748NUCA Église : gâbles de la façade sud et sacristie (dessin 1900) IVR53_19975605018X Église : élévation de la façade ouest (dessin 1901) IVR53_19975605019X Église : vue de situation prise depuis le pont (état en 2011) IVR53_20115601495NUCA L'église et la grotte de Lourdes : vue générale prise depuis l'est (état en 2011 Église : vue de situation est (état en 1984) IVR53_19845600214X Église : vue de situation sud-est (état en 1988) IVR53_19885600735XA Église : vue de situation sud-est (état en 1988) IVR53_19885600736XA Église : vue de situation sud-est (état en 1988) IVR53_19885600625X Église : vue de situation sud-est (état en 1988) IVR53_19885600734XA
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Le Roc-Saint-André
    contenu :
    , pour des raisons économiques et de meilleure intégration dans le site, est la deuxième préoccupation de granite constituant les chaînes d'angle, les entourages des baies ainsi que le dallage du sol de la nef et Dans le vaste mouvement de reconstruction des églises au 19e siècle, Arthur Regnault (1838-1932 ) occupe une place exceptionnelle ; au cours de sa longue carrière commencée à la fin du Second Empire, cet « servir au culte extérieur et d’isoler l’église du tumulte de la rue ». Même si elle est de dimensions promontoire qui domine la rivière et qui abrite une 'grotte de Lourdes'. L'utilisation des matériaux locaux et peintes ; utilisées pour resserrer l’espace de la nef, elles retombent sur des colonnes l’intérieur de l’édifice. À l’ouest, le clocher d’inspiration cornouaillaise est accosté d’une tourelle architecte rennais a dessiné plus de 70 plans d'églises bretonnes. Vers 1900, il construit toute une série d'édifices dans un style néo-gothique cornouaillais, dont celle du Roc Saint-André qui présente de nettes
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    grotte de Lourdes
    historique :
    La première église, tréviale, fut construite en 1608, dans le style ogival et, devenue vétuste, fut rasée en 1901. Elle a été remplacée par l'église actuelle bâtie entre 1901 et 1903, sur les plans de
    referenceDocumentaire :
    Église paroissiale du Roc Saint-André. Élévation de la façade ouest, avec porte principale. Église paroissiale du Roc Saint-André. Élévation de la façade ouest, avec porte principale. Crayon gris sur papier Église paroissiale du Roc Saint-André. Élévation des gâbles de la façade sud et de la sacristie . Église paroissiale du Roc Saint-André. Élévation des gâbles de la façade sud et de la sacristie. Crayon Le Roc-Saint-André. Cadastre napoléonien, section D du Bourg. Le Roc-Saint-André. Cadastre p. 164 Les églises de France. Morbihan. DUHEM, Gustave. Les églises de France. Morbihan. Paris p. 20, fig Canton de Malestroit, Morbihan. MENANT, Marie-Dominique, RIOULT, Jean-Jacques. Canton de Malestroit, Morbihan. Rennes : Institut culturel de Bretagne, 1989. (Images du Patrimoine ; n° 60).
    airesEtudes :
    Communes riveraines du canal de Nantes à Brest
1