Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Colombier de Kermerzit (Trémel)
    Colombier de Kermerzit (Trémel) Trémel - Kermerzit - - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Colombier de Kermerzit (Trémel)
    illustration :
    Trémel, Kermerzit : colombier datable du 16e siècle, détail de la porte à chanfrein. Le linteau est Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1848 : manoir de Kermerzit et son colombier
    contenu :
    ). Le colombier ou "pigeonnier à pied" abrite des trous de pigeons du rez-de-chaussée à la naissance de la voûte : le nombre de boulins est lié à la richesse des commanditaires et à la surface de terres naturel. Le colombier de Kermerzit est vraisemblablement datable de la première moitié 16e siècle. Dans la campagne, c'est le symbole de la puissance seigneuriale mais le colombier demeure avant tout fonctionnel . Le colombier de Kermerzit est désaffecté depuis la Révolution et la disparition du "droit de Le colombier du manoir de Kermerzit à Plufur Le colombier de Kermerzit est situé à 120 mètres à chanfrein en cavet, surmontée d’armoiries (aujourd'hui illisibles). En forme de tour élancée, le colombier cultivées, un boulin correspondant à un demi-arpent de terre. L'article 389 de la coutume de Bretagne défend garde-manger du seigneur. La colombine ou fiente de pigeons constituait également un excellent engrais est élevé en moellon équarri de granite, couvert d'une coupole en tas de charge utilisant des dalles
    historique :
    Le colombier de Kermerzit est vraisemblablement datable de la première moitié 16e siècle. Il est désaffecté depuis la Révolution et la disparition du droit de colombier. Des pigeons ont réinvesti la tour
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
1