Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
  • Le bourg de Langoat
    Le bourg de Langoat Langoat - - - en village - Cadastre :
    titreCourant :
    Le bourg de Langoat
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes du Haut Trégor
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Langoat, 1836 : le bourg de Langoat (centre et est Langoat : le bourg, la place de l'Église depuis l'est, carte postale (collection particulière Langoat, le bourg (sud), rue de Bellevue : maison de maître inspirée des villas de la Côte de Langoat : le bourg et les commerces, la place de l'Église depuis l'est, photographie ancienne de Langoat : le bourg, la place de l'Église depuis l'ouest, carte postale (collection particulière Langoat : "le barbier de Langoat", carte postale de la collection Hamon à Guingamp (collection Langoat, le bourg : vue de la Place de l'Église vers le nord-est, signalétique en place. Dans le Langoat, le bourg : vue de la Place de l'Église vers le nord, alignement d'anciens magasins de Langoat, le bourg : vue de la Place de l'Église vers le sud, alignement d'anciens magasins de Langoat, le bourg : vue de la Place de l'Église depuis l'ouest et la rue des Ecoles. A gauche
    denominations :
    magasin de commerce débit de boissons
    contenu :
    ) ; - vers le sud (en direction de Kerlider) ; - dernièrement vers l'ouest-nord-ouest (au sud de la ligne Langoat est une commune rurale de 1 118 habitants. Le bourg historique, de morphologie en étoile de la cité. Aujourd'hui, agglomération de taille et de fonctions - notamment commerciales (lieu de marché) -, intermédiaire entre le village et la ville". L'étalement urbain est très marqué de maisons. De 1990 à 2013, la construction de plus de 160 logements neufs a été autorisé. Les activités de loisirs (notamment le terrain de foot) sont situées au nord immédiat de l'église. , correspond à un carrefour d'anciens chemins ; il est centré autour de l'église paroissiale et du presbytère , aujourd'hui mairie. Le bourg est excentré vers le nord-est. Il est définit comme une "Agglomération ou partie , après l’ancienne ferme de Coat Croas / Koad Kroaz) ; - vers l'est (Chapelle du Bois / Chapel ar C'hoad Kergaric – Le Launay). Plus on avance dans le temps, plus ces lotissements regroupent un nombre important
    referenceDocumentaire :
    De la terre à la source LE GRAND, Jean. (Association "Vivre à Langoat"). De la terre à la source Langoat et ses noms de lieux KERVELLA, Divi. (Association "Vivre à Langoat"). Langoat et ses noms de lieux. Brest, 2010, 113 p.
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Le bourg de Trémel
    Le bourg de Trémel Trémel - Le bourg - - en village - Cadastre :
    titreCourant :
    Le bourg de Trémel
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1814 : le bourg (l'église et son ossuaire Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1814 : le bourg (l'église et son ossuaire Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1848 : le bourg (l'église et son ossuaire commerce sont implantés le long de la route) IVR53_20142205673NUCA Trémel : présentation de la commune (le bourg, la poste et l'église paroissiale), carte postale Trémel, le bourg (sud) : ancien presbytère. Il est datable de la 2e moitié du 19e siècle Trémel, le bourg (sud) : ancien presbytère. Il est datable de la 2e moitié du 19e siècle Trémel, le bourg : vue de la rue Beaumanoir depuis l'enclos paroissial IVR53_20152206037NUCA Trémel, le bourg : vue générale de la rue Beaumanoir depuis le sud IVR53_20152206039NUCA Trémel, le bourg : vue de la rue Beaumanoir depuis le sud (ancien café), photographie de 1970
    denominations :
    magasin de commerce débit de boissons
    contenu :
    petite agglomération. - de manière linéaire et ordonnée, à l'ouest et le long de la route : 16 bâtis dont sont : - au nord-est : Kerantraon (littéralement, le lieu habité de la vallée) composé d'une ferme (au l'église tréviale, des carrefours et le long de la principale voie de communication. En raison de la Hernot – est datée 1865. Plusieurs édifices sont datés dans le bourg : à l'ouest de la route, - au nord ) ; Plusieurs cartes postales montrent le bourg de Trémel au cours du 20e siècle : - la présence de devantures Dans les constructions du 17e au 20e siècle, le granite est omniprésent sous la forme de blocs de nombreux bâtiments sont actuellement désaffectés dans le bourg. La restitution des enduits anciens De une trève de la paroisse de Plestin. L'actuelle église était à l'origine une chapelle ou église tréviale. En 1814, le bourg de Trémel ne compte qu'une trentaine de bâtiments : fermes et dépendances grossièrement vers le sud. A l'est immédiat de l'église, en contrebas, une fontaine alimente un bassin dont le
    localisation :
    Trémel - Le bourg - - en village - Cadastre :
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Le bourg de Ploubezre
    Le bourg de Ploubezre Ploubezre - Le bourg - - en village - Cadastre :
    titreCourant :
    Le bourg de Ploubezre
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Ploubezre : le bourg, vue générale de la Place de l'église, carte postale (collection particulière Ploubezre : le bourg, vue générale de la Grande-rue, carte postale (collection particulière Ploubezre, le bourg : vue générale de la clôture de l'ancien cimetière, du monument aux morts, de Ploubezre, le bourg, extrémité orientale de la rue Yves Le Cudénnec faisant face à l'église Ploubezre, le bourg, extrémité orientale de la rue Yves Le Cudénnec faisant face à l'église Ploubezre, le bourg, extrémité orientale de la rue Yves Le Cudénnec faisant face à l'église Ploubezre) situés le long de la départementale n° 11 depuis les environs de Keranglas IVR53_20142205499NUCA Ploubezre : le bourg, la Grande-Rue, vue générale, carte postale (collection particulière Ploubezre : le bourg, débit de boissons "AU RETOUR DU POILU / tenu par LANDOIS KERLEAU", carte Ploubezre, le bourg : église paroissiale Saint-Pierre, vue générale depuis le sud, photographie de
    denominations :
    magasin de commerce débit de boissons
    contenu :
    - arrivé à Ploubezre et à Lannion en 1881, est le symbole de la modernité. C’est en effet vers Paris que Ploubezre, en direction de Coat Frec connait une urbanisation diffuse le long de la route comme d'autres élevés en moellon équarri de grès schisteux dite aussi "pierre de schiste" (ferme de la rue Yves Le Le développement du bourg dans la deuxième moitié du 19e siècle, au 20e siècle et au 21e siècle En maisons voire d’une véritable petite agglomération. En 1836, le bourg de Ploubezre ne compte qu'une quinzaine de maisons et de fermes établies autour de l’église. Le bourg ne se développe réellement qu'à partir de la deuxième moitié du 19e siècle avec l'installation d'activités commerciales et artisanales puis le développement du chemin de fer. Il est de morphologie "linéaire". Dans les campagnes, le train estivale entre Lannion et Paris via Plouaret. Le développement urbain de Ploubezre s'est fait le long de l'axe principal de communication reliant Plouaret à Lannion. Le gabarit des chemins a sensiblement
    localisation :
    Ploubezre - Le bourg - - en village - Cadastre :
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Débit de boissons dit Cabane d´Hippolyte, la Roche Percée (Clohars-Carnoët)
    Débit de boissons dit Cabane d´Hippolyte, la Roche Percée (Clohars-Carnoët) Clohars-Carnoët - la Roche Percée - isolé - Cadastre : DPT
    illustration :
    Vue générale de la cabane d'Hippolyte IVR53_20082908675NUCA Plage de la Roche Percée et cabane d'Hippolyte IVR53_20082908676NUCA Cabane d'Hippolyte et plage de la Roche Percée vues de la dune la surplombant IVR53_20082908677NUCA Devant la cabane d'Hippolyte, en 1938 IVR53_20082908696NUC
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_3 :
    projet de réaménagement global de l´espace altérant ou détruisant l´édifice ou le site
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_4 :
    Le projet de détruire le café d´Hippolyte reviendrait régulièrement dans les conversations.
    localisation :
    Clohars-Carnoët - la Roche Percée - isolé - Cadastre : DPT
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_1 :
    Activités balnéaire de loisir et de santé
    titreCourant :
    Débit de boissons dit Cabane d´Hippolyte, la Roche Percée (Clohars-Carnoët)
    description :
    La cabane d´Hippolyte se situe au fond de l´anse de la Roche Percée, entre le chemin côtier et le rivage, sur un terre-plein surélevé par rapport à la plage. De base rectangulaire, c´est une cabane aux murs en bois et toit en tôle, d´environ cinq mètres de long sur deux de large. Elle est caractéristique des petits cafés ouverts pour la saison à proximité des plages - la cabane étant sinon complètement isolée. Le bâtiment est aujourd´hui fermé et plusieurs Cloharsiens ont indiqué que revenait régulièrement la rumeur d´une destruction prochaine.
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_7 :
    intérêt de mémoire ; intérêt paysager et pittoresque ; intérêt artistique
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_8 :
    a fait l'objet d´un roman de Marie Le Drian, La Cabane d´Hippolyte (2001). Héritage isolé de l´activité balnéaire sur la côte cloharsienne, ce bâtiment situé au fond de l ´anse de la Roche Percée est caractéristique de ces établissements ouverts seulement pour la saison. Il
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    elle est installée sur le domaine public, la rumeur de sa destruction prochaine revient régulièrement La cabane d´Hippolyte est un ancien café installé à proximité de la plage de la Roche Percée. Comme . Un réemploi de cette cabane, dont l´aspect extérieur est en bon état, est peut-être envisageable.
    denominations :
    débit de boissons
    historique :
    La cabane d´Hippolyte était un débit de boissons fréquenté par les Cloharsiens le dimanche. Les érudits locaux Pierre Le Thoër et Marcel Gozzi ont reproduit deux photos de la cabane, prises en 1938 . Cette guinguette très simple, au bord de la falaise, fonctionne encore dans les années 1960 . L'Administration préfectorale l'a fait fermée (la date de fermeture reste inconnue) et a demandé sa destruction , mais la population s'y est opposé. L'élément demeure encore aujourd'hui. Marie Le Drian en a fait l'objet d'un de ses romans : La Cabane d'Hippolyte (2001).
    referenceDocumentaire :
    p. 236. LE THOËR, Pierre, GOZZI, Marcel. Clohars-Carnoët au fil du temps. Liv'Editions, 2008.
  • Bistrot « Au départ du vapeur», 1 route de la Cale, Beg ar Grogn (Roscanvel)
    Bistrot « Au départ du vapeur», 1 route de la Cale, Beg ar Grogn (Roscanvel) Roscanvel - Beg ar Grogn - 1 route de la Cale - en écart - Cadastre : AK 24
    titreCourant :
    Bistrot « Au départ du vapeur», 1 route de la Cale, Beg ar Grogn (Roscanvel)
    description :
    Cette petite maison ne comporte qu´un rez-de-chaussée. Son toit est percé de 2 lucarnes rampantes
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_7 :
    intérêt de mémoire
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_8 :
    L´ancien Bistrot « Au départ du vapeur » est le dernier des trois débits de boisson que comptait la cale de Quélern qui n´ait pas été entièrement remanié. Il témoigne de l´époque où l´activité des
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    généralement, la rédaction d´une charte municipale de mise en valeur du patrimoine architectural de Roscanvel (qui serait intégrée dans le PLU) donnerait la cohérence et l´efficacité nécessaire à un projet d ´ensemble destiné à donner vie à la variété des héritages maritimes de la commune. Cet ancien bistrot mérite d´être préservé en l´état puisqu´il s´agit d´un des derniers témoins de l transformés en habitations, ont moins d´intérêt. Plus généralement, pour éviter une banalisation de ce type d rénovation du bâti historique dans ses différentes qualités spécifiques soit élaborée par la commune. Plus
    illustration :
    Vue de face du bistrot 'Au départ du vapeur' IVR53_20072908977NUCA
    denominations :
    débit de boissons
    historique :
    Dès la fin du 19e siècle, et ce pendant tout le début du 20e siècle, le trafic de passagers vers promener jusqu´à la plage de Trez Rouz (Crozon) et y pique-niquer. Cette activité fait naître le commerce à Quélern. Le quartier se développe et trois bistrots ouvrent leur portes près de la nouvelle cale 1901. Les pardons, promenades et piques niques sont à la mode et de nombreux passagers, essentiellement vapeur », « A la nouvelle cale de Quélern » et « Au départ du vapeur ». L´ancien bistrot « Au départ du vapeur » resta ouvert jusqu´au décès de sa propriétaire, Madame Balany, à la fin des années 1980. Il est l´un des derniers témoins de cette activité développée autour de la cale de Quélern au début du 20e semaines (avec certains jours, deux bateaux pleins) après la construction d´une nouvelle cale à Quélern en une population brestoise (dont de nombreux ouvriers de l´Arsenal), débarquent à Quélern pour se pour accueillir les passagers venus étancher leur soif avant de repartir vers Brest : « A l´arrivée du
    localisation :
    Roscanvel - Beg ar Grogn - 1 route de la Cale - en écart - Cadastre : AK 24
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_1 :
    Activité balnéaire de loisirs et de santé ; Vie des populations littorales
    referenceDocumentaire :
    p. 15-17 BUREL, Marcel. Roscanvel. La cale de Quélern a cent ans. Crozon : Le Presqu´îlien, n° 92 232 p BUREL, Marcel. Roscanvel dans la presqu´île de Crozon. Bannalec : Impr. Régionale, 1995.
  • Débit de boissons puis maison (4-6 rue de l' Argoat)
    Débit de boissons puis maison (4-6 rue de l' Argoat) Lanvellec - le Bourg - 4-6 rue de l' Argoat - en village
    titreCourant :
    Débit de boissons puis maison (4-6 rue de l' Argoat)
    description :
     : - le premier logis, de plan rectangulaire, le plus ancien, est orienté vers l´est et l´église débarras alors qu´il avait été dans le passé un débit de boissons. Le couloir central, traversant, est dallé en schiste ; la salle sud, en terre battue, est dotée d´une cheminée engagée dans le pignon (à droite du foyer, une pierre permet de poser les marmites ; le manteau est doté d´un râtelier en bois ) ; la salle nord est doté d´un sol en "ciment" : on y trouve l´escalier et elle communique avec le logis est engagée dans le pignon nord. - le second logis, de plan rectangulaire est orienté vers le sud. Il Edifice composé de deux logis distincts disposés en équerre et construits à des époques différentes paroissiale Saint-Brandan. Il est construit en moellon de granite à l´exception des entourages des ouvertures et des chaînes d´angle en pierre de taille. Son élévation antérieure est percée d´une porte en plein cintre et de fenêtres rectangulaires. L´étage est souligné par deux bandeaux réalisés avec un enduit de
    annexe :
    . 20112206116NUCA : Archives départementales des Côtes-d'Armor, B3. 20102201981Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 119_22_74_bande03bis. 20102201982Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 119_22_74_bande03bis. 20102201979Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 119_22_74_bande03bis. 20102201980Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 119_22_74_bande03bis. 20102201983Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Lanvellec, 1813 : le bourg IVR53_20112206079NUCA Extrait du cadastre ancien de la commune de Lanvellec, 1813 : le bourg IVR53_20112206080NUCA Extrait du cadastre ancien de la commune de Lanvellec, 1848 : le bourg IVR53_20112206115NUCA Extrait du cadastre ancien de la commune de Lanvellec, 1848 : le bourg IVR53_20112206116NUCA Lanvellec, le bourg, 6 rue de l'Argoat : maison IVR53_20122201076NUCA Lanvellec, le bourg, 6 rue de l'Argoat : maison IVR53_20122201077NUCA Lanvellec, le bourg, 6 rue de l´Argoat : maison, photographie de 1974 IVR53_20102201981Z Lanvellec, le bourg, 6 rue de l´Argoat : maison, photographie de 1974 IVR53_20102201982Z Lanvellec, le bourg, 6 rue de l´Argoat : cheminée du rez-de-chaussée engagée dans le pignon ouest Lanvellec, le bourg, 6 rue de l´Argoat : cheminée du rez-de-chaussée engagée dans le pignon ouest
    denominations :
    débit de boissons
    historique :
    Le logis sud est datable de la 2e moitié du 17e siècle, c'est un ancien débit de boissons. Le bâtiment était désaffecté en 1974. Le logis nord a été construit dans la 2e moitié du 19e siècle voire au
    localisation :
    Lanvellec - le Bourg - 4-6 rue de l' Argoat - en village
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
1