Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Demeure dite "Chapellenie Saint-Yves" (Minihy-Tréguier)
    Demeure dite "Chapellenie Saint-Yves" (Minihy-Tréguier) Minihy-Tréguier - - 8 rue du Bourg - en village
    etages :
    étage de comble
    description :
    environ), le logis comprend à l’origine deux pièces au rez-de-chaussée. Situé à l’est, la "salle basse , dotée d’étagères latérales comme on peut le voir sur la photographie de 1973), ornée par des armoiries tout en étant protégés des vents d’ouest. La demeure est élevée en moellon "schisteux" de taille Trébeurden. Au centre de la façade principale a été aménagée une porte monumentale en arc brisé moulurée identifiées comme étant celles du chapelain Yves Le Du. Cette pièce commande les portes de l’escalier en vis assurant la distribution verticale et de l’escalier de la cave (cave aujourd’hui remblayée) mais aussi, la porte de la cuisine (porte de faible largeur en arc brisé) et la porte d’une autre pièce (porte également en arc brisé mais plus large). Cette pièce était à l’origine isolée de la cuisine par une cloison (fonction de cellier avancée par déduction, du fait de la proximité des portes et de la présence d’un jour façade principale afin de distribuer directement la cuisine. La cuisine comprend une cheminée en granite
    annexe :
    architecturaux et historiques de l’édifice dénommé "la Chapellenie" et plus encore de leur donner un sens. Le armes de la famille Le Du sont portées sur les manteaux de trois cheminées (grande salle du rez-de , identifiées dans l’armorial de Pol de Courcy comme les armes de la famille Le Du, seigneur de Kerinou et l’arrière-linteau de la porte du colombier. Les textes de l’époque moderne, et notamment le procès-verbal à un cultivateur. Le lieu et son architecture Du point de vue de la composition d’ensemble, même composition d’ensemble, la chapellenie est donc un domaine qui peut s’auto-suffire. Le mur de clôture, à base jouxter la petite fenêtre de l’étage (sa toiture conique a été restituée en 2014). Le portail est composé du logis et pourraient dater de la fin du 15e ou du début du 16e siècle. Dans ces conditions, le au château de La Roche-Jagu (vers 1405). Le linteau de la fenêtre orientale de la grande salle niveau des planchers intérieurs de près de 0,40 mètre, le tout déterminé par la distribution décalée d’un
    illustration :
    , depuis le nord-est, dessin du vicomte Frottier de La Messelière IVR53_20192205276NUCA Dessin de Paul Chardin, état en 1863, depuis le nord-est (Bulletin et mémoires de la Société Vue générale nord de la métairie depuis le clocher de l'église Saint-Yves IVR53_20192200826NUCA Vue générale nord depuis le clocher de l'église Saint-Yves IVR53_20192200828NUCA Vue générale nord depuis le clocher de l'église Saint-Yves IVR53_20192200827NUCA Vue générale du portail monumental, de la tourelle et du mur de clôture est depuis la rue du Bourg Détail de la tourelle depuis la rue du Bourg (toit conique de la tourelle restauré). En arrière Vue générale de la tourelle, du mur de clôture, du portail monumental et de la maison située dans Portail côté rue du Bourg, détail de la porte charretière IVR53_20192207608NUCA Portail côté rue du Bourg, détail de la porte piétonne IVR53_20192207607NUCA
    profession :
    [personnage célèbre, commanditaire, donateur] Hélory de Kermartin Yves
    dimensions :
    la 8.0 m
    representations :
    Famille Le Du : "de sable à la fasce d’argent accompagnée de trois coquilles de même".
    contenu :
    de la documentation. La redécouverte des armoiries de Yves Le Du - sur les cheminées de la Encouragées par les propriétaires de la "Chapellenie de Saint-Yves", monsieur et madame Clément annuel de la Société d’histoire et d’Archéologie de Bretagne en septembre 2017 à Tréguier a été s’est ainsi penché sur les archives dont le célèbre testament de saint Yves tandis que Geneviève Le Chapellenie mais aussi, dans la chapelle Saint-Yves sur les clés de voûte et un bénitier - est l’œuvre conjointe de Marie-Yvonne Gallais et de Thierry Hamon. Enfin, l’étude dendrochronologique menée par le stylistiquement de la seconde moitié du 14e siècle, comme les deux portes en arc brisé du mur de refend, semblent avoir été remployés lors la reconstruction du logis au 15e siècle. Les photographies de 1973 et de 1974 mesurer la qualité de la restauration. depuis bientôt près de trente ans, les connaissances historiques et archéologiques autour de cette
    historique :
    La "Chapellenie Saint­-Yves" est une demeure ecclésiastique destinée à loger le chapelain de la chapellenie fondée en 1293 par Yves Hélory. La Chapellenie est désignée dans le testament de Yves Hélory écrit de Kermartin. Dans la chapelle, on retrouvait aussi les armoiries du chapelain Le Du sur les clés de voûte mais aussi, sur le bénitier de la porte sud donnant sur la Chapellenie. Les travaux de Trégor : Éveil de la culture politique et évolution dans les paroisses rurales (1770-1850)"). Le citoyen le 2 août 1297 comme la "maison adjacente" à la chapelle. Armoiries, sources archivistiques et "de sable à la fasce d’argent accompagnée de trois coquilles de même" sur trois des quatre cheminées que compte le logis. Selon un procès-verbal de 1601 lié à une querelle de prééminences entre les chanoines de Tréguier et les détenteurs de la seigneurie de Kermartin, ces armoiries surmontaient aussi la porte piétonne de l’entrée de la Chapellenie, tandis que l’arc de la porte charretière portait les armes
    referenceDocumentaire :
    Dessin du vicomte Frottier de La Messelière Dessin du vicomte Frottier de La Messelière. Canton de Tréguier (22). Pré-inventaire de la commune de Minihy-Trégier, 1973 Canton de Tréguier (22). Pré-inventaire de la commune de Minihy-Trégier par Nicole Chouteau et Viviane Maillen assistées "Minihy-Tréguier, la Chapellenie" LE LOUARN-PLESSIX, Geneviève. "Minihy-Tréguier, la Chapellenie " in Tréguier et son Pays, La justice en Bretagne, Actes du Congrès des 7-8-9 septembre 2017 de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne. Mémoire de la Société d’Histoire et d’Archéologie de "Le testament de saint Yves" HAMON, Thierry. "Le testament de saint Yves" in Tréguier et son Pays , La justice en Bretagne, Actes du Congrès des 7-8-9 septembre 2017 de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne. Mémoire de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne, tome XCVI, 2018, p "Histoire de la chapellenie saint Yves et de ses chapelains (1293-1814)" HAMON, Thierry. "Histoire
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
1